dépêche

 - 

Cancer du sein avancé: une tendance à l'allongement de la survie avec l'ajout du palbociclib au fulvestrant

NEW YORK, 26 juin2018 (APMnews) - L'ajout du palbociclib au fulvestrant en traitement du cancer du sein avancé HR+ HER2- en progression après une première hormonothérapie a été associé à une tendance à l'allongement de la survie globale des patientes, annonce Pfizer dans un communiqué.
Cette tendance n'est pas statistiquement significative. Mais Pfizer précise que la survie globale était un critère secondaire de l'étude PALOMA-3, qui n'était pas conçue pour détecter un résultat statistiquement significatif sur ce critère.
Le critère primaire de cette étude de phase III était la survie sans progression. Les résultats ont été publiés il y a trois ans (cf dépêche du 01/06/2015 à 09:32): une réduction du risque de progression ou de décès de 58% avait été observée.
Sans donner de chiffres, le laboratoire indique que, bien que non significative, la tendance à l'amélioration de la survie globale "est similaire, en termes absolus, à l'amélioration de la médiane de survie sans progression déjà démontrée dans cette étude".
Ce résultat, qui sera présenté ultérieurement à un congrès, est "encourageant pour les médecins et les patientes", a commenté Nicholas Turner de l'Institute of Cancer Research à Londres, investigateur principal de l'étude.
fb/nc/APMnews

[FB1PAX990]

A lire aussi