dépêche

 - 

De nouveaux renforts s'envolent samedi d'Orly vers les Antilles

PARIS, 28 août 2021 (APMnews) - Plus de 230 professionnels de santé partent samedi après-midi d'Orly, en renfort de la Guadeloupe et la Martinique, lourdement touchées par l'épidémie de Covid-19, a annoncé samedi à APMnews la direction générale de la santé (DGS).
Le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, avait annoncé de nouveaux renforts, jeudi soir lors de son intervention, estimant qu'il faudrait encore plusieurs semaines avant que la pression hospitalière se stabilise aux Antilles, rappelle-t-on (cf dépêche du 26/08/2021 à 22:02).
"Ce samedi partent 2 vols opérés par Corsair depuis Orly vers la Guadeloupe (à 16h30) et la Martinique (à 17h20)", a précisé la DGS.
"La liste est en cours de consolidation. A quelques effectifs près, entre 230 et 240 renforts seront au départ aujourd’hui", a-t-elle ajouté.
Il s’agit de médecins spécialistes de médecine intensive réanimation (MIR) et anesthésistes réanimateurs, médecins généralistes, urgentistes, infirmiers diplômés d'Etat (IDE) de réanimation, de soins généraux, de puériculture, aides-soignants de réanimation, aides-soignants de soins généraux, pharmaciens, préparateurs en pharmaciens, techniciens de laboratoires, logisticiens…, a listé la DGS.
Ces renforts viennent de toute la France sauf de Corse et de Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) où les tensions hospitalières sont encore trop fortes pour participer au déploiement de renforts RH, explique la DGS.
L'agence régionale de santé (ARS) Bretagne a annoncé dès vendredi qu'un 4e collectif de renfort breton avait été constitué comprenant 25 professionnels de santé âgés de 20 à 66 ans qui s'apprêtaient à partir samedi pour 2 semaines portant à 81 le nombre de professionnels de santé bretons mobilisés depuis le 10 août pour venir aider leurs collègues des Antilles. D'autres départs sont annoncés pour la semaine prochaine.
"A ces départs s’ajoute un envoi très conséquent de matériel médical par avion-cargo, notamment afin de permettre aux établissements d’ouvrir des lits de réanimation supplémentaires", complète la DGS.
Ces nouvelles aides envoyées de métropole apporteront une aide précieuse aux professionnels de santé des Antilles submergés par l'afflux de malades graves du Covid-19. Plus de 300 professionnels étaient déjà partis d'Orly (Val-de-Marne) vendredi 20 août (cf dépêche du 20/08/2021 à 19:20), après 120 mardi 17 août (cf dépêche du 19/08/2021 à 12:37 et dépêche du 17/08/2021 à 11:15) et un premier contingent de 230 professionnels le 10 août (cf dépêche du 10/08/2021 à 19:27).
Le taux d'incidence diminue mais il était encore de 1.586 cas pour 100.000 sur 7 jours glissants à la Guadeloupe et 766 à la Martinique, selon les chiffres de Santé publique France vendredi soir. La Guadeloupe comptait 510 patients hospitalisés dont 78 en soins critiques, et la Martinique 783 dont 151.
En 24 heures, la Guadeloupe a eu à déplorer 15 décès de patients avec diagnostic de Covid et la Martinique 8.
sl/san/APMnews polsan-une

[SL2QYJX3V]

A lire aussi