dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 6 octobre 2021 (APMnews) - Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 poursuit sa baisse dans presque toutes les régions tandis que la situation s'améliore aux Antilles, selon les données publiées mardi par Santé publique France (SPF).
Le nombre global de patients Covid-19 hospitalisés était de 7.096 mardi soir, contre 7.801 patients il y a 7 jours, soit une diminution de 705 (contre un recul de 793 la semaine dernière).
Parmi ces patients hospitalisés mardi, 1.279 étaient pris en charge "en réanimation" (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue). C'est 245 de moins en une semaine (-220 la semaine précédente).
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 90.044 personnes sont décédées à l'hôpital des suites du Covid-19 depuis le début de l'épidémie, soit 293 décès de plus en 7 jours, tandis que 422.510 patients Covid sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence national a une nouvelle fois baissé à 48,2 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 26 septembre au 2 octobre, contre 57,7 cas pour 100.000 du 19 au 25 septembre.

Ile-de-France: environ 300 patients en soins critiques mardi

L'Ile-de-France comptait mardi soir 1.607 patients Covid hospitalisés, soit 96 de moins par rapport au 28 septembre, dont 304 en soins critiques (-44). Le département des Hauts-de-Seine enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés (320), devant Paris (301) et la Seine-Saint-Denis (294).
Encore supérieur à la moyenne nationale, le taux d'incidence régional a diminué à 62,5 cas pour 100.000 habitants au 2 octobre (sur 7 jours glissants), contre 72,4 cas pour 100.000 habitants au 25 septembre. Il est plus élevé en Seine-Saint-Denis (70,3/100.000), à Paris (68,6), dans le Val-de-Marne (68) et dans les Yvelines (63).
L'Ile-de-France recensait mardi 21.314 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie et 106.320 retours à domicile.

Paca: près de 100 patients de moins à l'hôpital en une semaine

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 1.040 hospitalisations Covid soit une baisse de 98 patients en une semaine, dont 232 patients en réanimation (-42 en une semaine). Depuis le début de la crise, il y a eu 8.863 décès à l'hôpital (+69) et 47.149 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours largement le plus touché même si le nombre d'hospitalisations continue de baisser. Il comptait mardi 585 patients hospitalisés (-56 en une semaine), dont 159 en réanimation (-26) à cette date.
Les Alpes-Maritimes viennent ensuite avec 199 hospitalisations Covid (-14 en une semaine) dont 32 en réanimation (-13), suivi du Var (141 hospitalisations), du Vaucluse (74 hospitalisations), des Alpes-de-Haute-Provence (30 hospitalisations) et des Hautes-Alpes (11 hospitalisations).
Le taux d'incidence a une nouvelle fois baissé à 84,5 cas pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre, contre 103,1 du 19 au 25 septembre, d'après SPF, mais reste supérieur à la moyenne nationale.
Le plus fort taux d'incidence est toujours enregistré dans les Bouches-du-Rhône, en diminution toutefois à 114 cas pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre, contre 147 du 19 au 25 septembre, contre 233,6 du 12 au 18 septembre.

Occitanie: la baisse se poursuit sur la même dynamique

En Occitanie, 617 patients Covid étaient hospitalisés mardi soit 102 malades de moins en une semaine, dont 123 en réanimation (-53 en une semaine). La région a enregistré 5.174 décès à l'hôpital (+23) et 25.894 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 161 patients hospitalisés (-35 en une semaine) dont 29 en réanimation (-27), suivi de l'Hérault (128 hospitalisations), Gard (89), Pyrénées-Orientales (63), Aude (49), Tarn (25), Aveyron (24), Tarn-et-Garonne (18), Ariège (18), Hautes-Pyrénées (16), Gers (12), Lot (13) et Lozère (1).
Le taux d'incidence a une nouvelle fois baissé dans la région, il était de 43 cas pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre, contre 53,4 du 19 au 25 septembre, d'après SPF.
Le plus fort taux est désormais enregistré dans l'Ariège à 66,8 pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre.

