dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 30 mars 2022 (APMnews) - Le taux d'incidence de Covid-19 a augmenté de près de 400 points en une semaine, alors que le nombre de patients hospitalisés positifs est reparti à la hausse à l'échelle nationale, pour la première fois depuis la mi-février, selon les données publiées mardi soir par Santé publique France (SPF).
Au total, 21.300 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir, soit 558 de plus en sept jours, contre 177 de moins lors des sept jours précédents (cf dépêche du 23/03/2022 à 12:12).
Parmi eux, 1.538 étaient en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: soins intensifs, surveillance continue, réanimation) mardi soir, soit 66 de moins en sept jours (après -179 la semaine précédente).
Selon le bilan officiel, 113.527 personnes atteintes du Covid-19 sont décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, soit 684 de plus en une semaine après 715 de plus la semaine précédente), tandis que 597.352 personnes sont rentrées à leur domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence national sur sept jours glissants était de 1.329,4 cas pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 932/100.000 du 13 au 19 mars, soit 397,4 points de points de plus (contre +248,7 points sur la semaine précédente).

Ile-de-France: infléchissement de la baisse en soins critiques

L'Ile-de-France comptait mardi soir 4.286 patients Covid hospitalisés, soit 126 de plus en sept jours (+6 lors de la semaine précédente). Parmi les patients hospitalisés, il y avait 372 personnes en soins critiques, c'est-à-dire 5 de moins sur une semaine (après 32 de moins la semaine précédente).
Le département de Paris enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés dans la région (876), suivi des Hauts-de-Seine (775), de la Seine-Saint-Denis (640) et du Val-de-Marne (596).
Le taux d'incidence régional a augmenté de plus de 80% en une semaine, passant de 671,4 cas pour 100.000 habitants au 19 mars sur 7 jours glissants à 1.216,7 cas/100.000 au 26 mars. Le département des Hauts-de-Seine affichait un taux supérieur, le plus élevé dans la région, avec 1.531,4 cas/100.000 habitants, devant Paris (1503,2/100.000) et les Yvelines (1.435,9).
L'Ile-de-France recensait mardi 25.439 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+81 en une semaine) et 137.996 retours à domicile.

Paca: les hospitalisations continuent de baisser

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 2.162 patients Covid hospitalisés soit 50 de moins en sept jours, dont 166 en réanimation soit une baisse de 10 patients en une semaine. Depuis le début de la crise, il y a eu 11.916 décès à l'hôpital (+70 décès en sept jours) et 67.419 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône reste le plus touché avec 914 patients hospitalisés mardi (-30 en une semaine) dont 87 en réanimation (-34). Viennent ensuite le Var avec 438 hospitalisations, les Alpes-Maritimes (415 hospitalisations) et le Vaucluse (242).
Le taux d'incidence a augmenté, il était de 1.168,2 pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 889,5 du 13 au 19 mars. Il est toujours le plus haut dans les Alpes-de-Haute-Provence à 1.218,8 cas pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 941,9 du 13 au 19 mars.

Hauts-de-France: incidence et hospitalisations poursuivent leur remontée

Les Hauts-de-France comptaient mardi soir 2.145 patients Covid-19 hospitalisés, soit 62 patients de plus en sept jours (contre +105 la semaine précédente). Parmi eux, 146 étaient en réanimation (-13, contre une stabilité la semaine précédente).
Au total, la région déplore 11.362 décès de patients Covid-19 à l'hôpital (+66), pour 53.948 patients rentrés à domicile.
Le Nord comptait mardi soir 1.101 patients Covid-19 hospitalisés (+63) devant le Pas-de-Calais (363, +8), l'Oise (271, +9), la Somme (227, -12) et l'Aisne (183, -6).
Le taux d'incidence régional était de 1.459,8 cas pour 100.000 habitants au 30 mars, contre 1.061,5/100.000 au 19 mars. Il atteignait 1.715,3/100.000 dans le Pas-de-Calais.

Auvergne-Rhône-Alpes: nouvelle hausse de l'incidence

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence a poursuivi sa remontée et atteignait au 26 mars, sur sept jours glissants, 1.033,1/100.000 habitants. Il est particulièrement élevé dans le Cantal, l'Allier et le Puy-de-Dôme.
Le nombre de patients Covid+ hospitalisés était de 2.138 mardi soir (+38 sur une semaine). Le nombre de personnes en soins critiques a de nouveau diminué, à 147 (154 la semaine précédente).
Le nombre de personnes Covid+ hospitalisées était, mardi soir, de 411 dans le Rhône (en hausse), de 387 en Isère, de 244 dans le Puy-de-Dôme (stable), de 226 dans la Loire (en baisse), de 162 en Haute-Savoie (légère baisse), de 156 dans l'Ain, de 142 dans la Drôme (en hausse), de 122 dans l'Allier (en hausse), de 103 en Savoie (légère baisse), de 99 en Haute-Loire (stable), de 49 en Ardèche (en hausse), de 37 dans le Cantal.
Dans la région, le nombre de personnes décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie s'élève à 15.066, quand 77.567 autres sont retournées à leur domicile.

Grand Est: après l'incidence, les hospitalisations repartent à la hausse

La région Grand Est comptait mardi soir 1.865 patients Covid-19 hospitalisés (+119 patients en sept jours), dont 137 patients en soins critiques (-8 patients en sept jours).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (406 patients hospitalisés, +27 en sept jours), le Bas-Rhin (320, +7), le Haut-Rhin (277, +32), la Meurthe-et-Moselle (235, -49) et la Marne (218, -9).
La région a enregistré au total 12.472 décès liés au Covid-19 à l'hôpital (+184 sur une semaine) et 54.648 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
La hausse du taux d'incidence régional se confirme, avec 1.654,8 cas/100.000 habitants (sur sept jours glissants) au 26 mars, contre 1.293,7 cas/100.000 au 19 mars.
L'incidence départementale reste plus élevée dans le Bas-Rhin (1.871,3), les Ardennes (1.799,4) et en Moselle (1.795).
Occitanie: près de 60 hospitalisations de moins en une semaine
En Occitanie, il y avait mardi 1.749 patients Covid à l'hôpital soit 59 de moins en sept jours, dont 128 en réanimation soit une baisse de 7 patients en une semaine. La région a enregistré 7.315 décès à l'hôpital (+54 en sept jours) et 40.803 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 440 patients hospitalisés soit 15 de moins en une semaine, dont 53 en réanimation (+1). Il est suivi des Pyrénées-Orientales (242 hospitalisations), de l'Hérault (216 hospitalisations) et du Gard (214).
Le taux d'incidence a augmenté, il était de 1.200,6 pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 818,4 cas du 13 au 19 mars. Il est le plus élevé dans le Gard à 1.423,8 du 20 au 26 mars.

Nouvelle-Aquitaine: le nombre de patients en soins critique est stable

La Nouvelle-Aquitaine comptait 1.468 patients Covid hospitalisés mardi soir (-17 en 7 jours, contre -153 la semaine précédente), dont 103 en soins critiques (stable).
La Gironde reste le département qui compte le plus grand nombre de patients Covid hospitalisés (428, -8 en sept jours), devant les Pyrénées-Atlantiques (218, -10) et la Vienne (176, +17).
Les hôpitaux de la région ont enregistré 5.936 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie, soit 58 de plus en une semaine, pour 32.581 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional était de 1.141,3 cas pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 978,4 cas pour 100.000 habitants du 13 au 19 mars. La région est en dessous de la moyenne nationale. Le département le plus touché en Nouvelle-Aquitaine est les Deux-Sèvres (1.465,5 cas pour 100.000 habitants).

Normandie: stabilisation des hospitalisations

La Normandie a vu son incidence grimper à 1.635,7 cas pour 100.0000 habitants mardi contre 1.104,7 cas une semaine avant, au-dessus de la moyenne nationale. Le taux départemental le plus haut est observé dans la Manche (1.919 cas) et le plus bas dans l'Eure (1.293,9 cas), seul département sous le seuil de 1.500 cas.
Les hospitalisations ont stagné cette semaine avec 1.313 personnes hospitalisées mardi (-4 en une semaine) et le nombre de patients en réanimation a baissé à 71 (-14 en une semaine). La Seine-Maritime comptait 526 hospitalisations puis la Manche 324.
La région enregistre 23.579 retours à domicile et déplore 4.514 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+40 en une semaine).

Bretagne: plus de 1.000 hospitalisations

La Bretagne enregistre le taux d'incidence régional le plus élevé à 1.801,4 cas/100.000 habitants mardi contre 1.319,8 cas/100.000 il y a une semaine. Les Côtes-d'Armor ont le taux le plus élevé (2.016,7) et le Morbihan le moins élevé (1.464,5 cas).
La Bretagne comptait mardi 1.051 hospitalisations, en hausse (+113 en une semaine) dont 53 patients en réanimation (+4). Le Finistère comptait 339 hospitalisations puis l'Ille-et-Vilaine 325.
Le nombre de retours à domicile s'élève à 16.057 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 2.486 depuis mars 2020 (+29 en sept jours).

Bourgogne-Franche-Comté: les hospitalisations oscillent

La Bourgogne-Franche-Comté comptait mardi 864 patients Covid hospitalisés (-15 patients en une semaine), dont 54 patients en soins critiques (-8 patients en sept jours).
Les départements les plus touchés sont la Côte-d'Or (200, -22 en sept jours), la Saône-et-Loire (160, stable), l'Yonne (131, +12) et le Territoire de Belfort (126, +14).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 6.108 décès à l'hôpital (+77 décès en une semaine), tandis que 29.268 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence régional, en hausse, était de 1.191,2 cas pour 100.000 habitants pour la semaine 20 au 26 mars, contre 767,1 cas/100.000 habitants la semaine précédente.
Les taux d'incidence départementaux étaient plus élevés dans le Territoire de Belfort (1.376,4), en Haute-Saône (1.370,5) et en Côte-d'Or (1.314).

Centre-Val de Loire: le nombre d'hospitalisations repart à la hausse

Le Centre-Val de Loire comptait mardi soir 860 patients Covid-19 hospitalisés, soit 77 de plus en sept jours (contre -19 lors de la semaine précédente). Parmi eux, 59 étaient en réanimation (+2 en sept jours, contre -10 lors de la semaine précédente).
Au total, 3.558 patients Covid-19 sont décédés dans les hôpitaux de la région (+23) pour 18.483 patients rentrés chez eux depuis le début de l'épidémie.
Le Loiret comptait mardi soir 227 patients Covid-19 hospitalisés, devant l'Indre-et-Loire (173), l'Indre (131), le Loir-et-Cher (123), l'Eure-et-Loir (111) et le Cher (95).
Le taux d'incidence régional était de 1.356,4 cas pour 100.000 habitants au 26 mars, contre 936,2/100.000 au 18 mars. Il atteignait 1.619,5 cas/100.000 en Indre-et-Loire au 26 mars.

Pays de la Loire: des hospitalisations qui repartent à la hausse

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a poursuivi sa hausse pour atteindre mardi 1.319,9 cas/100.000 habitants contre 902,2 cas la semaine précédente, juste en dessous de la moyenne nationale. La Vendée enregistre le taux le plus élevé à 1.501,3 cas, et le Maine-et-Loire le plus bas avec 1.145,3 cas.
Les hospitalisations sont reparties à la hausse cette semaine avec 742 patients Covid-19 hospitalisés dont 51 en réanimation mardi (+164 et -6 sur 7 jours). Le Maine-et-Loire totalise 237 hospitalisations et la Sarthe 187.
Il est recensé 21.798 retours à domicile et 3.738 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+34 en sept jours).

Corse: retour à la hausse des hospitalisations

En Corse, 142 patients Covid étaient hospitalisés mardi (+20 en sept jours), dont 8 en soins critiques (+1).
La région a enregistré 391 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (6 décès en sept jours), tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 2.216.
Le taux d'incidence a crû de plus de 45%, passant de 1.189,2 cas pour 100.000 habitants au 19 mars sur sept jours glissants à 1.739/100.000 au 26 mars.

Outre-mer: les hospitalisations en soins critiques diminuent dans plusieurs départements

À La Réunion, le taux d'incidence s'élevait à 1.323,4 cas pour 100.000 habitants au 26 mars (sept jours glissants), contre 1.097,7 cas/100.000 habitants la semaine précédente.
L'île comptait mardi 326 patients Covid-19 hospitalisés (-3 patients en sept jours) dont 20 patients en soins critiques (-20 en sept jours).
Le bilan de l'épidémie s'élève à 735 décès à l'hôpital (+8 décès en sept jours) sur l'île, tandis que 5.755 patients Covid ont pu regagner leur domicile.
La Martinique comptait mardi 94 patients Covid hospitalisés, soit 3 patients de moins en une semaine, dont 8 en soins critiques (-2).
Il y a eu 914 décès à l'hôpital sur l'île depuis le début de l'épidémie (+5 en une semaine) et 3.765 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence a continué de chuter une semaine, passant de 1.726,3 cas pour 100.000 habitants au 19 mars sur sept jours glissants à 1.085,4/100.000 au 26 mars.
En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 71 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir, soit 3 patients de moins en une semaine, dont 12 en réanimation (+3).
La région a enregistré 1.029 décès de patients Covid à l'hôpital (+7) et 4.310 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a légèrement diminué, il était de 943,8 pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 961,8 du 13 au 19 mars.
En Guyane, 17 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir soit 7 de moins en sept jours, dont 3 en réanimation (-1). Il y a eu 386 décès de patients Covid à l'hôpital (stable) et 5.507 retours à domicile depuis le début de la crise.
Le taux d'incidence a augmenté, il était de 141,4 cas pour 100.000 habitants du 20 au 26 mars, contre 101,8 du 13 au 19 mars.
À Mayotte, le taux d'incidence était de 12,5 cas pour 100.000 habitants pour la période du 20 au 26 mars, contre 17,2 cas/100.000 habitants la semaine précédente.
On comptait 7 patients Covid hospitalisés mardi (stable depuis 28 jours), mais toujours aucun patient en soins critiques (stable depuis 28 jours).
L'archipel recensait mardi 162 décès à l'hôpital (stable depuis 28 jours) depuis le début de l'épidémie, tandis que 1.652 patients Covid étaient revenus à leur domicile.
bd-jyp-syl-mlb-san-gl-sl/nc/APMnews

[BRD9R9JQQW]

A lire aussi

Pour obtenir un accès personnalisé, entrez votre adresse mail professionnelle

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles