dépêche

 - 

Refondation de la santé publique: le groupe miroir composé de 15 personnes

PARIS, 26 juillet 2021 (APMnews) - Le groupe miroir faisant partie du dispositif chargé de mener une mission sur la refondation de la santé publique comprend 15 personnalités, dont Linda Cambon qui le pilote, a annoncé le ministère des solidarités et de la santé, jeudi dernier dans un communiqué.
Le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a confié au Pr Franck Chauvin une mission visant à tracer les contours et définir les modalités de fonctionnement de la santé publique de demain sur de multiples aspects: formation et métiers, recherche, veille et expertise, gouvernance et organisation, est-il rappelé (cf dépêche du 01/07/2021 à 18:12).
Dans ce cadre, un collège récemment installé, va l’accompagner et faire la synthèse des auditions et contributions qui ont été sollicitées, la remise des conclusions définitives étant prévue pour fin novembre.
Un groupe miroir complète ce dispositif de consultation. "Constitué d’experts en santé publique, il aura pour rôle de complémenter et porter un regard critique sur les propositions qui seront faites par le collège", est-il expliqué. Ce groupe miroir "améliorera donc la pertinence de ce travail engageant la refondation de la santé publique en France".
Ce groupe est piloté par Linda Cambon, titulaire de la chaire prévention SPF/Isped (Institut de santé publique, d'épidémiologie et de développement), chercheuse en santé publique au centre Inserm U 1219, Bordeaux Population Health, université de Bordeaux, CHU Bordeaux.
Titulaire d'un master en santé publique, Linda Cambon a, au cours de sa carrière, codirigé puis dirigé le Collège régional d'éducation pour la santé (Cres) de Lorraine puis elle a été directeur scientifique de l'Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (Ireps) de Lorraine pendant deux ans.
En octobre 2010, elle a été nommée conseillère en charge de la politique de prévention et des plans de santé publique au cabinet de l'ancienne ministre de la santé Roselyne Bachelot (cf dépêche du 18/10/2010 à 15:47), puis, quelques mois plus tard, conseillère technique sur la politique de la petite enfance dans le nouveau cabinet de Roselyne Bachelot, alors ministre des solidarités et de la cohésion sociale.
De 2012 à 2015, elle a été directrice de la santé publique à l'agence régionale de santé (ARS) Picardie. Elle est devenue ensuite titulaire de la chaire internationale consacrée à la recherche en prévention des cancers créée par l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), en partenariat avec l'Institut national du cancer (Inca) et l'Institut de recherche en santé publique (Iresp).
Les autres membres du groupe miroir sont:
  • Martine Bantuelle, déléguée Europe Réseau international francophone de santé publique, directrice du centre d’éducation à la santé de Charleroi, Belgique
  • Patrick Castel, sociologue, chercheur à Sciences Po, centre de sociologie des organisations
  • Isabelle Castera, journaliste, chef de la rubrique santé à Sud-Ouest
  • Jean Pierre Couteron, psychologue, président de la Fédération Addiction
  • Laurent El Ghozi, président d’honneur Élus santé et territoire
  • Laurent Gerbaud, professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH) de santé publique, université de Clermont-Ferrand et CHU de Clermont-Ferrand
  • Daniel Habold, médecin urgentiste, directeur de la santé publique à l’ARS Nouvelle-Aquitaine
  • Emmanuel Hirsch, PU-PH en éthique médicale, université Paris-Saclay, directeur de l’espace éthique de la région Ile-de-France
  • Georges Képénékian, médecin, conseiller municipal à Lyon, ancien président du conseil de surveillance des Hospices civils de Lyon (HCL)
  • Etienne Nouguiez, sociologue, chercheur à Sciences Po, centre de sociologie des organisations
  • Alain Poirier, directeur de la santé publique de l’Estrie, ex-sous-ministre adjoint en charge de la santé et des services sociaux au Québec
  • Valery Ridde, chercheur en santé publique, directeur de recherche au centre population et développement (Ceped)
  • Laetitia Satilmis, médecin de santé publique et de médecine sociale, protection maternelle et infantile (PMI) de Savoie
  • Didier Ménard, médecin généraliste, centre de santé La place Santé à Saint-Denis.
san/ab/APMnews

[SAN5QWUF4T]

A lire aussi