dépêche

 - 

Covid-19: le plan blanc est réactivé en Occitanie

MONTPELLIER, 4 août 2021 (APMnews) - L'agence régionale de santé (ARS) Occitanie a demandé mercredi aux établissements de santé publics et privés de la région de réactiver le plan blanc en raison de "l'importance du nombre de cas Covid graves pris en charge", selon un communiqué diffusé le même jour.
L'ARS rappelle que le plan blanc doit permettre de "mieux se préparer pour accueillir les malades, d'augmenter le nombre de lits en réanimation et de déprogrammer progressivement certaines opérations qui sont moins prioritaires afin d'organiser l'accueil et la prise en charge d'un afflux massif de patients", mais aussi "de faire appel à du personnel de renfort".
"La dégradation brutale et rapide des indicateurs dans notre région confirme le fort impact de la 4e vague épidémique" et "les admissions à l'hôpital en hospitalisation conventionnelle et en réanimation augmentent actuellement très vite", a avancé l'ARS.
Le taux d’occupation dans les services de réanimation est actuellement "de 85%", chiffre l'ARS, soulignant que la région compte "à ce jour" 548 lits ouverts, contre "462 lits autorisés en période hors crise".
"La part des patients Covid en réanimation dépasse aujourd’hui 25% alors que ces services subissent déjà une forte pression liée aux activité non Covid", ajoute-t-elle.
"Ces activités se concentrent pour 3/4 d'entre elles, sur la Haute-Garonne et les départements du littoral", note-t-elle, citant l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales "qui voit pour sa part ses indicateurs de tension se stabiliser".
Par ailleurs, le Tarn "a entamé une dégradation depuis ce week-end", complète l'ARS qui juge que "peu de départements sont à présent épargnés par cette 4e vague" épidémique.
L'ARS constate que "les patients hospitalisés sont plus jeunes que lors des précédentes vagues (30 à 50 ans)" et présentent "le plus souvent des facteurs de risque et [sont] quasiment systématiquement non vaccinés".
Au total, en Occitanie, 794 patients Covid étaient hospitalisés mardi, dont 170 en réanimation, soins intensifs et surveillance continue, mardi, selon les dernières données de Santé publique France. Au 27 juillet, 545 patients Covid étaient pris en charge à l'hôpital, dont 88 en réanimation, soins intensifs et surveillance continue.
Le taux d’incidence régional "reste très élevé" à 421,6 cas pour 100.000 habitants, selon les derniers chiffres connus sur 7 jours glissants, a indiqué l'ARS.
Le taux d'incidence était de plus de 600 cas pour 100.000 habitants pour l’Hérault, "supérieur à 400/100.000 pour l’Aude (466), la Haute-Garonne (461) et les Pyrénées-Orientales (533)", expose l'ARS.
Cette dernière constate que l'épidémie est "d'abord portée par les classes d’âge les plus jeunes avec un taux d’incidence > 1000 dans la tranche d’âge 20-30 ans", mais que "la dynamique commence à se transmettre aux classes d’âge plus âgées".
"L'ARS nous demande de [...] déclencher [le plan blanc] 'sans délai'", a confirmé le CHU de Montpellier, interrogé par APMnews, mercredi.
Ce jour-là, le CHU de Montpellier comptait 58 patients Covid hospitalisés, dont 22 en soins critiques, contre 54 dont 20 en soins critiques lundi. L'établissement a indiqué mercredi être "en train de préparer [ses] montées en charge pour la semaine prochaine", précisant qu'il n’y a "pas encore eu d’arbitrages".
Il a souligné faire face à la difficulté induite par des "lits de réanimation non Covid [...] pleins".
A noter que le plan blanc a auparavant été réactivé en Corse (cf dépêche du 03/08/2021 à 18:42) et en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) (cf dépêche du 04/08/2021 à 15:23), dans le cadre d'une nouvelle vague épidémique, ainsi que dans quelques établissements dans d'autres territoires comme au CHU de Martinique (cf dépêche du 12/07/2021 à 19:16) ou au centre hospitalier (CH) de la Côte basque (cf dépêche du 03/08/2021 à 15:31) en Nouvelle-Aquitaine.
jyp/ab/APMnews

[JYP1QXBI5C]

A lire aussi