dépêche

 - 

Métiers du grand âge: lancement d'une campagne de communication gouvernementale numérique

PARIS, 6 septembre 2021 (APMnews) - Une campagne de communication sur les métiers du grand âge, dont la signature est "Métiers du grand âge: et si c'était fait pour vous?", est déployée à partir de lundi et jusqu'au lundi 27 septembre sur des plateformes vidéos et les réseaux sociaux, sous la forme de deux petits films qui renvoient à un numéro vert d'information.
Les difficultés de recrutement récurrentes dans le secteur du grand âge, à domicile et en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), ont été amplifiées avec la crise sanitaire liée au Covid-19 (cf dépêche du 20/10/2020 à 12:47).
Selon le dossier de presse du ministère diffusé à l'occasion du lancement de la campagne, qui évoque par exemple "un emploi d’aide à domicile sur six vacant", 350.000 recrutements d'aides-soignants et d'accompagnants éducatifs et sociaux sont attendus d'ici 2025.
Différents dispositifs, d'urgence ou plus pérennes, émanant du ministère des solidarités et de la santé ou des opérateurs eux-mêmes, ont été mis en place ces derniers mois (cf dépêche du 30/10/2020 à 19:04, dépêche du 28/10/2020 à 10:23, cf dépêche du 01/03/2021 à 10:58, dépêche du 16/10/2020 à 17:53, dépêche du 18/02/2021 à 18:07, dépêche du 04/05/2021 à 18:15, dépêche du 27/01/2021 à 12:01 ou encore dépêche du 06/08/2021 à 13:57 et dépêche du 26/08/2021 à 13:05).
Une campagne de communication gouvernementale sur les métiers du grand âge est une promesse de longue date, note-t-on (cf dépêche du 12/03/2021 à 15:43). Elle était notamment souhaitée par le rapport El Khomri (cf dépêche du 29/10/2019 à 07:00) et annoncée dans le plan sur les métiers du grand âge (cf dépêche du 01/02/2021 à 16:59).
Sans attendre, le collectif Les métiers du grand âge, initié par le Syndicat national des établissements et résidences privées pour personnes âgées (Synerpa), a lancé ses propres campagnes, rappelle-t-on (cf dépêche du 11/05/2021 à 10:29 et dépêche du 07/01/2020 à 15:52).
L'initiative du gouvernement qui voit le jour lundi est constituée de deux spots qui sont diffusés sur "des plateformes de vidéos comme YouTube, des réseaux sociaux comme Facebook/Instagram, et des plateformes de catch-up TV comme MyTF1, France.tv, 6play, etc.", est-il décrit dans le dossier de presse.
La campagne s’adresse "en priorité aux jeunes de 15 à 24 ans en recherche de formation et aux demandeurs d’emploi, qualifiés ou en reconversion, de 25 à 49 ans" et est donc "diffusée sur les médias les plus consommés par ces cibles", est-il précisé.
Les deux films ne donnent pas à voir des situations de travail en Ehpad ou à domicile, note-t-on. Ils ont pour but d'illustrer le savoir-être nécessaire pour exercer auprès des personnes âgées, que de nombreuses personnes portent en elles sans le savoir.
Le premier film met ainsi en scène un jeune homme qui épaule sa vieille voisine dans sa cuisine, et le deuxième une femme qui aide un vieil homme à se dépatouiller avec son téléphone portable à un arrêt de bus.
Ces films renvoient sur un numéro vert (0801.010.808) accessible du lundi au vendredi de 8h à 17h et une rubrique spécifique sur le site du ministère de la santé et des solidarités.
La plateforme téléphonique est déployée par le ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, a précisé le ministère délégué à l'autonomie, sollicité par APMnews, et les répondants "sont des opérateurs formés aux sujets de l’orientation vers les métiers du grand âge".
"Ils répondront ainsi à tous types de questions autour de ces métiers, des formations, des rémunérations etc.... C’est une plateforme qui servira à toutes les personnes en recherche d’informations précises et concrètes pour se lancer dans ces métiers porteurs de sens", a-t-il ajouté.
La rubrique spécifique sur le site du ministère des solidarités et de la santé est scindée en trois: "je découvre les métiers du grand âge", "je m'engage dans les métiers du grand âge" et "les films de la campagne et le kit de communication".
Affiche de la campagne Métiers du grand âge
Affiche de la campagne Métiers du grand âge
Une affiche ainsi qu'un dépliant décrivant les métiers d'aide-soignant (AS), d'auxiliaire de vie sociale (AVS), d'accompagnant éducatif et social (EAS), et d'aide médico-psychologique (AMP) constituent le kit de communication. A noter que dans son dossier de presse et sur son site internet, le ministère détaille aussi le métier d'infirmier diplômé d'Etat (IDE).
Le kit de communication a vocation à être utilisé par les "partenaires de la campagne" que sont les agences régionales de santé (ARS), la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et Pôle emploi, a précisé le ministère à APMnews. Il "sera également présenté et transmis à l’ensemble des fédérations du grand âge et de l’autonomie, lors d’une réunion avec Brigitte Bourguignon", annonce-t-il aussi.
"Cette campagne de communication répond aux grands enjeux des métiers du grand âge et de l’autonomie", fait valoir dans son dossier de presse le ministère, qui en cite quatre: "changer l’image associée à ces métiers pour faire face à l’urgence des besoins en recrutement et aux enjeux de long terme du secteur", "agir en faveur du développement des formations professionnelles", "améliorer la qualité de vie au travail et lutter contre la sinistralité", et "assurer de meilleures conditions d’emploi et de rémunération des professionnels du grand âge".
"Outre le fait de soutenir 350.000 recrutements d’ici 2025, la campagne de communication pour les métiers du grand âge a l’ambition d’apporter des réponses aux salariés du secteur et instaurer ainsi une dynamique positive", assure aussi le ministère dans son dossier, qui estime que "cette campagne contribue à redonner un sentiment de fierté aux personnes déjà engagées dans les métiers du grand âge".
Cette campagne a été conçue par l’agence MullenLowe Paris, a indiqué à APMnews le ministère, qui n'a pas voulu en révéler le coût.
vl/ab/APMnews

[VL3QYE2VN]

A lire aussi