dépêche

 - 

Autisme: des recommandations attendues en septembre 2011 sur les programmes et les interventions chez l'enfant

PARIS, 3 juin 2010 (APM) - La Haute autorité de santé (HAS) et Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) préparent pour septembre 2011 des recommandations sur les programmes et les interventions auprès des enfants et des adolescents autistes, a-t-on appris mercredi auprès de la HAS.
L'instance a rendu publique mercredi une note de cadrage de recommandations de bonne pratique sur le thème "Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED): programmes et interventions chez l'enfant et l'adolescent", qui est en cours de réalisation.
Le travail, qui découle du Plan autisme 2008-2010 prévoyant dans sa mesure 9 d'"élaborer des recommandations de pratique professionnelle et [d'] évaluer leur mise en oeuvre", a débuté en janvier et devrait être achevé en juin-juillet 2011, avant une publication des recommandations prévue en septembre 2011.
Dans leur note de cadrage, les deux institutions font remarquer que les données quantitatives et qualitatives sur la prise en charge des autistes en France restent très limitées et qu'il s'agit d'un "sujet sensible" avec "une forte attente" des familles.
Elles ont observé aussi "une extrême hétérogénéité des suivis et prises en charge" des personnes présentant des TED et des parcours de prise en charge non coordonnés, en raison notamment de "modalités différentes et cloisonnées de financement des structures" de prise en charge.
L'objectif principal des recommandations sera de "mieux évaluer les besoins et ressources individuels de l'enfant et de sa famille, dans chacun des domaines de fonctionnement et de participation habituellement touchés par les conséquences du TED en vue de proposer un projet personnalisé d'interventions considérées pertinentes pour répondre à ces besoins".
Elles devront répondre à trois questions: Quels sont les domaines du fonctionnement de l'enfant ou de l'adolescent et de sa participation dans lesquels une évaluation régulière de son développement est nécessaire pour appréhender au mieux ses besoins et ses ressources? Quelles interventions proposer à l'enfant ou l'adolescent en fonction des besoins repérés dans chacun des domaines identifiés? Comment assurer l'organisation optimale de la prise en charge?
Les recommandations s'adresseront "aux professionnels des établissements et services médico-sociaux ayant un contact direct avec des enfants et adolescents avec TED et prenant des décisions concernant leur suivi et leur accompagnement".
La publication de cette note intervient au moment de l'inauguration jeudi d'un Institut médico-éducatif à Suresnes (Hauts-de-Seine) qui constitue la deuxième structure en France à appliquer la méthode comportementaliste Applied Behavioural Analysis (ABA) pour les enfants atteints de syndrome autistique.
/co/san/APM

[CONF3002]

A lire aussi