dépêche

 - 

Covid-19: situation "alarmante" en Guadeloupe, 4 patients évacués vers la métropole

POINTE-A-PITRE, 7 août 2021 (APMnews) - En Guadeloupe, face à une situation épidémiologique et sanitaire qui est devenue "alarmante", quatre évacuations sanitaires (Evasan) de patients ont été enclenchées, ont annoncé vendredi soir la préfecture et l'agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué commun.
En Guadeloupe, la situation, sur le plan épidémiologique, a continué "de se dégrader très fortement avec un nombre de nouveaux cas égal à 4.178 en 4 jours", contre "3.300" la semaine précédente, soulignent la préfecture et l'ARS.
Observant que le taux de positivité progresse également à 24,6% pour 16.968 personnes testées, ils constatent que le taux d'incidence est "alarmant", s'élevant à 1.108,6/100.000 sur 7 jours glissants contre 875,6 la semaine passée.
Ils ajoutent que 4 nouveaux clusters ont été identifiés (en milieu professionnel et établissements de santé) portant à 35 le nombre de clusters actuellement suivis en Guadeloupe et dans les îles du Nord (26 en cours d'investigation et 9 maîtrisés).
"Cette croissance exponentielle des cas met déjà en très grande difficulté notre système hospitalier mais aussi les soins pour les autres maladies", alertent la préfecture et l'ARS.
En réanimation, l'accélération est "considérable". "Un nombre inédit d'entrées en réanimation a été enregistré en une seule journée", déclarent-elles en faisant part de 10 entrées supplémentaires en réanimation Covid et 3 entrées en réanimation non Covid jeudi, alors que "ces derniers jours, le nombre d'entrées en réanimation maximum était de 4 par jour".
Les capacités en soins critiques sont passées de 41 à 48 lits au CHU et à 7 lits au centre hospitalier de Basse-Terre (CHBT). Ces services comptaient vendredi 45 patients, dont 36 patients Covid au CHU et 6 au CHBT, "aucun" de ces patients n'étant vacciné. Le CHU doit ouvrir 3 lits supplémentaires de soins critiques et le CHBT doit en ouvrir 5 "dans les prochains jours".
Malgré l'ouverture de ces lits, des évacuations sanitaires vers la métropole ont été décidées. "Deux Evasan ont été enclenchées hier [jeudi] et deux nouvelles sont prévues samedi", annoncent la préfecture et l'ARS.
La hausse est également forte pour les services de médecine et de maladies infectieuses, avec 52 hospitalisés vendredi au CHU et 19 au CHBT, préviennent-elles. "Un seul est vacciné mais en situation d'immunosuppression", précisent-elles.
Les îles du Nord (Saint-Martin et Saint-Barthélemy) "voient aussi la multiplication de leurs cas et le besoin de prise en charge hospitalière et en réanimation" avec 15 patients Covid actuellement hospitalisés.
"Quatre personnes sont décédées depuis lundi en Guadeloupe et une à Saint-Martin", ajoutent la préfecture et l'ARS qui annoncent de nouvelles mesures de restriction pour la population (fermeture des restaurants à compter de lundi à 20h, hors ventes à emporter) en plus de celles déjà appliquées (confinement jusqu'à 10 km et couvre-feu à partir de 20h, cf dépêche du 03/08/2021 à 12:18).
Le 29 juillet, le premier ministre, Jean Castex, avait déjà alerté sur la situation "dramatique" des territoires d'outre-mer face à la 4e vague de l'épidémie de Covid (cf dépêche du 29/07/2021 à 16:10).
san/rm/APMnews polsan-une

[SAN8QXGQE5]

A lire aussi