Hauts-de-France: la baisse des hospitalisations ralentit

Au 5 octobre, la région Hauts-de-France comptabilisait 601 patients Covid-19 dans ses hôpitaux, soit 21 de moins en 7 jours. Parmi eux, 92 étaient réanimation (-4).
Au total, 9.580 patients Covid-19 des hôpitaux de la région sont décédés (+16) et 40.357 sont rentrés chez eux.
Le Nord comptait mardi 234 patients Covid-19 hospitalisés (-12) devant le Pas-de-Calais (120, +2), l'Oise (114, =), la Somme (97, -1) et l'Aisne (36, =).
Au 2 octobre, le taux d'incidence régional était de 29,3 pour 100.000 habitants, contre 38,3/100.000 au 25 septembre. Il est de 38/100.000 dans le Nord, et de 52,9/100.000 dans la métropole lilloise.

Auvergne-Rhône-Alpes: nouvelle baisse mais vigilance dans certains départements

En Auvergne-Rhône-Alpes, la baisse se confirme également globalement avec 569 patients Covid+ hospitalisés mardi soir, soit 74 patients de moins en une semaine. Le nombre de patients en soins critiques est de 116 (-19 sur une semaine).
Le nombre le plus élevé de patients hospitalisés est toujours constaté dans le Rhône (159), suivi par l'Isère (84), la Loire (72), la Haute-Savoie (57, stable), l'Ain (47), le Puy-de-Dôme (37), la Drôme (32), la Savoie (29, stable), la Haute-Loire (27, +1), l'Allier (11), l'Ardèche (8) et le Cantal (6, +3).
Dans leur bulletin de situation hebdomadaire diffusé mardi, les Hospices civils de Lyon (HCL) ont annoncé qu'ils avaient 67 patients Covid hospitalisés en leur sein, soit -17 par rapport à la semaine précédente, dont 23 en réanimation et 2 en unité de soins continus et unité de soins intensifs. Le taux d'occupation, calculé sur la base de 141 lits de réanimation installés aux HCL, est en baisse, à 80,1%, les patients Covid représentant 20,4% de ces patients (nouvelle diminution).
Le taux d'incidence régional a poursuivi sa baisse, à 47,7/100.000 au 2 octobre sur 7 jours glissants, étant moins élevé que la moyenne nationale. Il est plus élevé en Haute-Savoie (63/100.000), dans la Drôme (60,9), l'Ardèche (60,3), le Rhône (58) et l'Ain (55,8).

Nouvelle-Aquitaine: la baisse se poursuit

Mardi soir, 427 patients Covid-19 étaient pris en charge à l'hôpital en Nouvelle-Aquitaine, soit 46 de moins en 7 jours. Parmi eux, 77 étaient en réanimation, soit -7 en une semaine.
Au total, 4.148 patients (+13 en 7 jours) sont décédés à l'hôpital depuis le début de l'épidémie. La région comptait 19.501 retours à domicile.
La Gironde reste le département enregistrant le nombre le plus important d'hospitalisations pour Covid-19 (132, -16), devant la Dordogne (93, -4), les Pyrénées-Atlantiques (65, +1), la Haute-Vienne (32, -4) et la Charente-Maritime (32, -20).
Le taux d'incidence régional poursuit sa baisse à 30,5 cas/100.000 habitants au 2 octobre sur 7 jours glissants, soit un taux inférieur au taux national, contre 40,4 cas/100.000 habitants au 25 septembre.

Grand Est: une baisse constante des hospitalisations

La région Grand Est comptait mardi 386 patients Covid hospitalisés (-34 patients en une semaine), dont 57 patients en réanimation (-25 patients en 7 jours).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (87 patients hospitalisés, -9 en 7 jours), la Meurthe-et-Moselle (81, -9), le Bas-Rhin (55, -7), le Haut-Rhin (54, -4) et la Marne (48).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 10.433 décès à l'hôpital (18 décès supplémentaires en 7 jours) et comptabilise 40.055 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional se situait toujours sous la moyenne nationale, à 37,6 cas pour 100.000 habitants pour la période du 26 septembre au 2 octobre, toujours en baisse par rapport à la semaine précédente (47,5 cas/100.000).
Les départements présentant les taux d'incidence les plus élevés sur la période étaient la Moselle (51,1 cas/100.000), l'Aube (48 cas /100.000), le Haut-Rhin (43 cas/100.000) et la Marne (42,2 cas/100.000).

Normandie: l'incidence la plus basse de France et sous le seuil des 25

La Normandie reste la région ayant la plus faible incidence avec un taux de 24,3 cas pour 100.000 mardi contre 30,8 une semaine avant. Le taux d'incidence le plus élevé est observé dans l'Eure (29,6 cas) puis en Seine-Maritime (25,8) et le Calvados (25,3) et le plus bas dans la Manche (15,3).
Les hospitalisations ont encore diminué avec 309 personnes hospitalisées mardi (-23) et le nombre de patients en réanimation aussi à 29 (-4 en une semaine).
La région enregistre 15.599 retours à domicile et déplore 3.532 (+7 en 1 semaine).
La Seine-Maritime compte 122 patients hospitalisés, l'Eure 66, la Manche 59, le Calvados 34 et l'Orne 27.
L'ARS recensait mardi 21 clusters en cours d'investigation, dont 2 en Ehpad mais plus aucun en établissement de santé.

Bretagne: hospitalisations et incidence en baisse

En Bretagne, le taux d'incidence a encore diminué à 27,4 cas/100.000 mardi contre une incidence de 36,7 cas/100.000 il y a une semaine. L'Ille-et-Vilaine enregistre le taux le plus haut mais désormais sous le seuil d'alerte (39,3) et le Finistère le taux le plus bas (12,1).
La Bretagne comptait mardi 272 hospitalisations, en baisse (-12 en une semaine), dont 23 patients en réanimation (-5).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 8.989 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 1.759 depuis mars 2020 (+4 en 7 jours).
L'Ille-et-Vilaine reste de loin le département comptant le plus de patients hospitalisés (133) puis le Morbihan (75), le Finistère (42) et les Côtes-d'Armor (22).
L'ARS recensait vendredi soir dans un communiqué 43 clusters en cours d'investigation (en baisse) dont plus aucun en établissements de santé et seulement 3 en Ehpad.

Centre-Val de Loire: encore une trentaine de patients en réanimation

Le nombre de patients Covid-19 hospitalisés en Centre-Val de Loire était de 215 mardi soir, soit 23 de moins en 7 jours. Parmi eux, 32 étaient en réanimation (-7).
Au total, 2.849 patients d'entre eux sont décédés (+6), et 13.106 sont rentrés chez eux.
Le Loiret comptait mardi soir 93 patients Covid-19 hospitalisés (-8), devant L'Indre-et-Loire (38, -7), le Loir-et-Cher (30, =), l'Eure-et-Loir (22, -9), l'Indre (16, -15) et le Cher (16, -2).
Au 2 octobre, le taux d'incidence régional était de 30,3 pour 100.000 habitants, contre 39,1/100.000 au 25 septembre. Il est de 45,2/100.000 dans le Cher est de 50,8/100.000 dans la métropole d'Orléans.

Pays de la Loire: des hospitalisations reparties à la hausse

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a un peu augmenté à 41,3 cas/100.000 mardi (contre 40,5 cas la semaine précédente). La Mayenne a continué à remonter à 55,7 et le Maine-et-Loire (52) tandis que la Loire-Atlantique reste à 42 et la Vendée reste le département au taux le plus bas (22,8).
Les hospitalisations ont augmenté depuis le 28 septembre avec 164 patients hospitalisés dont 33 en réanimation mardi (+18 et +6 en 7 jours).
Il est recensé 14.217 retours à domicile et 2.822 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+5 en 7 jours).
La Loire-Atlantique compte 52 patients hospitalisés, le Maine-et-Loire 50, la Sarthe 23, la Vendée 14 et la Mayenne 25 (+10).

