dépêche

 - 

Gilead annonce des résultats positifs pour le sacituzumab govitecan dans le cancer du sein hormonodépendant HER2-

FOSTER CITY (Californie), 7 mars 2022 (APMnews) - Le laboratoire Gilead a annoncé lundi que l'anticorps conjugué sacituzumab govitecan (Trodelvy*) avait amélioré la survie sans progression des patientes traitées pour cancer du sein métastatique hormonodépendant HER2- dans l'essai de phase III TROPiCS-02.
Le laboratoire américain ne donne pas de résultats chiffrés dans son communiqué de presse et précise qu'ils seront présentés en congrès.
TROPiCS-02 évalue l'anticorps conjugué -qui associe le sacituzumab, un anticorps monoclonal ciblant Trop-2, surexprimé par de nombreux cancers, et le govitecan, un métabolite actif de l'inhibiteur de la topoisomérase I irinotécan- chez des patientes atteintes d'un cancer hormonodépendant et HER2- métastatique précédemment traité par hormonothérapie, inhibiteurs de CDK4/6 et deux à quatre lignes de chimiothérapie.
L'objectif principal était de démontrer une réduction de 30% du risque de progression ou décès. Selon le laboratoire, cet objectif a été atteint. L'analyse intermédiaire met en évidence une tendance à l'amélioration de la survie globale, ajoute Gilead. Le suivi continue pour savoir si la différence est statistiquement significative à plus long terme.
Cette annonce fait suite aux résultats positifs obtenus par cet anticorps conjugué dans le cancer du sein triple négatif métastatique (cf dépêche du 21/09/2020 à 08:09) qui ont conduit à son homologation dans plusieurs pays, notamment au sein de l'Union européenne (cf dépêche du 23/11/2021 à 16:26).
Trodelvy* est évalué dans d'autres cancers, notamment les cancers du poumon non à petites cellules (NAPC) et à petites cellules, les cancers de la tête et du cou, le cancer de l'endomètre et le carcinome urothélial.
vib/ab/APMnews

[VIB5R8DPV4]

A lire aussi