Une opération de maintenance est prévue vendredi 3 décembre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

dépêche

 - 

Covid-19 à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 8 septembre 2021 (APMnews) - Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 a diminué au cours des 7 derniers jours, y compris en soins critiques, sauf en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France, et le pic est passé en Outre-mer, selon les données publiées mardi par Santé publique France (SPF).
La France comptait au 7 septembre 10.646 patients hospitalisés, contre 11.245 il y a 7 jours, soit 599 patients de moins en une semaine. La semaine précédente, une hausse de 179 patients était encore observée.
Parmi les patients Covid-19 hospitalisés mardi soir, 2.259 patients étaient pris en charge en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue), soit 33 patients de moins en 7 jours.
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 88.418 personnes sont décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, soit 621 décès supplémentaires en une semaine. En parallèle, 412.039 personnes sont retournées à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence national poursuit sa baisse et s'établit à 137,8 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 29 août au 4 septembre, contre 179,9 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 22 au 28 août.

Ile-de-France: légère hausse du nombre de patients hospitalisés et en soins critiques

L'Ile-de-France comptait mardi soir 2.063 patients Covid hospitalisés, soit une légère hausse par rapport au 31 août (+20), dont 464 en soins critiques (+28).
Paris enregistrait mardi le nombre le plus important de patients Covid hospitalisés (374), devant la Seine-Saint-Denis (360) et les Hauts-de-Seine (359).
Le taux d'incidence régional continue toutefois de baisser à 146,4 cas pour 100.000 habitants au 4 septembre (sur 7 jours glissants), contre 169,8 cas/100.000 habitants au 28 août. Il reste plus élevé en Seine-Saint-Denis (188,5/100.000) et dans le Val-d'Oise (162,7).
L'Ile-de-France comptait mardi 21.046 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (77 de plus en une semaine) et 104.500 retours à domicile.

Paca: le nombre d'hospitalisations en baisse pour la 1re fois depuis plusieurs semaines

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 1.678 hospitalisations Covid soit une baisse 29 patients en une semaine, dont 354 patients en réanimation (+2 en une semaine). Depuis le début de la crise, il y a eu 8.575 décès à l'hôpital (+106) et 45.304 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours le plus touché et le nombre de patients augmente toujours, il comptait mardi 940 patients hospitalisés (+8 en une semaine), dont 224 en réanimation (+8) à cette date.
Les Alpes-Maritimes viennent ensuite avec 278 hospitalisations Covid (-20 en une semaine) dont 59 en réanimation (-2), suivi du Var (238 hospitalisations), du Vaucluse (140 hospitalisations), des Alpes-de-Haute-Provence (47 hospitalisations) et des Hautes-Alpes (35 hospitalisations).
Le taux d'incidence a une nouvelle fois baissé à 331,9 cas pour 100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 446 du 22 au 28 août, d'après SPF.
Le plus fort taux d'incidence est toujours enregistré dans les Bouches-du-Rhône, en diminution toutefois à 474,3/100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 600,9 du 22 au 28 août.

Occitanie: 115 patients de moins en une semaine

En Occitanie, 1.113 patients Covid étaient hospitalisés mardi soit 115 malades de moins en une semaine, dont 283 en réanimation (-23 en une semaine). La région a enregistré 5.010 décès à l'hôpital (+67) et 24.924 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est désormais la Haute-Garonne avec 267 patients hospitalisés (-10 en une semaine) dont 85 en réanimation (-5), suivi de l'Hérault (256 hospitalisations), du Gard (147), Pyrénées-Orientales (111), Aude (84), Tarn (54), Hautes-Pyrénées (46), Ariège (42), Aveyron (37), Tarn-et-Garonne (28), Gers (20), Lot (18) et Lozère (3).
Le taux d'incidence a une nouvelle fois baissé dans la région, il était de 161,9 cas pour 100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 232,6 du 22 au 28 août, d'après SPF.
Le plus fort taux est désormais enregistré dans le Gard, en diminution toutefois à 239,7 du 29 août au 4 septembre, contre 335,1 du 22 au 28 août, d'après SPF.

Auvergne-Rhône-Alpes: nouvelle baisse du nombre de patients hospitalisés

En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients touchés par le Covid-19 hospitalisés a poursuivi sa baisse et atteignait mardi soir les 958 (-83 sur une semaine). Après plusieurs hausses successives, le nombre de personnes en soins critiques a aussi commencé à diminuer, mais plus légèrement, s'élevant à 208 (-3 sur une semaine). Au 10 août, le nombre de patients en soins critiques était de 148, rappelle-t-on.
Le nombre de décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie atteint les 11.976 (+55) tandis que le nombre de retours à domicile est de 54.174.
Le nombre de patients Covid hospitalisés est en diminution dans quasiment tous les départements.
Le nombre le plus élevé est toujours constaté dans le Rhône (299), suivi par l'Isère (140), la Loire (104), la Haute-Savoie (81), la Drôme (69), l'Ain (61), le Puy-de-Dôme (57), la Savoie (48), la Haute-Loire (33, nette baisse), l'Ardèche (33, stable), l'Allier (26, +1) et le Cantal (7, stable).
Néanmoins, dans leur bulletin de situation hebdomadaire diffusé mardi, les Hospices civils de Lyon (HCL) ont indiqué qu'ils avaient 162 patients Covid hospitalisés en leur sein, soit 11 de plus par rapport à la semaine précédente dont 54 en réanimation (+3). Sur l'ensemble du territoire dont ils coordonnent l'offre Covid (Rhône et Nord-Isère), le nombre de patients Covid est de 330 (80 en réanimation). Aux HCL, le taux d'occupation, calculé sur la base de 141 lits de réanimation installés aux HCL, était de 84% (stable), les patients Covid représentant 45,4% des patients.
Le taux d'incidence de la région est de nouveau en baisse sur une semaine, s'élevant à 128,9/100.000 habitants au 4 septembre, sur 7 jours glissants, soit un taux toujours inférieur à la moyenne nationale. Il reste cependant plus élevé dans le Rhône (176,8).

Hauts-de-France: légère hausse des hospitalisations malgré une baisse de l'incidence

La région Hauts-de-France comptait mardi soir 756 patients hospitalisés pour Covid-19, soit 14 de plus en une semaine. Parmi eux, 156 en réanimation (+3).
La région déplore 9.483 décès liés au Covid-19 dans ses hôpitaux (+31), pour 39.794 retours à domicile.
Le Nord compte 329 patients hospitalisés (=), l'Oise 150 (+14), le Pas-de-Calais 140 (=), la Somme 99 (+8) et l'Aisne 38 (-8).
Le taux d'incidence régional était de 91,6 pour 100.000 habitants au 4 septembre, contre 125,8/100.000 le 28 août. Il était de 121,1/100.000 dans le Nord et de 173,4/100.000 dans la métropole lilloise.

Nouvelle-Aquitaine: le nombre de patients en réanimation baisse pour la 1re fois depuis plusieurs semaines

La Nouvelle-Aquitaine comptait mardi soir 647 patients Covid-19 hospitalisés, soit 44 de moins en 7 jours, soit la deuxième semaine consécutive de baisse. Parmi eux, 151 étaient en réanimation, soit -16 en 7 jours, après plusieurs semaines d'augmentation.
La région déplorait 4.062 décès à l'hôpital (+24) mardi et enregistrait 18.916 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
La Gironde reste le département recensant le plus grand nombre d'hospitalisations (196, -12), devant la Dordogne (107, stable) et les Pyrénées-Atlantiques (95, -10).
Le taux d'incidence régional a poursuivi son recul à 84,7 cas pour 100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 116,8 du 22 au 28 août, restant inférieur au niveau national.

Martinique: le nombre de patients hospitalisés commence à diminuer

En Martinique, le nombre de patients Covid hospitalisés commence à baisser mais il reste important, avec 623 patients hospitalisés mardi contre 761 au 31 août (-138 en 7 jours, contre +148 la semaine précédente). En soins critiques, le nombre de patients se stabilise à 150 (+1 en une semaine).
Il y a eu 527 décès à l'hôpital sur l’île depuis le début de l'épidémie (+68 en une semaine) et 1.775 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence continue de diminuer, à 422,6 pour 100.000 habitants au 4 septembre sur une semaine glissante (après 650 cas pour 100.000 habitants la semaine précédente).

Guadeloupe: le pic des hospitalisations a été atteint en fin de semaine dernière

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), il était recensé mardi 574 hospitalisations en raison du Covid, soit 14 patients supplémentaires en une semaine, dont 73 patients en réanimation (-13). Il y a eu 707 décès (+74) à l'hôpital depuis le début de la crise et 2.650 retours à domicile.
Le pic d'hospitalisations a été atteint vendredi avec 600 patients Covid (tous services confondus). En réanimation, le pic a été enregistré samedi avec 89 patients.
Le taux d’incidence a fortement baissé à 531,2 cas pour 100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 1.077,3 du 22 au 28 août, d'après SPF.
Les évacuations sanitaires et les renforts de personnels se poursuivent, vers et depuis la métropole (cf dépêche du 03/09/2021 à 18:34).

Grand Est : les hospitalisations en médecine et en soins critiques se stabilisent

La région Grand Est comptait mardi 531 patients Covid hospitalisés (+33 patients en une semaine), dont 103 patients en réanimation (-7 en 7 jours).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (104 patients hospitalisés, +3 en 7 jours), la Meurthe-et-Moselle (96, -3), le Bas-Rhin (89, +12) et le Haut-Rhin (88, stable).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 10.323 décès à l'hôpital (23 décès supplémentaires en 7 jours) et comptabilise 39.508 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional se situait sous la moyenne nationale, à 115,5 cas pour 100.000 habitants pour la période du 29 août au 4 septembre, toujours en baisse par rapport à la semaine précédente (127,3 cas/100.000).
Les départements présentant les taux d'incidence les plus élevés sur la période étaient le Haut-Rhin (186,2 cas/100.000), la Moselle (131,7 cas/100.000) et le Bas-Rhin (131,4).

Normandie: le recul de l'épidémie se poursuit

En Normandie, le taux d'incidence a bien baissé à 65,5 cas pour 100.000 habitants mardi contre 90,1 une semaine avant et se situe bien en dessous de la moyenne nationale. Le taux de positivité diminue à 1,72%. Le taux d'incidence le plus élevé est observé en Seine-Maritime (78,1 cas pour 100.000 habitants) puis dans l'Eure (73,9).
Les hospitalisations ont diminué avec 398 personnes hospitalisées mardi (-25) et le nombre de patients en réanimation aussi à 57 (-7 en une semaine).
La région enregistre 15.334 retours à domicile et déplore 3.490 (+19 en 1 semaine).
La Seine-Maritime compte 169 patients hospitalisés, l'Eure 79, la Manche 70, le Calvados 46 et l'Orne 34.
L'ARS recensait mardi 51 clusters en cours d'investigation, en hausse, dont 14 en Ehpad et 3 en établissement de santé.

Bretagne: hospitalisations en baisse

En Bretagne, le taux d'incidence a diminué à 88,9 cas/100.000 mardi contre une incidence de 123,4 cas/100.000 il y a une semaine. Les Côtes-d'Armor ont le taux le plus haut (109,7) et le Finistère le taux le plus bas (59).
La Bretagne comptait mardi 374 hospitalisations, en baisse (-20 en une semaine), dont 48 patients en réanimation, en hausse (+7).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 8.713 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 1.724 depuis mars 2020 (+15 en 7 jours).
L'Ille-et-Vilaine reste de loin le département comptant le plus de patients hospitalisés (154) puis le Morbihan (100), le Finistère (63) et les Côtes-d'Armor (67).
L'ARS recensait vendredi soir dans un communiqué 83 clusters en cours d'investigation (+3 en une semaine) dont 5 en établissements de santé et 15 en Ehpad (+16 en une semaine).

Centre-Val de Loire: le Loiret reste le département le plus exposé

La région Centre-Val de Loire comptait mardi 260 patients hospitalisés, soit 5 de plus en une semaine. Parmi eux, 59 patients en réanimation (+10).
Au total, la région déplore 2.820 décès (+4) à l'hôpital liés au Covid-19, pour 12.931 retours à domicile.
Avec 102 patients (-2), le Loiret reste le département concentrant le plus d'hospitalisations Covid-19, devant l'Indre-et-Loire (51, +1), le Loir-et-Cher (36, =), l'Eure-et-Loir (35, -4), l'Indre (22, +7) et le Cher (14, +4).
L'incidence régionale était de 87/100.000 habitants au 4 septembre, contre 108,1/100.000 au 28 août. Elle atteint 106/100.000 dans le Loiret, et 149,3/100.000 dans la métropole orléanaise.

Bourgogne-Franche-Comté: baisse des contaminations et des hospitalisations

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait 180 patients Covid hospitalisés mardi (-10 en une semaine) dont 44 patients en réanimation (+5 en 7 jours).
Les départements les plus touchés sont la Côte-d'Or (36 patients, +2), l’Yonne (34 patients) et le Territoire de Belfort (33, -3 patients).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 4.907 décès à l'hôpital (+11 décès en une semaine), tandis que 20.646 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence poursuit sa baisse avec 84,6 cas pour 100.000 habitants entre le 29 août et le 4 septembre, bien en-deçà de la moyenne nationale, contre 110,6 cas/100.000 la semaine précédente.
L'incidence restait plus élevée dans les départements francs-comtois, notamment le Territoire de Belfort (142,7), le Doubs (104,9) et le Jura (87,7).

Pays de la Loire: chute des hospitalisations

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a encore perdu plus de 20 points à 79 cas/100.000 habitants mardi (contre 106,5 cas la semaine précédente). La Loire-Atlantique a le taux le plus élevé à 91,7 et la Mayenne a le taux le plus bas (58).
Les hospitalisations ont chuté depuis le 31 août avec 198 patients hospitalisés dont 42 en réanimation mardi (-38 et -5 en 7 jours).
Il est recensé 13.987 retours à domicile et 2.797 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+14 en 7 jours).
La Loire-Atlantique compte 76 patients hospitalisés, le Maine-et-Loire 61, la Vendée 30, la Sarthe 23 et la Mayenne 8.

Corse: baisse du nombre de patients en soins critiques

En Corse, le taux d'incidence a baissé à 138,7 pour 100.000 habitants au 4 septembre sur 7 jours glissants (contre 225/100.000 au 28 août).
Le nombre de patients Covid hospitalisés s’établissait à 58 mardi (28 en Haute-Corse et 30 en Corse-du-Sud) , soit une baisse de 16 patients en une semaine. Le nombre de patients en soins critiques a également diminué (9 contre 16 au 31 août).
La Corse a enregistré 229 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.192.

Dans les autres départements et régions d'outre-mer: l'épidémie recule en Guyane et à La Réunion

La Réunion comptait mardi 139 patients hospitalisés pour Covid (-41 en une semaine), dont 33 patients en réanimation (-7 patients en 7 jours).
L'île déplore 359 décès Covid à l'hôpital (+11 en 7 jours) depuis le début de l'épidémie, pour 2.797 retours à domicile sur la même période.
Le taux d'incidence poursuit sa baisse pour s’établir à 158,5 cas pour 100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 191,4 la semaine précédente.
La Guyane dénombrait mardi 91 patients Covid hospitalisés (-2 en une semaine) dont 25 en réanimation (stable). Il y a eu 217 décès à l'hôpital (+5 en une semaine) et 3.615 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a baissé après plusieurs semaines de hausse, il était de 415,2 cas pour 100.000 habitants du 29 août au 4 septembre, contre 460,3 du 22 au 28 août, d'après SPF.
Mayotte recensait mardi 5 patients Covid hospitalisés mardi (+3 patients en 7 jours) dont un patient en réanimation pour la première fois depuis plusieurs semaines.
Le bilan de l'épidémie de Covid est stable depuis plusieurs semaines, avec 132 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que 1.279 patients étaient revenus à domicile mardi.
sl-san-cb-bd-syl-gl/sl/ab/APMnews

[SL7QZ3T6G]

A lire aussi

Pour obtenir un accès personnalisé, entrez votre adresse mail professionnelle

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles