dépêche

 - 

La liste des 20 médicaments vendus en ville les plus chers des Etats-Unis

SANTA MONICA (Californie), 17 février 2020 (APMnews) - Le site américain de télémédecine et de distribution de coupons de réduction sur les médicaments GoodRX a établi un classement des 20 médicaments vendus en pharmacie les plus chers des Etats-Unis, constatant une inflation des traitements les plus onéreux.
Ces prix, indiqués par mois et avant réductions et promotion, excluent les médicaments administrés à l'hôpital ou dans les cabinets médicaux.
GoodRX, qui établit ce classement pour la deuxième année consécutive, note que "les choses ont changé et par pour le meilleur". Si la liste des médicaments reste peu ou prou la même, "les médicaments les plus chers le sont de plus en plus", a-t-il observé. Sept des 20 médicaments de la liste ont ainsi vu leur prix augmenter et deux ont fait leur entrée à un prix supérieur à 30.000 dollars mensuels.
Le médicament le plus cher des Etats-Unis est Myalept*/Myalepta* (métréleptine, Amryt), homologué depuis 2014 aux Etats-Unis dans la lipodystrophie généralisée congénitale ou acquise présentant un déficit en leptine. Son coût est de 71.306 dollars par mois. GoodRX signale qu'Amryt, qui a acquis l'actif via le rachat d'Aegerion en septembre 2019 (cf dépêche du 12/09/2019 à 18:45), a relevé le prix du traitement de 9,9% en janvier.
En France, la commission de la transparence (CT) a estimé l'amélioration du service médical rendu (ASMR) de Myalepta* mineure (niveau IV) dans la lipodystrophie généralisée et nulle (V) dans la lipodystrophie partielle, rappelle-t-on (cf dépêche du 01/04/2019 à 14:03).
Suit le traitement pédiatrique des troubles du cycle de l'urée Ravicti* (phénylbutyrate de glycérol, Horizon Therapeutics), qui arrive à la deuxième place avec un prix facial de 55.341 euros par mois. Il a augmenté de 4% en un an, a noté le site.
En France, où Ravicti* est distribué par Sobi, le médicament a obtenu un service médical rendu (SMR) important et une absence d'ASMR (V) dans deux avis portant sur le traitement des troubles de cycle de l'urée chez les enfants à partir de 2 mois pour l'un et chez les nourrissons de moins de 2 mois pour l'autre.
En troisième place du classement figure Mavenclad* (cladribine, EMD Serono, groupe Merck KGaA), avec un coût de 53.730 euros par mois. Homologué en mars 2019 aux Etats-Unis dans la sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente (cf dépêche du 01/04/2019 à 18:58), Mavenclad* est un nouvel arrivé, note GoodRX.
Le traitement a obtenu en France un avis défavorable à son inscription au remboursement en raison de l'insuffisance des données d'efficacité et de tolérance présentées, rappelle-t-on (cf dépêche du 29/10/2018 à 15:28).
Quatrième du classement avec un prix de 52.277 dollars par mois, Actimmune* (interferféron gamma-1b) est le deuxième actif d'Horizon Pharma à figurer dans cette liste. Il est homologué aux Etats-Unis depuis 2014 dans la maladie granulomateuse chronique et dans l'ostéopétrose maligne sévère. Son prix a augmenté de 4,8% en janvier, a indiqué GoodRX.
En Europe, la molécule est commercialisée par Boehringer Ingelheim sous le nom d'Imukin*.
Oxervate* (cénégermine, Dompé), homologué depuis 2018 sur le marché américain dans le traitement de la kératite neurotrophique, est cinquième du classement avec un prix mensuel de 48.498 dollars.
En France, la CT a jugé que le médicament présentait un service médical rendu (SMR) important et une amélioration du SMR mineure (ASMR IV) (cf dépêche du 22/01/2018 à 09:57).
Suit le traitement de l'angio-oedème héréditaire Takhzyro* (lanadélumab en sous-cutané, Takeda), dont le prix mensuel est de 45.464 dollars. En France, la CT lui a reconnu une ASMR mineure (niveau IV) dans une partie de son indication seulement (cf dépêche du 17/06/2019 à 16:21).
L'anti-infectieux Daraprim* (pyriméthamine, Vyera) vendu au prix catalogue de 45.000 dollars par mois, est classé septième. Ce médicament a été au coeur d'une polémique après que l'homme d'affaires controversé Martin Shkreli a augmenté le prix de la dose de 17,50 dollars à 750 dollars lorsqu'il était à la tête du laboratoire Turing (devenu Vyera Pharmaceuticals). Martin Shkreli est aujourd'hui emprisonné (cf dépêche du 12/03/2018 à 18:45) mais le prix du médicament n'a pas été abaissé.
L'hypocholestérolémiant Juxtapid* (lomitrapide, Aegerion), fabriqué par Aegerion, occupe la huitième place du classement avec un prix facial de 44.714 dollars par mois. Son prix a augmenté de 9,9% en janvier. Il est indiqué aux Etats-Unis dans l'hypercholestérolémie familiale homozygote depuis 2012.
Fabriqué par Shire, Cinryze* (inhibiteur de C1 humain) est vendu au prix facial de 44.141 dollars par mois. Il est homologué sur les marchés européen et américain dans la prévention des attaques d'angio-oedème héréditaire chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte.
Chenodal* (acide chénodésoxycholique) lui succède dans le classement avec un prix de 42.570 dollars mensuel. Ce médicament est fabriqué par Retrophin, une société créée par Martin Shkreli. Il est utilisé dans la dissolution des calculs biliaires et, bien que ses brevets soient tombés, est protégé par un "système de distribution fermé" qui empêche la fabrication de génériques, a signalé GoodRX.
Voici le reste du classement:
Rang
Médicament
Prix
11e
Gattex* (téduglutide, Takeda)
40.450 $
12e
H.P Acthar* (hormone corticotrope, Mallinckrodt)
39.864 $
13e
Tegsedi* (inotersen, Akcea Therapeutics)
34.600 $
14e
Vitrakvi* (larotrectinib, Bayer)
32.800 $
15e
Ayvakit* (avapritinib, Blueprint Medicines)
32.000 $
16e
Kynamro* (mipomersen, Isis Pharmaceuticals et Sanofi, Kastle Therapeutics aux Etats-Unis)
30.444 $
17e
Solvadi* (Sofosbuvir, Gilead)
28.000 $
18e
Viekira Pak* (ombitasvir + paritaprévir + ritonavir, AbbVie)
27.773 $
18e
Viekira XR* (ombitasvir + paritaprévir + ritonavir, AbbVie)
27.773 $
20e
Tibsovo* (ivosidenib, Agios Pharmaceuticals)
27.421 $
mjl/nc/APMnews

[MJL1Q5U6M8]

A lire aussi