Une opération de maintenance est prévue vendredi 3 décembre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

dépêche

 - 

Covid-19 à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 22 septembre 2021 (APMnews) - Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 a reculé pour la troisième semaine consécutive tandis que le taux d'incidence et la mortalité sont également à la baisse, selon les données publiées mardi par Santé publique France (SPF).
La France comptait mardi 8.594 patients hospitalisés, contre 9.646 il y a 7 jours, soit 1.052 patients de moins en 7 jours. Il s'agit de la troisième semaine de baisse consécutive du nombre patients Covid (cf dépêche du 15/09/2021 à 14:51).
Parmi les patients Covid-19 hospitalisés mardi, 1.744 patients étaient pris en charge en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue), soit 256 patients de moins en 7 jours.
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 89.407 personnes sont décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, soit 445 décès supplémentaires en une semaine, tandis que 418.397 patients Covid sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence national poursuit sa baisse et s'établit à 73,5 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 12 au 18 septembre, contre 100,4 pour la semaine du 5 au 11 septembre.

Ile-de-France: moins de 400 patients en soins critiques

L'Ile-de-France comptait mardi soir 1.818 patients Covid hospitalisés, soit 152 de moins par rapport au 14 septembre, dont 379 en soins critiques (-48).
Le département des Hauts-de-Seine enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés (343), devant Paris (339) et la Seine-Saint-Denis (333).
Le taux d'incidence régional a poursuivi sa diminution, à 86,6 cas pour 100.000 habitants au 18 septembre (sur 7 jours glissants), contre 108,5 cas pour 100.000 habitants au 11 septembre. Il est plus élevé en Seine-Saint-Denis (109/100.000), dans le Val-d'Oise (92) et dans les Yvelines (96,4).
L'Ile-de-France recensait mardi 21.209 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie et 105.543 retours à domicile.

Paca: 230 hospitalisations de moins en une semaine

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 1.313 hospitalisations Covid soit une baisse de 230 patients en une semaine, dont 302 patients en réanimation (-30 en une semaine). Depuis le début de la crise, il y a eu 8.745 décès à l'hôpital (+78) et 46.507 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours le plus touché même si le nombre d'hospitalisations continue de baisser. Il comptait mardi 734 patients hospitalisés (-127 en une semaine), dont 199 en réanimation (-10) à cette date.
Les Alpes-Maritimes viennent ensuite avec 270 hospitalisations Covid (-35 en une semaine) dont 51 en réanimation (-6), suivi du Var (184 hospitalisations), du Vaucluse (103 hospitalisations), des Alpes-de-Haute-Provence (39 hospitalisations) et des Hautes-Alpes (18 hospitalisations).
Le taux d'incidence a une nouvelle fois baissé à 155,6 cas pour 100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 227 du 5 au 11 septembre, d'après SPF.
Le plus fort taux d'incidence est toujours enregistré dans les Bouches-du-Rhône, en diminution toutefois à 233,6/100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 329,1 du 5 au 11 septembre.

Occitanie: le nombre de patients en réanimation passe sous la barre des 200

En Occitanie, 819 patients Covid étaient hospitalisés mardi soit 152 malades de moins en une semaine, dont 199 en réanimation (-48 en une semaine). La région a enregistré 5.126 décès à l'hôpital (+36) et 25.524 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 203 patients hospitalisés (-23 en une semaine) dont 55 en réanimation (-20), suivi de l'Hérault (177 hospitalisations), Gard (108), Pyrénées-Orientales (93), Aude (64), Tarn (40), Hautes-Pyrénées (31), Aveyron (31), Ariège (23), Tarn-et-Garonne (22), Gers (16), Lot (13) et Lozère (2).
Le taux d'incidence a une nouvelle fois baissé dans la région, il était de 68,2 cas pour 100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 107,1 du 5 au 11 septembre, d'après SPF.
Le plus fort taux régional est toujours enregistré dans l'Ariège, en diminution toutefois à 120,1 pour 100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 154,9 du 5 au 11 septembre, d'après SPF.

Auvergne-Rhône-Alpes: nouvelle décrue

En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients touchés par le Covid-19 hospitalisés a poursuivi sa baisse et atteignait mardi soir les 730 (-110 sur une semaine). Le nombre de personnes en soins critiques est aussi en nette diminution, à 148 mardi soir (-33).
Le nombre de décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie atteint les 12.070 tandis que le nombre de retours à domicile est de 54.802.
Le nombre le plus élevé de patients hospitalisés est toujours constaté dans le Rhône (242), suivi par l'Isère (104), la Loire (80), la Haute-Savoie (58), l'Ain (56), le Puy-de-Dôme (51), la Drôme (42), la Savoie (31), la Haute-Loire (26), l'Ardèche (18), l'Allier (16) et le Cantal (6).
Dans leur bulletin de situation hebdomadaire diffusé mardi, les Hospices civils de Lyon (HCL) ont annoncé qu'ils avaient 106 patients Covid hospitalisés en leur sein, soit -30 par rapport à la semaine précédente, dont 46 en réanimation (-2). Le taux d'occupation, calculé sur la base de 141 lits de réanimation installés aux HCL, est en hausse, à 89,4%, les patients Covid représentant 36,5% des patients (diminution).
Le taux d'incidence de la région reste en baisse sur une semaine, s'élevant à 67/100.000 habitants au 18 septembre, sur 7 jours glissants, soit un taux inférieur à la moyenne nationale. Il reste cependant plus élevé dans le Rhône (82,9) et en Haute-Savoie (75,8).

Hauts-de-France: désormais moins de 700 patients hospitalisés

Les Hauts-de-France enregistraient mardi soir 660 patients hospitalisés pour Covid-19 -soit 55 de moins en 7 jours-, dont 112 en réanimation (-19).
Au total, 9.538 patients Covid-19 des hôpitaux de la région sont décédés (+22), pour 40.128 retours à domicile.
Le Nord compte 277 patients hospitalisés (-38) devant l'Oise (125, -11), le Pas-de-Calais (121, -13), la Somme (99, -2) et l'Aisne (38, +9).
Le taux d'incidence régional atteignait 49,7 cas pour 100.000 habitants au 18 septembre, contre 76/100.000 au 11 septembre. Il reste plus élevé dans le Nord (106,7/100.000).

Nouvelle-Aquitaine: une baisse du nombre d'hospitalisés continue depuis 4 semaines

Mardi soir, 510 patients Covid-19 étaient pris en charge dans les établissements de santé de Nouvelle-Aquitaine, soit 81 de moins en 7 jours, ce qui représente une 4e semaine consécutive de baisse. Parmi eux, 96 étaient en réanimation, soit -19 en 7 jours.
La région déplorait 4.105 décès (+27 en 7 jours) à l'hôpital mardi et comptait 19.273 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
La Gironde reste le département recensant le plus grand nombre d'hospitalisations (164, -12), devant la Dordogne (100, -1), les Pyrénées-Atlantiques (69,-23) et la Charente-Maritime (53,-20).
Le taux d'incidence régional a poursuivi son recul à 47,9 cas/100.000 habitants au 18 septembre, sur 7 jours glissants, soit un taux inférieur au taux national, contre 63,5 cas pour 100.000 habitants au 11 septembre.

Grand Est: moins de 100 patients en réanimation

La région Grand Est comptait mardi 475 patients Covid hospitalisés (-17 patients en une semaine), dont 98 patients en réanimation (-5 patients en 7 jours).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (112 patients hospitalisés, +7 en 7 jours), la Meurthe-et-Moselle (97, +6), le Bas-Rhin (78, -6) et le Haut-Rhin (64, -16).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 10.398 décès à l'hôpital (23 décès supplémentaires en 7 jours) et comptabilise 39.834 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional se situait toujours sous la moyenne nationale, à 69,3 cas pour 100.000 habitants pour la période du 12 au 18 septembre, toujours en baisse par rapport à la semaine précédente (90,8 cas/100.000).
Les départements présentant les taux d'incidence les plus élevés sur la période étaient le Haut-Rhin (100 cas/100.000), la Moselle (82,3 cas/100.000) et le Bas-Rhin (76,2).

Martinique: la baisse du nombre d’hospitalisations se poursuit

En Martinique, le nombre de patients Covid hospitalisés a diminué à 400 mardi, soit 151 patients de moins par rapport au 14 septembre. En soins critiques, le nombre de patients était mardi de 128 ( -14 en une semaine).
Il y a eu 600 décès à l'hôpital sur l’île depuis le début de l'épidémie (+24 en une semaine) et 2.240 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence continue de diminuer progressivement, à 221 cas pour 100.000 habitants au 18 septembre sur 7 jours glissants, après 290,2/100.000 au 11 septembre.

Guadeloupe: la baisse des hospitalisations se poursuit

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), il était recensé mardi 371 hospitalisations en raison du Covid, soit 68 patients de moins en une semaine, dont 40 patients en réanimation (-3). Il y a eu 804 décès (+40) à l'hôpital depuis le début de la crise et 3.024 retours à domicile.
Le pic d'hospitalisations a été atteint vendredi 3 septembre avec 600 patients Covid (tous services confondus). En réanimation, le pic a été enregistré samedi 4 septembre avec 89 patients.
Le taux d’incidence a continué de baisser à 170,9 cas pour 100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 263,2 du 5 au 11 septembre, d'après SPF.

Normandie: l'incidence la plus basse de France

En Normandie, le taux d'incidence a encore baissé à 32,5 cas pour 100.000 mardi contre 47,3 une semaine avant et elle reste la région à la plus faible incidence, une situation qui "fait écho au bon taux de vaccination des Normands, le meilleur en France au regard de la population éligible", note l'agence régionale de santé (ARS) mardi dans un communiqué. Le taux d'incidence le plus élevé est observé en Seine-Maritime (41 cas) puis dans l'Eure (36,6) et le plus bas dans l'Orne (22,4).
Les hospitalisations Covid ont diminué avec 352 personnes hospitalisées mardi (-36) et le nombre de patients en réanimation aussi à 34 (-19 en une semaine).
La région enregistre 15.497 retours à domicile et déplore 3.513 (+11 en 1 semaine).
La Seine-Maritime compte 143 patients hospitalisés, l'Eure 70, la Manche 71, le Calvados 37 et l'Orne 31.
L'ARS recensait mardi 29 clusters en cours d'investigation, dont 7 en Ehpad et 2 en établissement de santé.

Bretagne: hospitalisations en nette baisse

En Bretagne, le taux d'incidence a un peu diminué à 51,9 cas/100.000 mardi contre une incidence de 68,9 cas/100.000 il y a une semaine. L'Ille-et-Vilaine enregistre le taux le plus haut (71,2) et le Finistère le taux le plus bas (30,4).
La Bretagne comptait mardi 300 hospitalisations, en forte baisse (-36 en une semaine), dont 27 patients en réanimation, en baisse aussi (-4).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 8.895 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 1.750 depuis mars 2020 (+10 en 7 jours).
L'Ille-et-Vilaine reste de loin le département comptant le plus de patients hospitalisés (136) puis le Morbihan (83), le Finistère (52) et les Côtes-d'Armor (29).
L'ARS recensait vendredi soir dans un communiqué 51 clusters en cours d'investigation (-12 en une semaine) dont plus aucun en établissements de santé et 7 en Ehpad.

