Testez gratuitement et sans engagement APM


Merci de compléter le formulaire suivant :

* Champs obligatoires
Nom:* 
Fonction:* 
Mail:* 
Etablissement:* 
Tél.: 
 

Les informations qui vous concernent, destinées à APM, sont nécessaires au traitement de votre message et nous permettront de reprendre contact ultérieurement avec vous.

 

Nous vous rappelons que vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art.34 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés). Pour exercer ce droit adressez-vous par écrit à :
APM, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

 

Glaucome: résultats préliminaires prometteurs pour un implant intraoculaire de bimatoprost

WASHINGTON, 28 décembre 2016 (APM) - Un implant intraoculaire de bimatoprost à libération prolongée (Allergan) s'est montré comparable à l'administration de l'antiglaucomateux par collyre sur une période de six mois, dans une étude de phase I/II publiée dans l'American Journal of Ophthalmology (AJO).

La prise en charge initiale du glaucome à angle ouvert repose sur l'administration de collyres hypotonisants pour réduire le risque de perte d'acuité visuelle mais l'observance du traitement qui impose des instillations quotidiennes ou pluriquotidiennes reste un défi et cela altère les résultats.

Allergan développe un implant biodégradable administré par injection intracamérulaire (en chambre antérieure) pour permettre une libération progressive de l'analogue de la prostaglandine bimatoprost, déjà utilisé en collyre. Il a été conçu pour contrôler la pression intraoculaire pendant quatre à six mois.

Dans une étude de phase I/II prospective sur 24 mois avec le deuxième oeil comme contrôle, 75 patients ont reçu cet implant à libération prolongée à différentes doses (6 µg, 10 µg, 15 µg et 20 µg) en intracamérulaire, tandis que l'oeil adelphe recevait le bimatoprost en collyre une fois par jour (0,03%).

Un traitement hypotonisant topique de secours était autorisé en cas de réponse insuffisante ou une nouvelle injection de l'implant (retraitement).

Le bimatoprost à libération prolongée (SR) a induit une réduction de la pression intraoculaire rapide et maintenue. La pression intraoculaire moyenne a diminué au bout de 16 semaines de respectivement 7,2, 7,4, 8,1 et 9,5 mmHg selon la dose de l'implant contre une baisse de 8,4 mmHg dans l'oeil contrôle traité par collyre, rapportent le Dr Richard Lewis du cabinet Sacramento Eye Consultants (Californie) et ses collègues.

Il n'y a pas eu besoin de retraitement, ni de traitement de secours pour 91% des patients à 16 semaines et pour 71% à six mois. Dans la majorité des cas, un seul implant a été suffisant pour contrôler la pression intraoculaire.

Les effets secondaires survenaient en général dans les deux jours suivant la procédure d'injection et ils étaient transitoires. Les hyperémies conjonctivales (rougeurs) survenant au-delà de ces deux jours étaient plus fréquentes avec le collyre qu'avec l'implant (17,3% versus 6,7% des yeux).

Huit jours après l'injection, la procédure était moins gênante qu'attendu pour 79,7% des patients interrogés. A 12 semaines, 77,8% se disaient très favorables ou extrêmement favorables à recevoir un autre implant et 83,3% étaient très favorables ou extrêmement favorables à le recommander.

Cet implant pourrait représenter une nouvelle approche pour résoudre le problème de l'observance rencontré avec les collyres utilisés dans le traitement du glaucome avec l'objectif d'améliorer le contrôle de la pression intraoculaire. La plateforme de miniaturisation est applicable à d'autres produits utilisés dans le traitement de maladies oculaires chroniques, concluent les auteurs.

L'implant est actuellement évalué en phase III par Allergan dans le traitement du glaucome réfractaire face à la trabéculoplastie au laser, selon le site Clinicaltrials.gov.

(AJO, publication en ligne du 23 décembre)

sl/eh/APM
redaction@apmnews.com

SL5OIWCPX 28/12/2016 17:04 OPHTALMO

APM International 33, avenue de la République 75011 PARIS France
©1989-2017 APM International.
Service Clients (Hot-Line de 9h à 18h00) : Tél. 01 48 06 54 92
APM International