dépêche

 - 

Le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer diminuerait aussi les infections asymptomatiques (Royaume-Uni)

LONDRES, 22 février 2021 (APMnews) - Le vaccin contre le Covid-19 Comirnaty* (Pfizer-BioNTech) diminuerait significativement non seulement les formes symptomatiques mais également les infections asymptomatiques, selon l'agence britannique Public Health England (PHE).
L'agence estime également qu'il y a une forte efficacité dès la 1re dose du vaccin.
Ces résultats, annoncés lundi dans un communiqué outre-Manche, sont issus de l'étude observationnelle SIREN dans laquelle les personnels de santé vaccinés ont été suivis.
Ces personnes sont testées toutes les 2 semaines, qu'elles aient ou non des symptômes.
"Les résultats montrent qu'une dose réduit le risque d'être infecté [par le Sars-CoV-2] par plus de 70%, et cela monte à plus de 85% après la 2e dose", indique le communiqué.
"Cela suggère que le vaccin va aussi aider à interrompre les transmissions du virus, puisque vous ne pouvez pas transmettre le virus si vous n'avez pas été infecté", se félicite PHE.
Des données venant notamment d'Israël suggéraient elles aussi que le vaccin pouvait non seulement protéger contre la maladie mais aussi contre l'infection asymptomatique (cf dépêche du 08/02/2021 à 15:16), mais restaient sujettes à incertitude dans la mesure où toutes les personnes vaccinées n'étaient pas suivies par PCR, note-t-on.
L'agence fait également état de résultats chez les personnes de 80 ans et plus vaccinées, montrant dès la 1re dose une efficacité de 57% contre le Covid-19 symptomatique et de 56% contre le décès. Avec la 2e dose, le risque de maladie diminue de 85% .
Il est également précisé que les personnes qui sont tout de même infectées après la vaccination ont un risque d'hospitalisation diminué de 40%.
"Ces hauts niveaux de protection sont aussi vus contre le variant B.1.1.7 initialement détecté dans le sud-est de l'Angleterre en décembre 2020."
Ces résultats observés dès la première dose justifient la décision qui a été prise outre-Manche de "maximiser le nombre de personnes vaccinées avec une seule dose", en décalant le rappel, commente PHE.
fb/ab/APMnews

[FB1QOXY1N]

A lire aussi