Centre-Val de Loire: légère hausse du nombre d'hospitalisations

En Centre-Val de Loire, 239 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir, soit 2 de plus en une semaine, et parmi lesquels 48 étaient en réanimation (+2).
La région déplore 2.836 décès liés au Covid-19 dans ses hôpitaux (+9) et enregistre 13.031 retours à domicile.
Le Loiret compte 102 patients (+8) devant l'Indre-et-Loire (49, -3), le Loir-et-Cher (29, +2), l'Eure-et-Loir (26, -4), l'Indre (18, -1) et le Cher (15,=).
Le taux d'incidence régionale était de 52,4 cas/100.000 habitants au 18 septembre, contre 67,7/100.000 habitants au 11 septembre.

Bourgogne-Franche-Comté: poursuite de la baisse

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait 154 patients Covid hospitalisés mardi (-14 en une semaine) dont 42 patients en réanimation (-2 en 7 jours).
Les départements les plus touchés sont la Côte-d'Or (39 patients, -4), la Saône-et-Loire (25, -2) et l'Yonne (24).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 4.925 décès à l'hôpital (+11 décès en une semaine), tandis que 20.790 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence poursuit sa baisse avec 45,7 cas pour 100.000 habitants entre le 12 et le 18 septembre, contre 64,7 cas/100.000 la semaine précédente, avec une incidence départementale sensiblement plus élevée dans le Territoire de Belfort (77,1).

Pays de la Loire: chute des hospitalisations

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a baissé à 43,1 cas/100.000 mardi (contre 60,2 cas la semaine précédente). La Loire-Atlantique a le taux le plus élevé à 51,7 et la Vendée a le taux le plus bas (28,1).
Les hospitalisations ont chuté depuis le 14 septembre avec 152 patients hospitalisés dont 28 en réanimation mardi (-29 et -6 en 7 jours).
Il est recensé 14.130 retours à domicile et 2.812 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+6 en 7 jours).
La Loire-Atlantique compte 62 patients hospitalisés, le Maine-et-Loire 49, la Sarthe 18, la Vendée 13 et la Mayenne 10.

Corse: plus de 50 patients Covid hospitalisés

En Corse, 53 patients Covid+ étaient hospitalisés mardi (-3 sur une semaine) dont 25 en Haute-Corse et 28 en Corse-du-Sud. Le nombre de patients en soins critiques a légèrement diminué, passant de 9 il y a une semaine à 7.
La Corse a enregistré 234 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.230.
Le taux d'incidence a nettement baissé, à 78 au 18 septembre, sur 7 jours glissants (contre 115,5/100.000 au 11 septembre).

Dans les autres départements et régions d'outre-mer: les hospitalisations continuent d'augmenter en Guyane

En Guyane les hospitalisations ont légèrement augmenté, il y avait mardi 134 patients Covid hospitalisés (+4 en une semaine) dont 40 en réanimation (+6). Il y a eu 239 décès à l'hôpital (+16 en une semaine) et 3.778 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence est reparti à la hausse, il était de 498,1 cas pour 100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 409,4 du 5 au 11 septembre, d'après SPF.
La Réunion comptait mardi 106 patients hospitalisés pour Covid (-18 en une semaine), dont 21 patients en réanimation (-6 patients en 7 jours).
L'île déplore 369 décès Covid à l'hôpital (+3 en 7 jours) depuis le début de l'épidémie, pour 2.882 retours à domicile sur la même période.
Le taux d'incidence a considérablement chuté pour s’établir à 67,7 cas pour 100.000 habitants du 12 au 18 septembre, contre 99,7 la semaine précédente.
Mayotte recensait mardi 8 patients Covid hospitalisés mardi (+2 patients en 7 jours) dont 2 patients en réanimation (+1 en 7 jours).
Le bilan de l'épidémie s'élevait à 133 décès à l'hôpital (stable depuis 7 jours), tandis que 1.289 patients étaient revenus à domicile mardi.
gl-jyp-mlb-sl-san-syl/ab/APMnews

[GL2QZTSZP]

A lire aussi

Pour obtenir un accès personnalisé, entrez votre adresse mail professionnelle

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles