dépêche

 - 

Soins sans consentement: dix départements champions des admissions pour péril imminent

Dix départements admettent en soins pour péril imminent (SPI) plus de quatre patients sur 10 suivis en soins sans consentement, relève l'Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (Irdes) dans son étude sur "les soins sans consentement en psychiatrie: bilan après quatre années de mise en oeuvre de la loi du 5 juillet 2011", parue jeudi.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe