dépêche

 - 

Covid-19: le premier vaccin adapté à omicron, conçu par Moderna, approuvé au Royaume-Uni

LONDRES, CAMBRIDGE (Massachussetts) 16 août 2022 (APMnews) - Le premier vaccin anti-Covid-19 adapté au variant omicron, Spikevax bivalent Original/Omicron* (ex mRNA-1273.214, Moderna), a reçu lundi une autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle de la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) britannique, ont annoncé le régulateur et le laboratoire.
Le vaccin bivalent contient 25 µg du rappel actuellement autorisé (Spikevax*) et 25 µg ciblant le sous-variant BA.1 d'omicron, a indiqué Moderna.
Il est autorisé en rappel pour les adultes, tout comme Spikevax* de première génération et Comirnaty* (Pifzer/BioNTech).
La MHRA a appuyé sa décision sur une phase II/III qui a montré une efficacité supérieure en rappel au vaccin originel en termes de développement d'anticorps anti-omicron (cf dépêche du 08/06/2022 à 18:26). Une analyse exploratoire a démontré une bonne réponse immunitaire contre les sous-variants BA.4 et BA.5, a ajouté l'agence.
Moderna développe un autre vaccin bivalent spécifique à ces sous-variants, intitulé mRNA-1273.222, rappelle-t-on (cf dépêche du 29/07/2022 à 17:17).
Aucun problème de sécurité important n'a été identifié, et les effets secondaires observés étaient identiques à ceux du rappel avec Spikevax* de première génération.
La campagne de rappel utilisant ce vaccin adapté devrait débuter en septembre. L'agence britannique de sécurité sanitaire (UK Health Security Agency, UKHSA) estime que 26 millions de personnes ayant déjà reçu au moins deux doses de vaccin sont éligibles.
Le comité britannique sur la vaccination (Joint Committee on Vaccination and Immunisation, JCVI) a conseillé de cibler en priorité les personnes de plus de 50 ans, les personnes à risque et les professionnels de santé travaillant en établissement ou à domicile.
La MHRA n'a pas indiqué combien de doses du nouveau vaccin seront utilisées. Les contrats du gouvernement britannique avec Moderna et Pfizer/BioNTech stipulent que les laboratoires doivent livrer des vaccins adaptés à omicron dès leur homologation dans le pays.
Moderna s'attend par ailleurs à obtenir une AMM en Europe, en Australie et au Canada "dans les prochaines semaines".
L'Agence européenne du médicament (EMA) devrait approuver un premier vaccin bivalent adapté à omicron le 1er septembre, et un deuxième le 27 septembre, a annoncé vendredi le ministre allemand de la santé, Karl Lauterbach, sans préciser les vaccins concernés.
L'agence avait indiqué en juillet qu'elle prévoyait d'homologuer ces vaccins pour une utilisation en rappel d'ici septembre (cf dépêche du 07/07/2022 à 17:42).
Elle évalue actuellement en continu (rolling review) la nouvelle version de Spikevax* adaptée à BA.1 et celle de Comirnaty* adaptée à BA.4/5 (cf dépêche du 17/06/2022 à 18:21 et dépêche du 09/08/2022 à 18:09).
Lundi à la clôture du Nasdaq, le cours de Moderna gagnait 3,27% à 176,78 dollars.
lc/rtrs-amphe/rm/APMnews

[LC0RGP87M]

A lire aussi