dépêche

 - 

Les troubles de l'audition et du langage pourraient être des facteurs prédictifs de déclin cognitif et de maladie d'Alzheimer

Les troubles de l'audition et du langage, ainsi que les hospitalisations en urgence, pourraient constituer des indicateurs précoces de déclin cognitif et de maladie d'Alzheimer, indiquent plusieurs études présentées lundi à l'Alzheimer's Association International Conference (AAIC) à Londres.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi