dépêche

 - 

Covid-19: les hospitalisations sont en "forte hausse", la circulation virale marque le pas (SPF)

SAINT-MAURICE (Val-de-Marne), 15 juillet 2022 (APMnews) - La semaine du 4 au 10 juillet a été marquée par une "forte hausse" des nouvelles admissions à l'hôpital et en soins critiques de patients Covid-19, tandis que l'incidence des infections par le Sars-CoV-2 a commencé à marquer le pas, signale Santé publique France (SPF) dans son bulletin Covid-19 diffusé jeudi.
Ce sont ainsi 8.063 patients qui ont été hospitalisés au cours de la semaine du 4 juillet, soit une hausse de 19% par rapport à la semaine précédente (6.750 patients), qui fait suite à une précédente augmentation de 26%, peut-on lire dans ce bulletin désormais réduit à trois pages.
La hausse était de 22% pour les admissions en services de soins critiques, avec 761 patients concernés sur la semaine contre 625 la semaine précédente.
Au total, les hôpitaux français comptent 19.580 patients Covid-19 dont 1.184 en services de soins critiques, selon les informations arrêtées à mercredi disponibles sur Géodes.
Les nombres de passages aux urgences (10.056) et d'actes de SOS Médecins (8.444) pour suspicion de Covid-19 ont eux aussi augmenté la semaine du 4 juillet, de +23% et +8% respectivement par rapport à la semaine précédente.
Il y a eu 389 décès recensés à l'hôpital ou en établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS), soit une hausse de 12% par rapport à la semaine précédente.
S'agissant de la circulation virale, SPF note que "l'augmentation de l'incidence a ralenti" (elle était de +17%, contre +55% la semaine précédente) "tout en se maintenant à un niveau très élevé", de 1.343 cas pour 100.000 habitants au niveau national. Le taux de reproduction R effectif était en baisse, s'établissant à 1,20 contre 1,45 la semaine précédente, tandis que le taux de positivité des tests augmentait de 2,1 points (33,4% contre 31,3%).
L'agence sanitaire signale que le taux d'incidence augmentait "plus particulièrement" chez les 90 ans et plus (909/100.000, +32%), tranche d'âge également concernée par les taux d'hospitalisation les plus élevés et les hausses les plus fortes (125/100.000, +20%).

BA.5 majoritaire "depuis trois semaines"

Le sous-variant BA.5 d'omicron a continué à remplacer le BA.2 dans le cadre de cette septième vague épidémique, représentant 72% des séquences interprétables dans l'enquête flash du 27 juin (vs 67% le 20 juin). Le sous-variant BA.4 représentait quant à lui 7% des séquences, comme dans l'analyse du 20 juin.
"En lien avec la progression de ces sous-lignages, la présence de la mutation en position L452 aux tests de criblage progressait toujours" (85% la semaine du 4 juillet contre 80% la semaine précédente), rapporte SPF.
Dans ce contexte, la Haute autorité de santé (HAS) a recommandé mercredi d'élargir l'administration d'une dose additionnelle de rappel vaccinal contre le Covid-19 aux "adultes de moins de 60 ans identifiés comme étant à risque de forme grave de Covid-19, aux femmes enceintes et aux personnes vivant dans l'entourage ou en contact régulier avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables", rappelle-t-on (cf dépêche du 15/07/2022 à 10:56).
SPF insiste également sur le fait que "l'effort de vaccination doit s'accentuer pour améliorer la couverture vaccinale qui reste insuffisante notamment chez les plus âgés qui, cette semaine, présentaient des taux d'hospitalisation élevés".
Les données de couverture vaccinale montrent en effet qu'actuellement, "seuls 37,1% des 80 ans et plus et 44,1% des résidents en Ehpad qui y étaient éligibles avaient reçu la seconde dose de rappel", détaille l'agence. Le taux était de 29% chez les 60-79 ans.
"Dans le contexte de forte circulation du Sars-CoV-2 et des congés estivaux, propices à des activités augmentant la transmission du virus, l'application des gestes barrières reste plus que jamais nécessaire pour limiter la diffusion de l'épidémie et protéger les populations vulnérables, notamment les plus âgés qui sont parmi les plus à risque de développer des complications", rappelle une fois de plus SPF.
sb/nc/APMnews

[SB7RF2056]

A lire aussi