dépêche

 - 

GSK: début de la production de l'adjuvant du vaccin anti-Sars-CoV-2 sur le site de Saint-Amand-les-Eaux

RUEIL-MALMAISON (Hauts-de-Seine), 7 décembre 2020 (APMnews) - GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé samedi le lancement de la production d'un milliard de doses de son adjuvant destiné à des vaccins contre le Sars-Cov-2 sur son site de Saint-Amand-les-Eaux (Nord).
En 2019, cette usine a produit 140 millions d’unités de différents vaccins, dont 95% ont été exportées vers plus de 125 pays.
GSK ambitionne de produire 1 milliard de doses de son adjuvant d'ici la fin 2021.
"Nous nous mobilisons pour localiser en France des projets stratégiques comme celui que représente aujourd’hui la fabrication de notre adjuvant pandémique sur le site de Saint-Amand-les-Eaux", a souligné Josephine Comiskey, présidente de la filiale française de GSK, citée dans le communiqué.
Le groupe a débuté la production afin d'être "prêt quand un ou plusieurs vaccins seraient approuvés". Selon Josephine Comiskey, il s'agit aussi "d'un enjeu industriel: notre entreprise n’a pas attendu la fin du plan de développement clinique pour commencer à produire à travers son réseau de production, y compris ici en France", a-t-elle signalé.
GSK a indiqué que 100 emplois ont été créés, et qu'un plan de recrutement a été lancé afin d'assurer la "montée rapide en production de l’adjuvant, tout en continuant la production et la mise à disposition des autres vaccins GSK". Les recrutements ont débuté en juillet et se poursuivront jusqu’en 2021. Au quotidien, le site de Saint-Amand-les-Eaux rassemble plus de 900 salariés.
Le recours à un adjuvant permet d’augmenter la réponse immunitaire et de réduire la quantité de protéines nécessaires par dose, autorisant une production à plus grande échelle qui contribue à la protection d'un plus grand nombre de personnes, note-t-on.
Les adjuvants de GSK sont présents dans plusieurs candidats vaccins contre le Sars-CoV-2 développés dans le cadre de partenariats avec différents groupes: Sanofi, Clover et Medicago, rappelle-t-on (cf dépêche du 14/04/2020 à 15:56, dépêche du 24/02/2020 à 18:44 et dépêche du 07/07/2020 à 18:48).
GSK a récemment répété sa confiance quant à la sécurité de l'adjuvant AS03 présent dans le candidat vaccin contre le Sars-CoV-2 développé avec Sanofi (cf dépêche du 01/12/2020 à 17:23).
Le groupe "s’engage à investir tout profit réalisé à court terme dans la recherche sur le coronavirus et dans la préparation face à une éventuelle pandémie de longue durée", via des investissements internes et des collaborations, a-t-il ajouté.
lle/eh/APMnews

[LLE8QKYQ5J]

A lire aussi