dépêche

 - 

Covid-19: plus de 8.000 décès en France (DGS)

PARIS, 5 avril 2020 (APMnews) - Depuis le 1er mars, 8.078 décès "rattachés au Covid-19" ont été recensés dans les établissements de santé, sociaux et médico-sociaux, a fait savoir la direction générale de la santé (DGS) dimanche dans un communiqué.
En milieu hospitalier, 5.889 personnes sont décédées, 357 de plus qu'hier.
Le nombre d'hospitalisations a atteint 28.891 personnes, "soit 748 personnes de plus qu’hier en tenant compte des sorties qui sont de plus en plus nombreuses", a indiqué la DGS.
"Depuis hier, nous comptons 390 entrées de plus en réanimation, mais 250 personnes sont sorties. Ce sont donc 140 personnes supplémentaires qui ont été prises en charge par rapport à la veille."
Ce solde "reste positif mais se réduit progressivement", a commenté la DGS.
Parmi les patients hospitalisés en réanimation, 35% ont plus de 60 ans, 106 sont âgées de moins 30 ans.
Dimanche, "47 patients ont été transférés depuis les régions les plus en tension vers les régions les moins en tension", a-t-elle indiqué sans plus de précisions.
"Au total, depuis le 18 mars, ce sont ainsi 613 patients dans un état grave qui ont ainsi été transférés" (cf dépêche du 03/04/2020 à 15:20).
Par ailleurs, "16.183 personnes sont sorties guéries de l’hôpital depuis le début de l’épidémie".
Ces données proviennent de 949 établissements publics et privés, est-il précisé.
Dans le secteur social et médico-social, lui aussi "fortement touché", 2.189 décès rattachés au Covid-19 sont à déplorer depuis le 1er mars dans 3.704 établissements sociaux et médico-sociaux.
Ils font état de 22.361 cas possibles ou confirmés.
Au niveau mondial, l'épidémie "touche 183 pays et plus de 1.225.400 personnes ont été touchées, dont 252.600 sont désormais guéries mais 66.542 décès sont à déplorer".
"Ces données confirment que l’épidémie se poursuit dans notre pays et continue à frapper durement", a déclaré la DGS.
"Des professionnels de santé issus de régions moins exposées à l’épidémie sont venus apporter un soutien aux régions Grand Est et Ile-de-France qui subissent une tension exceptionnelle en raison de cette épidémie inédite: 300 professionnels en renfort sont arrivés en Ile-de-France pour rejoindre différents établissements" de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) et hors AP-HP, a également fait savoir la DGS.
"Dans le Grand Est, 250 professionnels de santé ont été mobilisés en renfort", a-t-elle complété.
Le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, avait indiqué mercredi qu'un renfort en personnel était en cours pour soutenir ces deux régions (cf dépêche du 01/04/2020 à 22:26).
La DGS a aussi indiqué dans son communiqué, sans plus de précision, que "la réserve sanitaire sera fortement mobilisée dès [lundi] auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) d’Ile-de-France".
Jérôme Salomon avait assuré samedi que "la réserve sanitaire est disponible, elle n'est pas réservée qu'aux seuls hôpitaux" (cf dépêche du 04/04/2020 à 21:59).
lc/eh/APMnews polsan-une

[LC1Q8BVKE]

A lire aussi