dépêche

 - 

GSK France va quitter Marly-le-Roi au profit de Rueil-Malmaison

PARIS, MARLY-LE-ROI (Yvelines), 25 juillet 2016 (APM) - La filiale française de GlaxoSmithKline (GSK) va quitter son siège de Marly-le-Roi à la mi-2017 pour s'installer sur un nouveau site plus proche de Paris, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), a-t-on appris de source compétente et auprès du laboratoire.
Le site de Marly-le-Roi, où GSK est installé depuis 1998, est devenu trop grand pour une filiale qui a taillé à plusieurs reprises dans ses effectifs. L'objectif est aussi de se rapprocher de Paris et de rejoindre un lieu plus urbain et facile d'accès.
"La surface n'est plus adaptée à nos activités ni à nos nouveaux modes de travail", a dit un porte-parole vendredi à l'APM.
GSK dispose actuellement de plus de 13.300 mètres carrés, sans compter l'espace occupé par deux locataires, le spécialiste de l'optique Carl Zeiss et le laboratoire sud-africain Aspen.
Le groupe britannique étant propriétaire de l'ensemble des locaux, la recherche d'un repreneur est en cours. Carl Zeiss et Aspen auraient fait part de leur volonté de rester sur place.
Le déménagement concerne 720 collaborateurs. Après son annonce aux salariés, des procédures d'information-consultation ont été lancées fin juin (une pour l'activité pharmaceutique, une autre pour la santé grand public et une troisième pour ViiV Healthcare, dans le VIH).
Selon le porte-parole, GSK espère boucler ces procédures courant septembre pour ensuite signer le bail à Rueil-Malmaison, où le groupe sera locataire d'un immeuble partagé avec d'autres entreprises et où il disposera de près de 6.900 m2.
A Rueil-Malmaison, au Nord-Ouest de Paris, le laboratoire va intégrer le quartier d'affaires Rueil-sur-Seine (ex-Rueil 2000), proche de La Défense (Hauts-de-Seine).
Novartis construit à quelques encablures des futurs bureaux de GSK un nouveau campus de 42.000 mètres carrés pour 300 millions d'euros (cf dépêche du 17/06/2015 à 10:27). Le groupe souhaite y regrouper l'ensemble de ses activités, dont certaines sont déjà basées à Rueil-Malmaison. Il devrait s'y installer fin 2018.
D'autres laboratoires sont également implantés à Rueil-Malmaison, notamment Bristol-Myers Squibb (BMS) et Daiichi Sankyo.
/gb/san/APM

[GB8OAO9F0]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe