Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

dépêche

 - 

Au Japon, 2 morts après l'injection d'un vaccin Moderna possiblement contaminé

TOKYO, 30 août 2021 (APMnews) - Le gouvernement japonais a rapporté samedi le décès de deux personnes ayant reçu une dose de vaccin anti-Covid-19 de Moderna issue des lots dont l'utilisation a été suspendue jeudi après la découverte de contaminant dans certains flacons.
Deux hommes "dans la trentaine" sont décédés quelques jours après avoir reçu une deuxième dose du produit de Moderna issue de l'un des trois lots suspendus, a précisé le ministère, soulignant que l'enquête sur les causes de leur décès est toujours en cours.
"Pour le moment, nous n'avons aucune preuve que ces décès sont causés par le vaccin Moderna", ont déclaré le laboratoire et son distributeur au Japon, Takeda, dans un communiqué, samedi. "Il est important de mener une enquête formelle pour déterminer s'il y a un lien", ont-ils ajouté.
Tokyo a suspendu "par précaution" jeudi trois lots de vaccins, correspondant à 1,63 million de doses, après la détection de petites particules, possiblement métalliques, dans une quarantaine de flacons non ouverts (cf dépêche du 26/08/2021 à 17:27 et cf dépêche du 27/08/2021 à 09:39). Quelque 500.000 personnes ont reçu des injections de produits issus de ces lots, a déclaré Taro Kono, le ministre en charge de la campagne de vaccination. Lundi, à la suite du signalement des deux décès, le gouvernement a annoncé la suspension d'un million de doses supplémentaires.
Deux préfectures japonaises ayant signalé des contaminations ont précisé qu'une "minuscule substance noire" a été trouvée dans des seringues et un flacon, et des particules "roses" ont été repérées dans une autre seringue. Le responsable du ministère de la santé japonais a précisé jeudi que Takeda avait été informé de la contamination de certains lots le 16 août, et n'a signalé le problème que neuf jours plus tard.
Cet événement serait dû à une anomalie sur une ligne de production du sous-traitant espagnol Rovi, qui assure le remplissage et la finition des flacons à destination de tous les marchés hors Etats-Unis, a indiqué Moderna. Le façonnier a lancé une enquête, tout en poursuivant la production de flacons, avec l'aval de l'Agence européenne du médicament (EMA) (cf dépêche du 27/08/2021 à 16:35).
Le Japon a administré à ce jour plus de 124 millions de vaccins contre le Covid-19 pour une couverture vaccinale de 44% de la population. Au 8 août, 991 personnes étaient décédées après avoir reçu un vaccin de Pfizer et 11 après avoir reçu une dose du Moderna, mais aucune causalité entre les injections et les décès n'a été établie, selon le ministère de la santé. Des effets indésirables ont été rapportés à une fréquence de 0,01% pour le vaccin Moderna.
La campagne se poursuit, alors que le variant delta circule et que le nombre d'infections quotidiennement diagnostiquées dépasse les 25.000 dans l'archipel.
mjl/vl/APMnews

[MJL4QYN55K]

A lire aussi