dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 27 avril 2022 (APMnews) - Le nombre de patients hospitalisés avec un diagnostic de Covid-19 a amorcé une baisse au cours des sept derniers jours au niveau national après quatre semaines de hausse consécutives, mais a continué d'augmenter dans plusieurs régions, selon les données publiées mardi soir par Santé publique France.
Au total, 24.703 patients avec diagnostic Covid-19 étaient hospitalisés mardi 26 avril, soit 574 patients de moins en une semaine, après une augmentation de 584 patients lors des sept jours précédents (cf dépêche du 20/04/2022 à 12:59).
Parmi les patients hospitalisés mardi soir, 1.667 étaient en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: soins intensifs, surveillance continue et réanimation), soit 14 de moins en sept jours (après une hausse de 17 patients la semaine précédente).
Selon le bilan officiel, 116.708 personnes atteintes de Covid sont décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, contre 115.726 au 19 avril, soit 982 de plus en une semaine, tandis que 633.262 patients sont rentrés à leur domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence national était de 784,8 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril sur sept jours glissants, contre 1.221 cas du 10 au 16 avril, soit 436,2 points de moins.

Ile-de-France: légère baisse du nombre de patients Covid hospitalisés

L'Ile-de-France comptait mardi soir 5.034 Covid hospitalisés, soit 17 de moins en sept jours (+20 lors de la semaine précédente). Parmi les patients hospitalisés, il y avait 407 personnes en soins critiques, c'est-à-dire quatre de moins sur une semaine (après 14 de plus la semaine précédente).
Le département de Paris enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés dans la région (1.033), suivi des Hauts-de-Seine (918), de la Seine-Saint-Denis (744), du Val-de-Marne (604), des Yvelines (513), de la Seine-et-Marne (452), du Val-d'Oise (403) et de l'Essonne (367).
Sur une semaine, le taux d'incidence régional a continué de baisser fortement, passant de 1.087,2 cas pour 100.000 habitants au 16 avril sur sept jours glissants à 665,5/100.000 au 23 avril. Le département de la Seine-et-Marne affichait un taux supérieur, le plus élevé dans la région, avec 777,3 cas pour 100.000 habitants, devant les Yvelines (737,9/100.000), l'Essonne (707), Paris (696) et les Hauts-de-Seine (695,2).
L'Ile-de-France recensait mardi 25.847 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+118 en une semaine) et 142.943 retours à domicile.

Auvergne-Rhône-Alpes: hausse du nombre de patients Covid hospitalisés

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence a de nouveau diminué, après avoir connu des hausses, et atteignait au 23 avril, sur sept jours glissants, 806,5/100.000 habitants, contre 1.035,4 au 19 avril.
Le nombre de patients Covid+ hospitalisés était en revanche de nouveau en hausse mardi soir, à 2.703 (+106 sur sept jours). Le nombre de personnes en soins critiques a aussi repris sa progression, à 171 (+34 sur une semaine).
Le nombre de personnes Covid+ hospitalisées était, mardi soir, de 532 dans le Rhône (en baisse), de 456 en Isère (en hausse), de 293 dans le Puy-de-Dôme (en légère hausse), de 279 dans la Loire (en hausse), de 243 dans l'Allier (en hausse), 196 dans la Drôme (en hausse), de 178 dans l'Ain (en baisse), 147 en Haute-Savoie (en baisse), de 134 en Savoie (en baisse), 117 en Haute-Loire (en baisse), 63 dans le Cantal (en légère baisse) et 65 en Ardèche (en légère hausse).
Dans la région, le nombre de personnes décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie s'élève à 15.412, quand 81.505 autres sont retournées à leur domicile.

Hauts-de-France: stabilisation du nombre d'hospitalisations

Les Hauts-de-France enregistraient mardi soir 2.416 patients Covid-19 hospitalisés, soit le même nombre qu'il y a sept jours (contre +86 la semaine précédente). Parmi eux, 173 étaient en réanimation (+18, contre +3 la semaine précédente).
La région déplore au total 11.698 décès de patients Covid-19 à l'hôpital (+101), pour 57.511 retours à domicile.
Le Nord comptait mardi soir 1.260 patients Covid-19 hospitalisés (+15) devant le Pas-de-Calais (348, -73), l'Oise (309, +38), la Somme (254, +7) et l'Aisne (245, +13).
Le taux d'incidence régional était de 723,2 cas pour 100.000 habitants au 23 avril -en dessous du niveau national-, contre 1.141,4/100.000 au 16 avril. Il atteignait 848,1/100.000 dans la Somme.

Paca: le nombre de personnes hospitalisées en baisse pour la première fois depuis plusieurs semaines

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 2.240 patients Covid hospitalisés soit 83 de moins en une semaine, dont 144 en réanimation soit 28 patients de moins. Depuis le début de la crise, il y a eu 12.239 décès à l'hôpital (+107 décès en sept jours) et 70.783 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône reste le plus touché avec 931 patients hospitalisés mardi (+15 en une semaine) dont 75 en réanimation (-7), viennent ensuite le Var avec 462 hospitalisations, les Alpes-Maritimes (458 hospitalisations) et le Vaucluse (248).
Le taux d'incidence a diminué, il était de 781,6 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril, contre 975,6 du 13 au 19 avril. Il est toujours le plus haut dans les Alpes-de-Haute-Provence à 924,4 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril.

Grand Est: les hospitalisations baissent plus franchement

La région Grand Est comptait mardi soir 2.094 patients Covid-19 hospitalisés (-161 patients en sept jours), dont 133 patients en soins critiques (+3 patients en sept jours).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (380 patients hospitalisés, -4 en sept jours), le Bas-Rhin (351, -22) et le Haut-Rhin (315, +10).
La région a enregistré au total 12.814 décès liés au Covid-19 à l'hôpital (+83 sur une semaine) et 57.245 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence régional cependant poursuit son recul, pour s'établir à 740,3 cas/100.000 habitants (sur sept jours glissants) au 23 avril, contre 1.114,1 cas/100.000 au 16 avril.
L'incidence départementale reste plus élevée dans le Bas-Rhin (837,5) et dans les Ardennes (795).

Occitanie: forte baisse des hospitalisations, après plusieurs semaines de hausse

En Occitanie, il y avait mardi 1.952 patients Covid à l'hôpital soit 260 patients de moins en une semaine, dont 136 en réanimation (-36). La région a enregistré 7.547 décès à l'hôpital (+83 en sept jours) et 43.750 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 422 patients hospitalisés soit 138 patients de moins en une semaine, dont 38 en réanimation (-34). Il est suivi de l'Hérault avec 289 hospitalisations, des Pyrénées-Orientales (270 hospitalisations) et du Gard (269).
Le taux d'incidence a baissé, il était de 847,6 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril, contre 1.052,8 du 13 au 19 avril. Il est le plus élevé dans l'Aude à 968,9 cas du 17 au 23 avril.

Normandie: baisse de l'incidence mais hausse des hospitalisations

En Normandie, le taux d'incidence connaît une baisse à 823,6/100.000 au 23 avril contre 1.054,9 au 19 avril.
Le nombre de personnes hospitalisées était de 1.787, en hausse de 48 sur les sept derniers jours. La Seine-Maritime comptait 718 hospitalisations (en hausse), devant la Manche à 423 (en baisse), l'Eure (282), le Calvados (227) et l'Orne (137).
Le nombre de patients en soins critiques a légèrement progressé et atteignait mardi soir 82 (+5 sur une semaine).
La région enregistre 25.749 retours à domicile et déplore 4.710 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+66 en une semaine).

Nouvelle-Aquitaine: forte baisse du taux d'incidence

La Nouvelle-Aquitaine comptait 1.639 patients Covid hospitalisés mardi soir (-87 en sept jours, contre -13 la semaine précédente), dont 115 en soins critiques (-16, contre 7 supplémentaires la semaine dernière).
La Gironde est le département comptant le plus grand nombre de patients Covid hospitalisés (508, pas de changement en 7 jours), devant les Pyrénées-Atlantiques (250, -7), la Vienne (176, -10), la Charente-Maritime (160, -2), la Dordogne (145, +3).
Les hôpitaux de la région ont enregistré 6.208 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie, soit 86 de plus en une semaine, pour 35.294 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional était en baisse, à 646,6 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril, contre 1.044 cas pour 100.000 habitants du 10 au 16 avril. Le taux d'incidence était en dessous du niveau national. Le département de Nouvelle-Aquitaine le plus touché est la Corrèze (785,6 cas pour 100.000 habitants) au 23 avril.

Bretagne: la situation s'améliore

En Bretagne, le taux d'incidence a diminué pour atteindre un taux de 829,9/100.000 habitants contre 1.028,4/100.000 habitants au 19 avril.
La Bretagne voit le nombre de patients avec diagnostic Covid diminuer, passant de 1.371 à 1.236 (-135), dont 66 patients en réanimation (-8).
L'Ille-et-Vilaine comptait 440 hospitalisations (en baisse), le Finistère 408 (en baisse), le Morbihan 219) et les Côtes-d'Armor 169.
Le nombre de retours à domicile s'élève à 18.434 et le bilan de l'épidémie fait état de 2.682 décès à l'hôpital depuis mars 2020 (+52 sur une semaine).

Bourgogne-Franche-Comté: les hospitalisations toujours à la hausse

La Bourgogne-Franche-Comté comptait mardi 1.115 patients Covid hospitalisés (+19 patients en une semaine), dont 68 patients en soins critiques (+2 en sept jours).
Les départements les plus touchés sont la Côte-d'Or (249, -31 en sept jours), la Saône-et-Loire (246, +46) et l'Yonne (164, +22).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 6.289 décès à l'hôpital (+61 en une semaine), tandis que 31.230 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence régional, en baisse, était de 836,2 cas pour 100.000 habitants pour la semaine 17 au 23 avril, contre 1.368,8 cas/100.000 habitants la semaine précédente.
Les taux d'incidence départementaux étaient plus élevés dans le Jura (964,9), en Côte-d'Or (906,4), et en Saône-et-Loire (888,6).

Centre-Val de Loire: le nombre d'hospitalisations repart à la baisse

Le Centre-Val de Loire enregistrait mardi soir 1.015 patients Covid-19 hospitalisés, soit 52 de moins en sept jours (contre 127 supplémentaires lors de la semaine précédente). Parmi eux, 63 étaient en réanimation (+3 en sept jours, contre +2 lors de la semaine précédente).
Au total, 3.678 patients Covid-19 sont décédés dans les hôpitaux de la région (+34) pour 19.908 patients rentrés chez eux depuis le début de l'épidémie.
Le Loiret comptait mardi soir 295 patients Covid-19 hospitalisés, devant l'Indre-et-Loire (161), l'Eure-et-Loir (153), le Loir-et-Cher (151), le Cher (141) et l'Indre (114).
Le taux d'incidence régional était de 748,1 cas pour 100.000 habitants au 23 avril, contre 1.224,9/100.000 au 16 avril, restant en dessous de la moyenne nationale. Il atteignait 801,1 cas/100.000 dans le Loir-et-Cher au 23 avril.

Pays de la Loire: nouvelle baisse des hospitalisations

En Pays de la Loire, le taux d'incidence est en baisse, à 735,1 au 23 avril, sur sept jours glissants, contre 928,1 au 19 avril.
Le nombre de patients à l'hôpital poursuit sa baisse, à 842 (-34), dont 67 patients en soins critiques (+6 sur une semaine).
Le Maine-et-Loire totalise 315 hospitalisations (en hausse, +13), la Loire-Atlantique 189 (en baisse), la Sarthe 165, la Vendée 105 et la Mayenne 68.
Il est recensé 23.643 retours à domicile et 3.883 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+46 en sept jours).

Corse: hausse des hospitalisations sur une semaine

En Corse, 192 patients Covid étaient hospitalisés mardi, contre 169 au 19 avril (+23 en sept jours), dont 11 en soins critiques (+4).
La région a enregistré 421 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (9 décès en sept jours), tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 2.445.
Le taux d'incidence a diminué à 1.159,6 cas pour 100.000 habitants au 23 avril sur sept jours glissants, contre 1.581,8/100.000 au 16 avril.

Outre-mer: l'épidémie recule dans les départements ultramarins, sauf en Guadeloupe et Mayotte

La Réunion comptait mardi 318 patients Covid-19 hospitalisés (-25 en sept jours) dont 16 patients en soins critiques (stable depuis sept jours).
Le bilan de l'épidémie s'élève à 769 décès à l'hôpital (+11 en sept jours) sur l'île, tandis que 6.232 patients Covid ont pu regagner leur domicile.
Le taux d'incidence s'élevait à 1.661,6 cas pour 100.000 habitants au 23 avril (sur sept jours glissants), contre 1.638,6 cas/100.000 habitants la semaine précédente.
En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 58 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir, soit 8 patients supplémentaires en une semaine, dont 9 en réanimation (+2).
La région a enregistré 1.035 décès de patients Covid à l'hôpital (+2) et 4.427 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a augmenté, il était de 613,5 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril, contre 571,3 du 13 au 19 avril.
La Martinique comptait mardi 42 patients Covid hospitalisés, soit 28 patients de moins en une semaine, dont 4 en soins critiques (stable).
Il y a eu 926 décès à l'hôpital sur l'île depuis le début de l'épidémie (+5) et 3.872 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence a remonté en une semaine, passant de 477,2 cas pour 100.000 habitants au 16 avril sur sept jours glissants à 525,7 /100.000 au 23 avril.
En Guyane, 13 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir soit 11 de moins en sept jours, dont 2 en réanimation (stable). Il y a eu 388 décès de patients Covid à l'hôpital (+1) et 5.563 retours à domicile depuis le début de la crise.
Le taux d'incidence a légèrement diminué, il était de 127,6 cas pour 100.000 habitants du 17 au 23 avril, contre 140 du 13 au 19 avril.
À Mayotte, 7 patients avec diagnostic Covid étaient hospitalisés (+6 en une semaine), tandis que l'archipel ne comptait pas de patients Covid en soins critiques depuis plusieurs semaines.
L'agence régionale de santé (ARS) Mayotte recensait alors 187 décès à l'hôpital dans son bulletin d'information du 15 avril quand Santé publique France fait état mardi de 162 décès (stable depuis six semaines) depuis le début de l'épidémie et 1.654 patients Covid revenus à leur domicile mardi.
Le taux d'incidence sur sept jours glissants était de 17,9 cas pour 100.000 habitants au 23 avril, contre 24,3 cas/100.000 habitants la semaine précédente.
mlb-san-gl-jyp-syl/ab/APMnews

[MLB5RAZHA3]

A lire aussi