dépêche

 - 

Sanofi et Lilly trouvent un accord pour mettre fin à leur bataille judiciaire sur Lantus*

PARIS, INDIANAPOLIS, 28 septembre 2015 (APM) - Sanofi et Lilly ont annoncé lundi dans deux communiqués distincts qu'ils avaient trouvé un accord pour mettre un terme aux procédures judiciaires qui les opposent sur les brevets de l'insuline glargine Lantus*.
En janvier 2014, Sanofi avait lancé une procédure aux Etats-Unis pour violation de brevets contre Lilly, qui cherchait alors à faire homologuer le composé LY2963016 (aujourd'hui Basaglar*) développé avec Boehringer Ingelheim et présenté comme un biosimilaire de Lantus* (cf dépêche du 31/01/2014 à 12:16). Le laboratoire français a ensuite déposé une nouvelle plainte dans ce pays en juillet 2014, accusant Lilly de violer sept des brevets protégeant son insuline glargine (cf dépêche du 09/07/2014 à 15:37).
Basaglar*, le biosimilaire de Lantus*, a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) aux Etats-Unis en août 2014 (cf dépêche du 19/08/2014 à 11:01) puis en Europe en septembre 2014 (cf dépêche du 10/09/2014 à 14:12).
Mais l'AMM américaine restait provisoire. En raison des procédures, la Food and Drug Administration (FDA) ne pouvait accorder une AMM définitive à Basaglar* qu'à l'issue d'une période d'un maximum de 30 mois, soit jusqu'à mi-2016, sauf si la justice rendait une décision favorable à Lilly plus tôt.
"L'accord transactionnel" conclu entre les deux laboratoires prévoit que Lilly verse des redevances à Sanofi en contrepartie d'une licence qui portera sur certains brevets de ce dernier.
Par ailleurs, Lilly et Boehringer Ingelheim s'engagent à ne pas commercialiser Basaglar* avant le 15 décembre 2016.
Les autres termes de l'accord sont confidentiels, est-il indiqué.
Avec cet accord, Lilly déclare qu'il va solliciter une AMM définitive de la FDA.
Premier médicament de Sanofi, Lantus* est l'insuline la plus prescrite au monde avec des ventes de 7,2 milliards de dollars en 2014, soit 19% du chiffre d'affaires total du laboratoire. Sa protection brevetaire est tombée le 13 février 2015 aux Etats-Unis.
Son successeur désigné, Toujeo*, formulation trois fois plus concentrée de Lantus*, a été homologué par la FDA en février (cf dépêche du 26/02/2015 à 19:22) puis en Europe en avril (cf dépêche du 28/04/2015 à 16:36).
/yb/ab/APM

[YB4NVE7H2]

A lire aussi