dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 1er décembre 2021 (APMnews) - La France a dépassé mardi la barre des 10.000 patients Covid-19 hospitalisés, avec près de 2.000 patients supplémentaires dans ses hôpitaux en 7 jours, et a vu son taux d'incidence nationale gagner 115 points entre les 20 et 27 novembre, selon les données publiées mardi par Santé publique France (SPF).
Le nombre de personnes prises en charge à l'hôpital pour Covid-19 était de 10.249 mardi soir, soit 1.724 de plus en 7 jours. La semaine précédente, le nombre d'hospitalisés avait augmenté de 990 (cf dépêche du 24/11/2021 à 12:00).
Parmi ces patients hospitalisés, 1.824 étaient pris en charge en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue). C'est 369 de plus en 7 jours (contre 178 patients supplémentaires la semaine précédente).
Le ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran a évoqué mardi une aggravation de la situation (cf dépêche du 30/11/2021 à 18:08).
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 92.199 personnes sont décédées à l'hôpital des suites du Covid-19 depuis le début de l'épidémie, soit 486 de plus en une semaine. Par ailleurs, 436.411 patients Covid-19 sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence, en hausse pour la 5e semaine consécutive, atteint 306,9 cas pour 100.000 habitants au 27 novembre, contre 191,6/100.000 au 20 novembre, soit 115,3 points supplémentaires en 7 jours.

Ile-de-France: plus de 290 patients supplémentaires hospitalisés en 7 jours

L'Ile-de-France comptait mardi soir 2.140 patients Covid hospitalisés, soit 293 de plus par rapport au 23 novembre (contre130 supplémentaires lors de la semaine précédente). Il y avait parmi eux 394 patients en soins critiques (+95). Le département de la Seine-Saint-Denis enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés (366), devant les Hauts-de-Seine (361) et Paris (346).
Le taux d'incidence régional a augmenté de plus de 60% en une semaine pour atteindre 305 cas pour 100.000 habitants au 27 novembre sur 7 jours glissants, contre 187 cas/100.000 au 20 novembre. Il a grimpé à 434,7 cas/100.000 à Paris, 331,5/100.000 dans les Hauts-de-Seine et 313,6/100.000 cas dans les Yvelines.
L'Ile-de-France recensait mardi 21.709 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+71 en une semaine) et 108.877 retours à domicile.

Paca: 200 patients Covid supplémentaires hospitalisés en une semaine

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 1.171 patients hospitalisés pour Covid-19 soit 206 patients supplémentaires en 7 jours dont 185 en réanimation (+29 patients).
Depuis le début de la crise, il y a eu 9.062 décès à l'hôpital (+40 décès en 7 jours) et 48.929 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours le plus touché avec 630 patients hospitalisés mardi (+122), dont 123 en réanimation (+20); viennent ensuite les Alpes-Maritimes avec 190 hospitalisations Covid (+17), le Var (127) et le Vaucluse (127).
Le taux d'incidence a continué de fortement progresser pour atteindre 409,9 cas pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 240,4 du 14 au 20 novembre. Il reste le plus élevé dans les Bouches-du-Rhône, en forte augmentation à 469,3 pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 287,3 la semaine précédente.

Auvergne-Rhône-Alpes: nouvelle hausse du taux d'incidence et des hospitalisations

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence est de nouveau en hausse et dépasse toujours la moyenne nationale. Au 27 novembre, sur 7 jours glissants, le taux régional atteignait 387,5/100.000 habitants, contre 215,6/100.000 au 20 novembre. Il reste particulièrement élevé en Ardèche (597,8) et a dépassé les 400 dans plusieurs autres départements (Rhône, Savoie, Haute-Savoie, Loire).
Le nombre de patients Covid+ hospitalisés a de nouveau progressé, à 1.148 mardi soir (+257 sur une semaine), dont 177 en soins critiques (+35).
Le nombre d'hospitalisations le plus élevé est dans le Rhône (à 338). Il est suivi par les départements de l'Isère (144), la Loire (142), l'Ardèche (89), la Haute-Savoie (85), la Savoie (75), la Drôme (65), le Puy-de-Dôme (60), l'Ain (58), la Haute-Loire (46), l'Allier (32) et le Cantal (14).
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de personnes décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie s'élève à 12.355, quand 56.613 autres patients sont retournés à leur domicile.

Hauts-de-France: l'incidence gagne près de 200 points en 7 jours dans la métropole lilloise

La région Hauts-de-France comptait mardi soir 916 patients Covid-19 hospitalisés, soit 98 de plus en 7 jours, parmi lesquels 160 hospitalisés en réanimation (+23).
Le nombre de patients Covid-19 décédés dans les hôpitaux régionaux depuis le début de l'épidémie atteint 9.762 (+42), pour 41.369 retours à domicile.
Le Nord compte 406 patients hospitalisés (+72), devant l'Oise (176, +2), le Pas-de-Calais (139, +11), la Somme (100, +7) et l'Aisne (95, +6).
L'incidence régionale était de 296,6 cas pour 100.000 habitants au 27 novembre, soit 105,6 points de hausse en une semaine.
Elle atteint 378,1/100.000 dans le Nord (+134,6 points) et 450,8/100.000 dans la métropole lilloise (+180,5 points).

Occitanie: près de 900 patients Covid hospitalisés

En Occitanie, il y avait mardi 871 patients Covid pris en charge à l'hôpital soit 199 supplémentaires en une semaine, dont 208 en réanimation (+71 en une semaine). La région a enregistré 5.335 décès à l'hôpital (+42) et 26.994 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 222 patients Covid hospitalisés (+51 en une semaine) dont 88 en réanimation (+36), suivi de l'Hérault (142 hospitalisations,+26) et des Pyrénées-Orientales (115, +18).
Le taux d'incidence a continué de largement augmenter pour atteindre 327,3 cas pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 187,7 cas pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre. Il est toujours le plus élevé dans les Hautes-Pyrénées, en forte hausse à 499 cas pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 267,1 la semaine précédente.

Grand Est: 220 hospitalisations supplémentaires en une semaine

La région Grand Est comptait mardi soir 822 patients hospitalisés pour Covid-19 (+220 patients en 7 jours) dont 147 patients en réanimation (+36).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (192 patients hospitalisés, +31), le Haut-Rhin (152, +59), le Bas-Rhin (102, 44), et la Marne (103, +16).
La région totalise 10.575 décès liés au Covid-19 à l'hôpital (+45) et 40.907 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence régional a augmenté pour atteindre 308,8 pour 100.000 habitants pour la semaine du 21 au 27 novembre, contre 202,6 cas pour 100.000 du 14 au 20 novembre.
Les départements où le taux d'incidence est le plus fort sont le Haut-Rhin (403,6) et le Bas-Rhin (394,1).

Nouvelle-Aquitaine: forte hausse du nombre de patients hospitalisés

La Nouvelle-Aquitaine comptait 731 patients Covid-19 hospitalisés mardi soir, soit 116 de plus en 7 jours (contre +31 lors de la semaine précédente), dont 138 en réanimation (+25).
Le nombre de patients Covid-19 décédés dans les hôpitaux de la région était de 4.311 mardi soir (+42), pour 20.420 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
La Gironde comptait 218 patients hospitalisés (+43) devant la Dordogne (112, +9), les Pyrénées-Atlantiques (96, +24), la Charente-Maritime (54, +5), la Haute-Vienne (44, +3) et la Vienne (44, +6).
L'incidence régionale atteignait au 27 novembre un taux de 299,6 cas pour 100.000 habitants, contre 192,1/100.000 au 20 novembre. Le taux atteignait 465/100.000 dans le Lot-et-Garonne et 439,4/100.000 dans les Pyrénées-Atlantiques.

Normandie: hausse des hospitalisations

En Normandie, le taux d'incidence est en hausse, à 177,8/100.000 habitants, mais reste le plus faible de toute la France. C'est dans le département de l'Orne qu'il est le plus élevé (240,2).
Les hospitalisations ont augmenté, avec 451 personnes hospitalisées mardi (+55 en une semaine), de même que le nombre de patients en réanimation, qui atteint 58 (+7 en une semaine).
La Seine-Maritime compte 153 patients hospitalisés, l'Eure 85, la Manche 83, l'Orne 73 et le Calvados 57.
La région enregistre 16.050 retours à domicile et déplore 3.631 décès depuis le début de l'épidémie.

Pays de la Loire: des hospitalisations toujours en hausse mais un taux d'incidence inférieur à la moyenne nationale

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a continué de grimper, pour s'élever à 263,9/100.000 habitants, sur 7 jours glissants, tout en restant inférieur à la moyenne nationale. Le Maine-et-Loire garde le taux le plus haut de la région, à 301,1/100.000.
Les hospitalisations ont encore augmenté cette semaine à 430 patients dont 84 en réanimation mardi (+68 et +7 sur 7 jours).
La Loire-Atlantique compte 135 patients hospitalisés, le Maine-et-Loire 133, la Sarthe 83, la Vendée 54 et la Mayenne 25.
Il est recensé 15.022 retours à domicile et 2.980 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020.

Bourgogne-Franche-Comté: l'incidence et les hospitalisations progressent

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait mardi 381 patients Covid hospitalisés (+106 patients en une semaine), dont 56 patients en réanimation (+14).
Les départements les plus touchés sont la Saône-et-Loire (85, +17), l'Yonne (64, +16), le Jura (60, +15) et le Doubs (59, +18).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 5.040 décès à l'hôpital (+36 décès en une semaine), tandis que 21.448 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence a fortement augmenté pour s'établir à 305,6 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 21 au 27 novembre, contre 172,3 du 14 au 20 novembre. L'incidence départementale est sensiblement plus forte dans le Jura (247,4), le Doubs (374,6) et la Saône-et-Loire (344,8).

Centre-Val de Loire: un taux d'incidence au-dessus des 200/100.000

La région Centre-Val de Loire comptait mardi soir 375 patients Covid-19 hospitalisés, soit 41 de plus en 7 jours (+41 également la semaine dernière). Parmi eux, 88 étaient en réanimation (+17).
Le total des décès de patients Covid-19 dans les hôpitaux de la région était de 2.919 mardi soir (+21), pour 13.503 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le Loiret compte 128 patients hospitalisés (+17) devançant l'Eure-et-Loir (87, +19), l'Indre-et-Loire (73, -2), le Loir-et-Cher (48, +4), le Cher (24, +8) et l'Indre (15, -5) .
Le taux d'incidence régional était de 209,4 cas pour 100.000 habitants au 27 novembre, contre 158,1/100.000 au 20 novembre. Il atteignait 234,8/100.000 dans le Cher.

Bretagne: hausse des hospitalisations

En Bretagne, le taux d'incidence a progressé pour s'établir à 212,3/100.000, contre 140,6/100.000 du 14 au 20 novembre. L'Ille-et-Vilaine enregistre le taux le plus haut (262,3). Le Finistère garde le taux le plus bas, à 157,4.
La Bretagne comptait mardi 338 hospitalisations, en hausse (+45 en une semaine), dont 48 en réanimation (-1).
L'Ille-et-Vilaine reste de loin le département comptant le plus de patients hospitalisés (157); suivent le Morbihan (75), le Finistère (66) et les Côtes-d'Armor (40).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 9.563 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 1.824 depuis mars 2020.

Corse: deux fois plus de patients en soins critiques en une semaine

En Corse, 57 patients Covid étaient hospitalisés mardi (+20), dont 12 patients en soins critiques (contre 6 il y a une semaine). La Corse a enregistré 246 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.347.
Le taux d'incidence a augmenté en une semaine, à 381,2 cas pour 100.000 habitants au 27 novembre (sur 7 jours glissants), taux supérieur à la moyenne nationale, contre 301,4/100.000 au 20 novembre.

Outre-mer: relative stabilité

La Martinique comptait mardi 141 patients Covid hospitalisés, soit 11 patients de plus par rapport au 23 novembre, dont 34 en soins critiques (+6). Il y a eu 718 décès à l'hôpital sur l'île depuis le début de l'épidémie et 2.941 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence affiché est de 145,5 cas/100.000 au 27 novembre sur 7 jours glissants (contre 163,3 cas/100.000 habitants au 20 novembre). Dans son point de situation hebdomadaire, l'agence régionale de santé (ARS) signale que les données épidémiologiques sont à interpréter "avec une grande prudence" en raison des mouvements sociaux qui frappent l'île, car cette baisse "serait plutôt à mettre en relation avec les effets d'un moindre accès aux soins".
En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 140 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir, soit 9 de moins en une semaine, dont 8 en réanimation (stable). La Guadeloupe a enregistré 879 décès de patients Covid à l'hôpital (+2) et 3.422 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a diminué à 41,7 cas pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 44,3 du 14 au 20 novembre.
À la Réunion, 92 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir (stable depuis 7 jours) dont 18 patients en réanimation (+1).
L'île déplorait 389 décès (+3 décès en 7 jours), pour 3.077 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence y était de 254,7 pour 100.000 habitants pour la semaine du 21 au 27 novembre, contre 220 /100.000 la semaine précédente.
Dans un communiqué diffusé mardi, la préfecture et l'ARS de La Réunion ont fait état de la détection d'un premier cas positif du variant omicron sur le sol réunionnais.
"La personne arrivée de l'île Maurice après un voyage en Afrique australe a été placée immédiatement à l'isolement à son domicile", ont précisé les autorités, en ajoutant qu'un second cas suspect était "encore en cours de séquençage".
En Guyane, 42 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir (-2 en une semaine), dont 9 en réanimation (-2). Le total des décès à l'hôpital s'établit à 320 (+4), pour 4.387 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a augmenté à 89,4 cas pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 77,7 du 14 au 20 novembre.
À Mayotte on comptait 3 patients Covid hospitalisés mardi (stable), dont aucun en réanimation (stable).
A mardi, le bilan de l'épidémie s'y élevait à 143 décès à l'hôpital (stable), tandis que 1.318 patients étaient revenus à domicile.
Le taux d'incidence de l'archipel se situait à 21,8 cas pour 100.000 habitants du 21 au 27 novembre, contre 36,1 la semaine précédente.
bd-mlb-jyp-san-syl-gl/ed/APMnews

[BRD1R3FF08]

A lire aussi