Bourgogne-Franche-Comté: plus que 20 patients Covid en soins intensifs

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait 134 patients Covid hospitalisés mardi (-25 patients en une semaine) dont 20 patients en réanimation (-5 en 7 jours).
Les départements les plus touchés sont la Côte-d'Or (40 patients, -6) et la Saône-et-Loire (23, -1).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 4.946 décès à l'hôpital (+11 décès en une semaine), tandis que 20.907 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence poursuit sa baisse avec 34,8 cas pour 100.000 habitants entre le 26 septembre et le 2 ocotbre, contre 38,2 cas/100.000 la semaine précédente, avec une incidence départementale sensiblement plus élevée dans l'Yonne (48,8 cas/100.000) et les départements franc-comtois: le Jura (66,3), le Doubs (36,1) et le Territoire de Belfort (35).

Corse: baisse du nombre des hospitalisations Covid

En Corse, 41 patients Covid+ étaient hospitalisés mardi (-11 sur une semaine). Les services de soins critiques comptaient 7 patients Covid (-1).
La Corse a enregistré 237 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.255.
Le taux d'incidence a continué de baisser, à 45,5 au 2 octobre, sur 7 jours glissants (contre 52,8/100.000 au 25 septembre).

Outre-mer: le contexte sanitaire continue de s'améliorer aux Antilles

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), il était recensé mardi 281 hospitalisations en raison du Covid, soit 50 patients de moins en une semaine, dont 31 patients en réanimation (stable). Il y a eu 848 décès (+17) à l'hôpital depuis le début de la crise et 3.183 retours à domicile.
Le pic d'hospitalisations avait été atteint vendredi 3 septembre avec 600 patients Covid (tous services confondus). En réanimation, le pic avait été enregistré samedi 4 septembre avec 89 patients.
Le taux d’incidence a continué de baisser à 75,9 cas pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre, contre 117,5 du 19 au 25 septembre.
En Martinique, le nombre de patients Covid hospitalisés a continué à décroître, à 239 mardi, soit 92 patients de moins par rapport au 28 septembre. En soins critiques, le nombre de patients était mardi de 58 (-28 en une semaine).
Il y a eu 639 décès à l'hôpital sur l’île depuis le début de l'épidémie (+13 en une semaine) et 2.532 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence a continué de baisser, à 132,7 cas pour 100.000 au 2 octobre sur 7 jours glissants, après 159,2 cas pour 100.000 au 25 septembre.
En Guyane les hospitalisations ont diminué au cours des 7 derniers jours, il y avait mardi 115 patients Covid hospitalisés (-17 en une semaine) dont 33 en réanimation (-1). Il y a eu 271 décès à l'hôpital (+16 en une semaine) et 3.986 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a baissé, il était de 495,7 cas pour 100.000 du 26 septembre au 2 octobre, contre 536,3 du 19 au 25 septembre.
La Réunion comptait mardi 73 patients hospitalisés pour Covid (-9 en une semaine), dont 11 patients en réanimation (-6 patients en 7 jours).
L'île déplore 374 décès Covid à l'hôpital (+3 en 7 jours) depuis le début de l'épidémie, pour 2.934 retours à domicile sur la même période.
Le taux d'incidence a considérablement baissé pour s’établir à 33,7 cas pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre, contre 48,1 la semaine précédente.
Mayotte recensait mardi 6 patients Covid hospitalisés mardi (stable depuis 7 jours) dont un patient en réanimation (stable depuis 7 jours).
Le bilan de l'épidémie s'élevait à 135 décès à l'hôpital (stable), tandis que 1.295 patients étaient revenus à domicile mardi.
Le taux d’incidence de l’archipel a légèrement augmenté pour s’établir 33,3 cas pour 100.000 habitants du 26 septembre au 2 octobre, contre 32,2 la semaine précédente.
jyp-san-syl-bd-mlb-gl-sl/sl/APMnews

[JYP1R0JMZT]

A lire aussi

Pour obtenir un accès personnalisé, entrez votre adresse mail professionnelle

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles