dépêche

 - 

Un arrêté fixe la concentration maximum de phtalates dans les tubulures utilisées en maternité et pédiatrie

Un arrêté publié vendredi fixe la concentration maximale en di-(2-éthylhexyl) phtalate (DEHP) pouvant entrer dans la composition des tubulures utilisées dans les services de maternité, pédiatrie et néonatalogie.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe