dépêche

 - 

Coronavirus: la réserve sanitaire est aussi "disponible" pour les Ehpad

PARIS, 4 avril 2020 (APMnews) - "La réserve sanitaire est disponible, elle n'est pas réservée qu'aux seuls hôpitaux", a assuré Jérôme Salomon, directeur général de la santé (DGS), rappelant que les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), peuvent également y recourir, lors de la conférence qu'il a tenue samedi.
La réserve sanitaire "s'enrichit chaque jour de 1.000 soignants supplémentaires depuis début mars", avait estimé Olivier Véran, la semaine dernière (cf dépêche du 28/03/2020 à 22:31 et dépêche du 19/03/2020 à 09:03).
Si la recherche de ressources humains peut être locale, Jérôme Salomon a expliqué qu'"elle peut aussi être facilitée par les plateformes existantes, et notamment la plateforme renfort-covid.fr" (cf dépêche du 28/03/2020 à 22:31), rappelant que "les établissements ont aussi besoin de personnel non médical comme des aides-soignants, des psychologues, mais aussi des cuisiniers".
Cette plateforme permet à des bénévoles de s'inscrire sur une liste de 22 métiers. "Il faut s'y inscrire, si vous êtes volontaire, si vous voulez aider" et "il faut que les établissements y inscrivent aussi leurs besoins", a-t-il demandé.
Au total, 3.584 établissements sociaux et médico-sociaux "ont signalé un épisode concernant un ou plusieurs cas d'infections à Covid-19", a expliqué Jérôme Salomon, rappelant que ce signalement se fait à Santé publique France par une application, disponible sur le portail national du signalement (cf dépêche du 31/03/2020 à 18:16).
"L'ensemble des signalements correspond désormais à un total de 21.348 cas confirmés ou possibles au sein de ces établissements sur toute la période épidémique, depuis le 1er mars", a expliqué le DGS, lors du bilan quotidien annoncé samedi. Il a également annoncé 2.028 décès, samedi, dans les établissements sociaux, médico-sociaux et les Ehpad (cf dépêche du 04/04/2020 à 21:34).
Interrogé par APMnews sur l'exhaustivité des données, Jérôme Salomon a assuré que "les données sont très bien remplies". Il y a eu, selon lui, "une différence de saisine, puisque certaines ARS [agences régionales de santé] avaient mis en place leur propre protocole de saisine avant même que nous ayons le dispositif de Santé publique France, donc c'est juste un transfert de ces données vers le dispositif national".
"Plus de 3.000 établissements" participent au recueil, a-t-il expliqué. "Il y aussi des établissements qui fort heureusement, nous disent qu'il n'y a pas de cas au sein de leur établissement."
Jérôme Salomon a rappelé qu' Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé et Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées ont annoncé, samedi, des "nouvelles actions pour soutenir les établissements et services médico-sociaux dans la gestion sanitaire de la crise" (cf dépêche du 04/04/2020 à 18:26).

Des recherches en cours

Concernant les essais cliniques, plus de 400 personnes sont incluses dans l'étude Discovery (cf dépêche du 19/03/2020 à 15:58 ) et plus de 200 le sont dans l'étude CORIMMUNO-19, a rappelé le DGS (cf dépêche du 01/04/2020 à 16:08).
"Un essai clinique consistant à administrer, à 10 malades atteints du Covid-19, une solution issus du sang d'un ver marin aux propriétés oxygénantes va pouvoir démarrer après l'accord obtenu en urgence grâce à la mobilisation du comité de protection des personnes [CPP] et l'accord de l'agence nationale de sécurité du médicament [ANSM]", a annoncé Jérôme Salomon.
Il a également rappelé que l'Assistance-publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) "en partenariat avec l'Inserm et l'établissement français du sang (EFS) va débuter lundi un essai clinique dit de sérothérapie" (cf dépêche du 03/04/2020 à 15:05).
af/san/APMnews polsan-une

[AF4Q8A35Y]

A lire aussi