dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 24 novembre 2021 (APMnews) - Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 a augmenté de près d'un millier en une semaine et l'incidence a presque doublé marquant une très forte accélération de l'épidémie, selon les données publiées mardi par Santé publique France (SPF).
Le nombre de personnes prises en charge à l'hôpital pour Covid-19 était de 8.525 mardi soir, soit 990 de plus en 7 jours. La semaine précédente, le nombre d'hospitalisés avait augmenté de 684 (cf dépêche du 17/11/2021 à 12:10).
Parmi ces patients hospitalisés, 1.455 étaient pris en charge en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue). C'est 178 de plus en 7 jours (contre 137 patients supplémentaires la semaine précédente).
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 91.713 personnes sont décédées à l'hôpital des suites du Covid depuis le début de l'épidémie, soit 369 de plus en une semaine. Par ailleurs, 433.411 patients Covid sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence, en hausse pour la 4e semaine consécutive, a presque doublé à 190,8 cas pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre, contre 104 cas du 7 novembre au 13 novembre.

Ile-de-France: le nombre de patients hospitalisés poursuit sa hausse

L'Ile-de-France comptait mardi soir 1.847 patients Covid hospitalisés, soit 130 de plus par rapport au 16 novembre (contre 116 de plus la semaine précédente), dont 299 en soins critiques (+5). Le département des Hauts-de-Seine enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés (334), devant la Seine-Saint-Denis (307) et Paris (305).
Le taux d'incidence régional a encore augmenté pour atteindre 173,4 cas pour 100.000 habitants au 19 novembre sur 7 jours glissants, contre 100,1 cas/100.000 au 13 novembre. Il a grimpé à 240,9 cas/100.000 à Paris, 181,2/100.000 dans les Hauts-de-Seine et 181 cas dans le Val-d'Oise.
L'Ile-de-France recensait mardi 21.638 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie et 108.410 retours à domicile.

Paca: près de 1.000 patients Covid sont désormais hospitalisés

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), le taux d'incidence a fortement progressé pour atteindre les 240,4 pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre, contre 134,9/100.000 au 13 novembre sur 7 jours glissants. Le taux d'incidence reste le plus élevé dans les Bouches-du-Rhône (287,3).
La région comptait mardi 965 patients hospitalisés pour Covid-19 (+109 patients en 7 jours) dont 156 en réanimation (+18 patients).
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours le plus touché avec 508 patients hospitalisés mardi (+56), dont 103 en réanimation (+1), viennent ensuite les Alpes-Maritimes avec 173 hospitalisations Covid (+26) et le Var (121).
Depuis le début de la crise, il y a eu 9.022 décès à l'hôpital (+16 décès en 7 jours) et 48.570 retours à domicile.

Auvergne-Rhône-Alpes: le taux d'incidence et le nombre de patients hospitalisés en forte hausse

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence est de nouveau en forte hausse, dépassant largement la moyenne nationale. Au 20 novembre, sur 7 jours glissants, le taux régional atteignait 215,6/100.000 contre 108,5/100.000 une semaine plus tôt. Il est particulièrement élevé en Ardèche (392,8), dans le Rhône (243,2), en Savoie (232,8) et dans la Loire (224,3).
Le nombre de patients Covid+ hospitalisés a de nouveau progressé, à 891 (+225 sur une semaine), dont 142 en soins critiques (+24).
Le nombre d'hospitalisations a augmenté dans le Rhône (à 261). Il est suivi par les départements de l'Isère (116), de la Loire (102), l'Ardèche (73), la Haute-Savoie (60), le Puy-de-Dôme (56), l'Ain (51), la Savoie (49), la Drôme (47), la Haute-Loire (44), l'Allier (25) et le Cantal (7).
L'agence régionale de santé (ARS) a diffusé mardi deux communiqués concernant la Drôme et l'Ardèche, pour mettre en garde contre le relâchement des gestes barrières face à la forte hausse de l'incidence. Elle a aussi annoncé plusieurs opérations de vaccination en Ardèche, dont une sur la Montagne ardéchoise pendant deux jours pour vacciner 250 personnes éligibles au rappel, avec le concours du vaccinobus du conseil départemental.
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de personnes décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie s'élève à 12.298, quand 56.275 autres patients sont retournés à leur domicile.

Hauts-de-France: la hausse des hospitalisations, des décès et de l'incidence s'accélère

Les Hauts-de-France comptaient mardi soir 818 patients Covid-19 hospitalisés, soit 107 de plus en 7 jours, parmi lesquels 137 sont hospitalisés en réanimation (+26).
Le nombre de patients décédés dans les hôpitaux de la région atteint 9.720 (+35), pour 41.125 retours à domicile.
Le département du Nord enregistrait 334 patients Covid hospitalisés mardi soir, soit 42 de plus en une semaine. Suivent l'Oise (174, +12), le Pas-de-Calais (128, +13), la Somme (93, +4) et l'Aisne (89, +36).
L'incidence régionale atteignait au 20 novembre un taux de 190,5 pour 100.000 habitants, contre 104,1/100.000 au 13 novembre. Elle monte à 242,8/100.000 dans le Nord (+105,3 points en 7 jours) et 269,4/100.000 dans la métropole lilloise (+117,3 points).

