Testez gratuitement et sans engagement APM


Merci de compléter le formulaire suivant :

* Champs obligatoires
Nom:* 
Fonction:* 
Mail:* 
Etablissement:* 
Tél.: 
 

Les informations qui vous concernent, destinées à APM, sont nécessaires au traitement de votre message et nous permettront de reprendre contact ultérieurement avec vous.

 

Nous vous rappelons que vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art.34 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés). Pour exercer ce droit adressez-vous par écrit à :
APM, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

 

Convention dentaire: l'assurance maladie mettra 200 millions d'euros dans les soins conservateurs (Marisol Touraine)

PARIS, 26 septembre 2016 (APM) - La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a annoncé lors de l'émission Dimanche en politique sur France 3 que l'assurance maladie investirait 200 millions d'euros en 2017 dans l'amélioration de la prise en charge des soins conservateurs, dans le cadre de la négociation d'un avenant à la convention dentaire qui s'est ouverte jeudi.

La ministre avait promis vendredi dans son discours devant la Commission des comptes de la sécurité sociale (CCSS) un plan "pour l'accessibilité des soins dentaires", évoquant un "réinvestissement significatif de l'assurance maladie obligatoire", mais sans préciser de montant (cf APM NC1ODYFUU).

"L'enjeu, pour moi, c'est de réduire le coût qui reste à la charge des patients, en limitant le coût des prothèses et en revalorisant la rémunération de certains soins conservateurs", avait-elle déclaré vendredi.

Expliquant dimanche que la faible couverture par l'assurance maladie des dépenses dentaires constituait pour elle "une préoccupation", Marisol Touraine a estimé que "quand vous allez chez le dentiste et qu'on doit vous mettre une prothèse, c'est trop cher".

"J'ai donc indiqué que je souhaitais à partir de l'année prochaine que se mette en place un système dans lequel il y aura un prix maximum pour les prothèses, et, pour que les dentistes s'y retrouvent, on va mieux rembourser ce qu'on appelle les soins conservateurs", a-t-elle poursuivi.

Souhaitant que la négociation de la convention dentaire "aboutisse", elle a ajouté: "En tout cas, dès l'année prochaine, je mettrai 200 millions d'euros pour permettre un meilleur remboursement des soins chez le dentiste." Ces 200 millions viendront "du budget de la sécu", a-t-elle ensuite précisé.

"Mon objectif, mais on ne va pas le faire en un an, c'est que ça coûte moins cher et que ça soit mieux remboursé", a-t-elle conclu sur le sujet.

eh/nc/APM polsan
redaction@apmnews.com

EH0OE2J2H 26/09/2016 09:31 POLSAN - ETABLISSEMENTS

APM International 33, avenue de la République 75011 PARIS France
©1989-2017 APM International.
Service Clients (Hot-Line de 9h à 18h00) : Tél. 01 48 06 54 92
APM International