dépêche

 - 

Covid-19: le ministère des armées a passé une commande d'un million d'euros au producteur de tests sérologiques NG Biotech

PARIS, 6 avril 2020 (APMnews) - Le ministère des armées a passé une commande d'un million d'euros à la PME bretonne NG Biotech pour lui permettre d'accélérer la production de kits de dépistage sanguin rapide du Covid-19, de développer un nouveau type de test et de sécuriser une filière nationale de réactifs, a-t-il fait savoir dans un communiqué samedi.
NG Biotech dispose d'un test sérologique de diagnostic "ultra-rapide" du Covid-19 à partir d'une goutte de sang, marqué CE depuis le 27 mars. Baptisé NG-Test* IgC-IgM, il permet "en seulement 15 minutes" de détecter et différencier simultanément les anticorps IgM (immunoglobulines M) et/ou IgG (immunoglobuline G) produits par l'organisme lors de l'infection par le virus Sars-CoV-2, fait valoir la société (cf dépêche du 03/04/2020 à 17:01).
Ce test permettra donc de "détecter si une personne est infectée par le virus depuis quelques jours seulement et reste contagieuse, ou si elle l’a été, est guérie et donc immunisée", a expliqué le ministère
NG Biotech avait indiqué à APMnews avoir remporté un appel d'offres d'un ministère, qui souhaitait "rester confidentiel", pour une livraison prévue courant avril. La ministre des armées, Florence Parly, a dévoilé samedi qu'il s'agit de son ministère.
NG Biotech a répondu à l'appel à projets de solutions innovantes pour lutter contre le Covid-19 lancé en mars par l'Agence innovation défense (AID) et a été le premier projet retenu, parmi 800 propositions.
"Ce projet est financé à hauteur de 1 million d’euros par un contrat de la direction générale de l’armement (DGA) notifié le 31 mars 2020", a indiqué le ministère, qui ne précise pas combien de tests sont commandés.
Ce contrat "inclut aussi le développement d'un second type de kit de détection directe du virus, dans la salive ou par échantillon nasal, et la sécurisation d’une filière de réactifs de base nationale", a fait savoir le ministère.
mjl/rm/APMnews

[MJL9Q8D3BX]

A lire aussi