dépêche

 - 

La polythérapie anti-épileptique semble réduire le risque de mort subite inexpliquée

Mots-clés :
L'association de plusieurs médicaments anti-épileptiques semble réduire le risque de mort subite d'origine inexpliquée chez les patients présentant des crises mal contrôlées, suggère une méta-analyse française à paraître dans le Lancet Neurology.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe