dépêche

 - 

Les "chantiers de la rentrée" de l'ADH: accompagnement des dirigeants hospitaliers et propositions sur la politique de santé

PARIS, 12 septembre 2016 (APM) - L'accompagnement des dirigeants hospitaliers, dans le cadre des groupements hospitaliers de territoire (GHT), et la préparation de propositions sur la politique de santé, constituent les chantiers de la rentrée de l'Association des directeurs d'hôpital (ADH).
Tout en rappelant qu'elle est favorable à la "stratégie de groupe" et à la "coopération territoriale", donc aux GHT, l'ADH estime que "l'accompagnement des acteurs et la prise en compte des situations individuelles sont des impératifs majeurs".
Elle précise qu'elle "souhaite participer" à la réflexion lancée par la direction générale de l'offre de soins (DGOS) sur l'évolution du statut et du métier de directeur d'hôpital.
Elle "suivra avec vigilance les propositions des pouvoirs publics en matière d'accompagnement" et soutiendra celles qu'elle a déjà faites concernant la mise en place de dispositifs de coaching, de cellules d'écoute et de partage d'expérience, de groupes de pairs pour un appui sur le terrain, la révision des conditions statutaires de qualification des emplois de direction et la révision des profils d'emplois afin de mieux valoriser les exercices multisites.
"Dans ce contexte de restructurations majeures, la demande d'évolution statutaire et des métiers émise par les professionnels est totalement légitime", confirme l'ADH.

Opposition à une fusion des corps de DH, D3S et DS

Toutefois, elle estime que les réponses à ces attentes ne peuvent trouver réponse "dans la confusion des métiers ou la fusion des corps".
"La question essentielle à nos yeux est d'obtenir pour l'ensemble des corps de direction la juste reconnaissance de leurs responsabilités, en termes de rémunération, de parcours, de valorisation des services rendus par chacun, de possibilités d'évolution", explique-t-elle.
"Effacer les spécificités professionnelles conduit à méconnaître l'expertise et les modalités d'exercice de ces métiers particulièrement difficiles, qui doivent répondre avant tout aux besoins des établissements dans lesquels ils s'exercent", insiste-t-elle.
Elle indique qu'elle poursuit son travail de réflexion sur l'évolution des métiers et qu'elle a entamé une réflexion avec l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), le Centre national de gestion (CNG) et l'Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH).
Un appel d'offres été lancé en juillet par l'ANFH, en partenariat avec l'ADH, "pour un dispositif de formation en équipe inspiré du codéveloppement".
"Quatre réponses ont été reçues par l'ANFH à cet appel d'offres national, qui seront étudiées courant septembre, afin de lancer une première phase pilote d'ici la fin d'année", explique l'ADH.
Se disant par ailleurs "partenaire" des autres organisations hospitalières (FHF, syndicats de directeurs, conférences nationales), elle entend, dans ce rôle, "constituer un laboratoire d'idées et porter la vision responsable et experte des managers hospitaliers en matière de pilotage des établissements de santé".

Des propositions en préparation

Dans la perspectives des élections nationales de 2017, elle prépare ainsi des propositions "relatives à la politique de santé", plus précisément sur le management hospitalier, la gouvernance, le modèle économique et le financement des hôpitaux, l'évolution du métier, du statut et des conditions d'exercice des dirigeants hospitaliers, la simplification administrative ou encore l'attractivité médicale de l'hôpital.
"Des fiches thématiques seront proposées au cours des prochains mois".
/san/ab/APM

[SAN0ODE3OB]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe