dépêche

 - 

Exposition in utero à Distilbène* et schizophrénie: identification d'une modification épigénétique particulière

Les personnes exposées in utero au diéthylstilbestrol (Distilbène* et générique) qui ont développé à l'âge adulte une schizophrénie présentent une modification épigénétique particulière, montrent des chercheurs français qui publient leur travail dans PlosOne.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe