dépêche

 - 

Le CAR-T Yescarta* supérieur au traitement standard de 2e ligne dans des lymphomes (étude randomisée)

WASHINGTON, 28 juin 2021 (APMnews) - Le traitement par cellules CAR-T Yescarta* (axicabtagene ciloleucel) s'est montré supérieur au traitement standard de 2e ligne par chimiothérapie suivie en cas de réponse d'une greffe autologue de cellules souches hématopoïétiques, dans le lymphome diffus à grandes cellules B, dans une étude randomisée, annonce lundi Kite (groupe Gilead).
Ces résultats pourraient amener à avancer le traitement par CAR-T, actuellement utilisé en 3e ligne ou plus, au niveau de la 2e ligne.
Plusieurs études ont déjà montré l'intérêt des CAR-T dans les lymphomes, mais jusqu'à présent il ne s'agissait pas d'études randomisées.
L'étude ZUMA-7 a inclus 359 patients présentant un lymphome diffus à grandes cellules B récidivant ou réfractaire à la 1re ligne de traitement, qui ont été randomisés entre Yescarta* et le traitement standard de 2e ligne constitué d'une chimiothérapie à base de sel de platine suivie chez les patients répondeurs d'une consolidation par chimiothérapie à haute dose et greffe autologue.
Le laboratoire indique, sans donner de détails, qu'après un suivi médian de 2 ans, le risque de décès ou progression était diminué de 60%.
Dans le communiqué, Frederick Locke du Moffitt Cancer Center à Tampa (Floride), principal investigateur de l'étude, estime qu'on se trouve face à un "potentiel changement de paradigme" dans le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B.
Le laboratoire indique également que le taux de réponse étaient augmentés avec le CAR-T. Les données de survie globale sont encore immatures.
Le profil de sécurité de Yescarta* était en ligne avec ce qui est déjà connu, avec seulement 6% de syndrome de libération des cytokines de grade 3 ou plus et 21% d'événement neurologique de grade 3 ou plus.
fb/rm/APMnews

[FB0QVF3GF]

A lire aussi