Occitanie: près de 100 patients supplémentaires en une semaine à l'hôpital

En Occitanie, il y avait mardi 672 patients Covid pris en charge à l'hôpital soit 92 supplémentaires en une semaine, dont 137 en réanimation (+25 en une semaine). La région a enregistré 5.293 décès à l'hôpital (+31) et 26.708 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 171 patients Covid hospitalisés (+8 en une semaine), dont 52 en réanimation (+14), suivi de l'Hérault (116 hospitalisations, +11) et des Pyrénées-Orientales (97, +12).
Le taux d'incidence a largement augmenté à 187,7 cas pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre, contre 97,5 cas pour 100.000 habitants au 13 novembre sur 7 jours glissants. Il est désormais le plus élevé dans les Hautes-Pyrénées (267,1 cas/100.000).
La circulation de l'épidémie augmente de façon homogène dans la région, risquant ainsi de mettre en difficulté les établissements de santé car tous les départements pourraient être touchés en même temps si la progression continue à ce rythme, a expliqué mardi lors d'une conférence de presse le directeur général de l'ARS Occitanie, Pierre Ricordeau.
Deux cellules de crise sur les soins critiques ont été rétablies cette semaine pour la gestion de l'Occitanie Ouest et Est, a-t-il indiqué.

Nouvelle-Aquitaine: forte hausse de l'incidence dans les Landes et le Lot-et-Garonne

La Nouvelle-Aquitaine comptait 615 patients Covid-19 hospitalisés mardi soir, soit 31 de plus en 7 jours (contre +65 lors de la septaine précédente), dont 113 en réanimation (+8).
Le nombre de patients Covid-19 décédés dans les hôpitaux de la région était de 4.269 mardi soir (+31), pour 20.225 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
La Gironde comptait 175 patients (+18) devant la Dordogne (103, -1), la Charente-Maritime (49, =), la Haute-Vienne (41, +7), la Vienne (38, +1), la Corrèze (31, -1), la Charente (30, -1).
L'incidence régionale atteignait au 20 novembre un taux de 191,6 pour 100.000 habitants, contre 102,5/100.000 au 13 novembre. Il atteignait 270,9/100.000 dans les Landes (+130,4 points en 7 jours) et 260,3/100.000 dans le Lot-et-Garonne (+121,4 points).

Grand Est: près de 100 patients hospitalisés supplémentaires en une semaine

La région Grand Est comptait mardi soir 602 patients hospitalisés pour Covid-19 (+98 patients en 7 jours) dont 111 en réanimation (+27).
Les départements les plus touchés sont la Moselle (131 patients hospitalisés), le Bas-Rhin (102), le Haut-Rhin (93), la Meurthe-et-Moselle (89) et la Marne (87).
La région totalise 10.530 décès liés au Covid-19 à l'hôpital (+24) et 40.721 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional a augmenté pour atteindre 202,6 pour 100.000 habitants pour la semaine du 14 au 20 novembre, contre 103,8 cas pour 100.000 du 7 au 13 novembre.
Les départements où le taux d'incidence est le plus fort sont le Haut-Rhin (277,1) et le Bas-Rhin (244,6).

Normandie: doublement de l'incidence

La Normandie reste la région métropolitaine avec la plus basse incidence mais a doublé aussi à 118,9 cas pour 100.0000 mardi contre 63,2 cas une semaine avant. Le taux d'incidence le plus élevé est observé dans l'Orne (188,2) tandis que la Manche a le taux le plus bas (95,4).
Les hospitalisations ont augmenté avec 396 personnes hospitalisées mardi (+25 en une semaine) de même que le nombre de patients en réanimation porté à 51 (+6 en une semaine).
La région enregistre 15.964 retours à domicile et déplore 3.606 décès (+27 en 1 semaine).
La Seine-Maritime compte 130 patients hospitalisés, la Manche 78, l'Eure 71, le Calvados 51 et l'Orne 66 (+22).
L'ARS recensait mardi dans un communiqué 68 clusters dans la région dont 5 en Ehpad et 9 en établissements de santé.

Pays de la Loire: des hospitalisations toujours en forte hausse

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a continué à monter atteignant mardi de 197,8 cas/100.000 mardi contre 130,4 cas la semaine précédente. C'est la 5e région métropolitaine pour l'incidence. Le Maine-et-Loire a le taux le plus haut à 249,7 tandis que la Mayenne garde le taux le plus bas mais en doublant (85,8).
Les hospitalisations ont encore fortement augmenté cette semaine avec 362 patients hospitalisés dont 77 en réanimation mardi (+48 et +11 sur 7 jours).
Il est recensé 14.845 retours à domicile et 2.948 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+26 en 7 jours).
La Loire-Atlantique compte 84 patients hospitalisés (+10), le Maine-et-Loire 121 (+32), la Sarthe 73 (-1), la Mayenne 33 (+3) et la Vendée 51 (+4).

Centre-Val de Loire: le cap des 3.000 morts bientôt atteint

La région Centre-Val de Loire comptait mardi soir 334 patients Covid-19 hospitalisés, soit 41 de plus en 7 jours. Parmi eux, 71 étaient en réanimation (+10).
Le total des décès de patients Covid-19 dans les hôpitaux de la région était de 2.898 mardi soir (+18), pour 13.434 retours à domicile.
Le Loiret compte 111 patients hospitalisés (+15) devant l'Indre-et-Loire (75, -2), l'Eure-et-Loir (68, +25), le Loir-et-Cher (44, +4), l'Indre (20, +2) et le Cher (16, -3).
Le taux d'incidence régional était de 157,5 pour 100.000 habitants au 20 novembre, contre 84,6/100.000 au 13 novembre. Il atteignait 183,9/100.000 dans le Cher et 186,9/100.000 à Tours.

Bretagne: hausse des hospitalisations

En Bretagne, le taux d'incidence a bien augmenté mais moins vite que dans le reste du pays à 140,6 cas/100.000 mardi contre 93,9 cas/100.000 il y a une semaine. L'Ille-et-Vilaine enregistre le taux le plus haut (164,9) et les Côtes-d'Armor ont le taux le plus bas (100,3). Le Finistère historiquement avec le taux le plus bas est maintenant à 128.
La Bretagne comptait mardi 293 hospitalisations, en hausse (+36 en une semaine), dont 49 patients en réanimation (+16).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 9.475 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 1.812 depuis mars 2020 (+14 en 7 jours).
L'Ille-et-Vilaine reste de loin le département comptant le plus de patients hospitalisés (133) puis le Finistère (55, +9), le Morbihan (70) et les Côtes-d'Armor (35).
L'ARS recensait vendredi soir dans un communiqué 60 clusters en cours d'investigation dont 7 en établissement de santé et 5 en Ehpad.

Bourgogne-Franche-Comté: la barre de 5.000 décès a été franchie

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait mardi 275 patients Covid hospitalisés (+71 patients en une semaine), dont 42 patients étaient en réanimation (stable).
Les départements les plus touchés sont la Saône-et-Loire (68, +14), l'Yonne (48, +22), le Jura (45, +10) et le Doubs (41, +18).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 5.004 décès à l'hôpital (+14 décès en une semaine), tandis que 21.313 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence a fortement augmenté pour s'établir à 172,3 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 14 au 20 novembre, contre 78,5 du 7 au 13 novembre. Le taux d'incidence est le plus fort dans le Jura (247,4).

Corse: hausse importante du taux d'incidence, stabilité à l'hôpital

En Corse, 37 patients Covid étaient hospitalisés mardi (+1), dont 6 patients en soins critiques (-2).
La Corse a enregistré 245 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.324.
Le taux d'incidence a connu une importante hausse en une semaine, à 288,7 cas pour 100.000 habitants au 19 novembre (sur 7 jours glissants), contre 181,9/100.000 la semaine précédente. C'est le plus haut taux régional.

Outre-mer: les hospitalisations sont à la hausse, sauf en Guadeloupe et Guyane

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 149 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir soit 9 patients de moins en une semaine dont 8 en réanimation (-1). La Guadeloupe totalise 877 patients Covid décédés à l'hôpital (+2) et 3.404 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a diminué à 44,3 cas pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre, contre 60,2 au 13 novembre sur 7 jours glissants.
La Martinique comptait mardi 130 patients Covid hospitalisés, soit 11 patients de plus par rapport au 16 novembre, dont 28 en soins critiques (stable).
Il y a eu 707 décès à l'hôpital sur l'île depuis le début de l'épidémie et 2.896 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence a de nouveau augmenté lors de la semaine du 13 au 19 novembre, passant de 118,5 cas/100.000 habitants à 163,1 cas/100.000.
À La Réunion, 92 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir (+14) dont 17 patients en réanimation (+9). L'île déplorait 386 décès (+5 décès en 7 jours), pour 3.044 retours à domicile.
Le taux d'incidence y était de 220 pour 100.000 habitants pour la semaine du 14 au 20 novembre, contre 171,1/100.000 au 13 novembre.
En Guyane, 44 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir (-3 en une semaine), dont 11 en réanimation (-3). Le total des décès à l'hôpital s'établit à 316 (+2), pour 4.363 retours à domicile.
Le taux d'incidence a diminué sur une semaine, à 77,7 cas pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre, contre 100,1 au 13 novembre sur 7 jours glissants.
Mayotte comptait 3 patients Covid hospitalisés mardi (stable), dont aucun en réanimation (-1).
Le bilan de l'épidémie s'y élevait à 143 décès à l'hôpital (+1), tandis que 1.315 patients étaient revenus à domicile mardi.
Le taux d'incidence de l'archipel se situait à 36,1 cas pour 100.000 habitants du 14 au 20 novembre, contre 29,7 la semaine précédente.
sl-bd-san-mlb-syl/ab/APMnews

[SL8R32GI3]

A lire aussi

Pour obtenir un accès personnalisé, entrez votre adresse mail professionnelle

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles