dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 19 janvier 2022 (APMnews) - Le nombre de patients Covid-19 hospitalisés a continué d'augmenter lors des 7 derniers jours, mais a diminué en soins critiques, alors que l'incidence nationale a dépassé la barre des 3.000 cas pour 100.000 habitants le 15 janvier.
Le total des patients Covid-19 hospitalisés mardi 19 janvier était de 26.526, soit 3.155 de plus en 7 jours. La semaine précédente, la hausse avait été de 3.185 patients (cf dépêche du 12/01/2022 à 12:36).
Parmi eux, 3.881 étaient en réanimation mardi soir (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue), soit 88 patients de moins en 7 jours (contre 304 patients de plus la semaine précédente).
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 100.339 personnes sont décédées à l'hôpital des suites du Covid-19 depuis le début de l'épidémie, soit 1.492 de plus en une semaine (contre 1.423 la semaine précédente).
La barre des 100.000 morts à l'hôpital a été franchie lundi (100.051 victimes). Par ailleurs, 487.977 patients sont rentrés à leur domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence sur 7 jours glissants a franchi le 15 janvier la barre des 3.000 cas pour 100.000 habitants pour atteindre 3.063 cas/100.000, contre 2.839,8/100.000 habitants au 8 janvier, soit 223,2 points supplémentaires (contre 1.120,2 points supplémentaires sur la période précédente).

Ile-de-France: net infléchissement de la hausse en réanimation

L'Ile-de-France comptait mardi soir 7.190 patients Covid hospitalisés, soit 1.113 de plus par rapport au 11 janvier (contre 1.346 de plus lors de la semaine précédente). Parmi les patients hospitalisés, il y avait 969 personnes en soins critiques (+ 64, après +151 la semaine précédente).
Le département de Paris enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients hospitalisés de la région (1.636), suivi des Hauts-de-Seine (1.097), de la Seine-Saint-Denis (1.075) et du Val-de-Marne (971).
Le taux d'incidence régional a cessé de croître. Il affiche même une diminution, à 3.670,1 cas pour 100.000 habitants au 15 janvier sur 7 jours glissants, contre 4.024,1/100.000 au 8 janvier.
Le Val-d'Oise enregistre toujours le taux le plus élevé dans la région (3.945,5/100.000), devant la Seine-et-Marne (3.794,3), l'Essonne (3.733,5), le Val-de-Marne (3.696,3) et la Seine-Saint-Denis (3.646,8).
L'Ile-de-France recensait mardi 23.222 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+360 en une semaine) et 119.655 retours à domicile.

Auvergne-Rhône-Alpes: un taux d'incidence très élevé, nettement au-dessus de la moyenne nationale

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence a poursuivi sa progression, puisqu'il était au 15 janvier, sur 7 jours glissants, de 3.425/100.000, contre plus de 3.000 au 8 janvier. Il est de plus de 4.000 dans le Rhône et en Savoie et avoisine ce taux en Haute-Savoie et les 3.600 dans l'Isère et dans La Loire.
Au 18 janvier, le nombre de personnes Covid-19 hospitalisées s'élevait à 3.457 (+324 sur une semaine), dont 500 en soins critiques (-28 sur une semaine).
Le nombre de personnes hospitalisées est en hausse dans le Rhône à 855, dans l'Isère à 563, dans la Loire à 429, en Haute-Savoie à 381, dans la Drôme à 263, dans le Puy-de-Dôme à 252, en Savoie à 221, dans l'Ain à 152. Dans l'Allier il baisse à 94. En Haute-Loire il est à 105, en Ardèche à 99, et dans le Cantal à 43.
Dans leur point de situation hebdomadaire diffusé mardi, les Hospices civils de Lyon (HCL) ont annoncé qu'ils étaient toujours à 168 lits de réanimation installés, contre 136 au début de la cinquième vague. Le taux d'occupation global des réanimations des HCL est de 95,8%, avec 49,1% des patients présents qui étaient Covid+.
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de personnes décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie s'élève à 13.485, quand 63.986 autres sont retournées à leur domicile.

Paca: baisse du nombre de patients en réanimation

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 2.935 patients hospitalisés pour Covid-19 soit 119 patients supplémentaires en 7 jours, dont 472 en réanimation soit 82 patients de moins en une semaine. Depuis le début de la crise, il y a eu 10.326 décès à l'hôpital (+230 décès en 7 jours) et 56.111 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours le plus touché avec 1.372 patients hospitalisés mardi dont 271 en réanimation; viennent ensuite les Alpes-Maritimes avec 541 hospitalisations, le Var (510 hospitalisations) et le Vaucluse (316).
Le taux d'incidence a continué d'augmenter pour atteindre 3.110,4 cas pour 100.000 habitants du 9 au 15 janvier, contre 2.629 cas du 2 au 8 janvier. C'est dans les Hautes-Alpes qu'il le plus haut, en forte hausse à 3.559,6 du 9 au 15 janvier contre 2.827 cas du 2 au 8 janvier.

Occitanie: légère diminution du nombre de patients en réanimation

En Occitanie, il y avait mardi 2.055 patients Covid pris en charge à l'hôpital soit 180 supplémentaires en une semaine, dont 370 en réanimation soit 15 de moins en une semaine. La région a enregistré 6.074 décès à l'hôpital (+114) et 31.364 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est la Haute-Garonne avec 439 patients hospitalisés dont 102 en réanimation, suivie de l'Hérault (367 hospitalisations) et du Gard (309).
Le taux d'incidence a continué d'augmenter pour atteindre 2.782,2 cas pour 100.000 habitants du 9 au 15 janvier, contre 2.263 cas du 2 au 8 janvier. Il est toujours le plus élevé en Haute-Garonne, en forte hausse à 3.715,9 pour 100.000 habitants du 9 au 15 janvier, contre 2.701,5 cas du 2 au 8 janvier.

Grand Est: un léger repli sur les soins critiques

La région Grand Est comptait mardi soir 1.861 patients hospitalisés pour Covid-19 (+163 patients en 7 jours), dont 275 patients en soins critiques (-32).
Les départements les plus touchés sont le Bas-Rhin (446 patients hospitalisés, +47), le Haut-Rhin (319, -5), la Moselle (282, +37), la Marne (257, +57) et la Meurthe-et-Moselle (227, +2).
La région a enregistré au total 11.266 décès liés au Covid-19 à l'hôpital (+100 en 7 jours) et 44.628 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence régional a poursuivi sa hausse pour atteindre 2.491,1 cas pour 100.000 habitants au 15 janvier, contre 2.245 /100.000 au 8 janvier, tout en restant inférieur à la moyenne nationale.
L'incidence départementale était particulièrement élevée dans le Bas-Rhin (2.964,9) et la Marne (2.719,8).

Hauts-de-France: hausse des hospitalisations comme de l'incidence

Les Hauts-de-France comptaient mardi soir 1.779 patients hospitalisés, soit 192 de plus en 7 jours (+160 la semaine précédente). Parmi eux, 273 sont en réanimation (-17, contre +29 la semaine précédente).
La région déplore au total le décès de 10.329 patients Covid-19 dans ses hôpitaux (+109), pour 44.840 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le Nord comptait mardi soir 849 patients Covid-19 hospitalisés (+102) devant l'Oise (371, +56), le Pas-de-Calais (277, +18), l'Aisne (148, +10) et la Somme (134, +6).
Au 15 janvier, le taux d'incidence régional était de 2.780,3 cas pour 100.000 habitants, contre 2.290,4/100.000 au 8 janvier. Il atteignait 3.006,2/100.000 dans le Nord et 3.759.4/100.000 dans la métropole lilloise.

Nouvelle-Aquitaine: la hausse du nombre de patients hospitalisés se poursuit

La Nouvelle-Aquitaine comptait 1.468 patients Covid hospitalisés mardi soir (+168, contre +122 la semaine précédente), dont 238 en réanimation (-14, contre -12 la semaine précédente). La Gironde est le département comptant le plus grand nombre de patients hospitalisés (429), devant les Pyrénées-Atlantiques (290) et la Dordogne (184).
Les hôpitaux de la région ont enregistré 4.838 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie (+89), pour 23.752 retours à domicile.
Le taux d'incidence régional était de 2.447,3 cas pour 100.000 habitants au 15 janvier, contre 2.097,4 cas pour 100.000 habitants au 8 janvier.
Les Pyrénées-Atlantiques (3.298,7 cas pour 100.000 habitants au 8 janvier) est le département le plus touché.

Normandie: nouvelle hausse des hospitalisations, y compris en réanimation

La Normandie voit son taux d'incidence grimper à 2.520,7 cas pour 100.000 habitants mardi, contre 2.277,9 cas une semaine avant. L'envolée est moins forte que la semaine précédente (+242,8 contre +806,6 points). La Seine-Maritime a le taux le plus élevé (2.834,2), mais qui reste inférieur à la moyenne nationale, et la Manche le taux le plus bas (2.038,6).
Les hospitalisations ont encore augmenté, avec 1.258 personnes hospitalisées mardi (+219 en une semaine) dont 131 patients en réanimation (+19 en une semaine). La Seine-Maritime comptait 648 hospitalisations; suit le Calvados (202).
La région enregistre 17.887 retours à domicile et déplore 3.941 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+71 en 1 semaine).

Bourgogne-Franche-Comté: l'incidence et les hospitalisations continuent de progresser

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait mardi 1.040 patients Covid hospitalisés (+97 patients en une semaine), dont 156 patients en soins critiques (+2).
Les départements les plus touchés sont la Côte-d'Or (218, +44), la Saône-et-Loire (194, +21), l'Yonne (154, -8) et le Doubs (152, -9).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 5.470 décès à l'hôpital (+71 décès en une semaine), tandis que 23.869 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence régional, en forte hausse, était de 2.556,3 cas pour 100.000 habitants pour la semaine 9 au 15 janvier 2022, contre 2.155,3 cas/100.000 la semaine précédente.
L'incidence départementale est particulièrement élevée dans le Doubs (3.070), la Côte-d’Or (2.973,2) et le Jura (2.549,6).

Centre-Val de Loire: progression des hospitalisations hors réanimation

La région Centre-Val de Loire comptabilisait 797 patients Covid-19 hospitalisés mardi soir, soit 115 de plus en 7 jours (contre +99 lors de la semaine précédente). Parmi eux, 118 sont en réanimation (-5, contre +9 précédemment).
Au total 3.137 patients Covid-19 sont décédés dans les hôpitaux de la région (+32), pour 15.051 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le Loiret comptait mardi soir 272 patients Covid-19 hospitalisés (+44) devant l'Eure-et-Loir (156, +13), l'Indre-et-Loire (151, +35), le Loir-et-Cher (98, +21), le Cher (71, -12) et l'Indre (49, +14).
Le taux d'incidence régional était de 2.399,3 cas pour 100.000 habitants au 15 janvier (contre 2.152,3/100.000 au 8 janvier).

Pays de la Loire: légère hausse en soins critiques

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a progressé sur une semaine pour atteindre au 15 janvier, sur 7 jours glissants, 2.769,7 cas/100.000, contre plus de 2.200 au 8 janvier. La Loire-Atlantique a le taux le plus haut (2.969 cas).
Les hospitalisations ont de nouveau augmenté sur une semaine pour atteindre 788 patients (+117) dont 103 en soins critiques mardi (+5 sur 7 jours). La Loire-Atlantique totalise 274 hospitalisations (+66), le Maine-et-Loire 199, la Sarthe 176, la Vendée 85 et la Mayenne 54.
Il est recensé 16.917 retours à domicile et 3.241 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+29 en 7 jours).

Bretagne: la barre des 2.000 décès atteinte

La Bretagne affiche un taux d'incidence de 2.453,2 cas/100.000 habitants au 15 janvier contre 2.113,5 cas/100.000 une semaine plus tôt.
L'Ille-et-Vilaine atteint 3.038,3 cas et le Finistère a le taux le plus bas (1.953,8 cas).
La Bretagne comptait mardi 757 hospitalisations, en hausse (+127 en semaine, contre +109 la semaine précédente), dont 96 patients en réanimation (+10). L'Ille-et-Vilaine comptait 319 hospitalisations, suivie par le Finistère (167).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 11.152 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 2.000 depuis mars 2020 (+24 en 7 jours).
L'agence régionale de santé (ARS) recensait vendredi dans un communiqué 172 clusters en cours d'investigation dont 29 en établissements de santé et 67 en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Corse: tendance à la baisse des hospitalisations, y compris en soins critiques

En Corse, 148 patients Covid étaient hospitalisés mardi (-4), dont 22 en soins critiques (-4).
La Corse a enregistré 316 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (7 décès en 7 jours), tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.693.
Le taux d'incidence a diminué, passant de 2.629 cas pour 100.000 habitants au 8 janvier sur 7 jours glissants à 2.265,3/100.000 au 15 janvier.

Outre-Mer: forte pression épidémique à La Réunion

À La Réunion,430 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir (+164 patients en 7 jours) dont 82 patients en soins critiques (+20).
L'île déplorait 474 décès (+26 décès en 7 jours), pour 3.707 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence, en hausse, y était de 3.728,3 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 9 au 15 janvier contre 2.580,8 /100.000 la semaine précédente.
Face à l’envolée de l'épidémie, le préfecture et l'ARS de La Réunion ont annoncé mardi que de "premiers soignants" arriveraient en fin de semaine dans le cadre d’un renfort national demandé par les autorités réunionnaises.
En Guyane, 194 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir (+48 en une semaine), dont 15 en réanimation (+5). Le total des décès à l'hôpital s'établit à 345 (+8) et il y a eu 4.919 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence y a fortement baissé, à 2.889,3 cas pour 100.000 habitants du 9 au 15 janvier, contre 3.750 cas du 2 au 8 janvier.
En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 151 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir soit 55 de plus en une semaine dont 14 en réanimation (stable). La Guadeloupe a enregistré 910 décès de patients Covid à l'hôpital (+10) et 3.657 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a continué de très fortement augmenter pour atteindre 4.513,7 cas pour 100.000 habitants du 9 au 15 janvier, contre 3.302,9 du 2 au 8 janvier.
La Martinique comptait mardi 151 patients Covid hospitalisés (+3 en une semaine), dont 39 en soins critiques (-2).
Il y a eu 813 décès à l'hôpital sur l'île depuis le début de l'épidémie (+18 en une semaine) et 3.264 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence a continué d'augmenter en une semaine, passant de 2.023,7 cas pour 100.000 habitants au 8 janvier à 2.833,5/100.000 au 15 janvier sur 7 jours glissants.
À Mayotte, on comptait 67 patients Covid hospitalisés mardi (-45 patients en 7 jours), dont 8 patients en réanimation (-1 en 7 jours).
Le bilan de l'épidémie s'y élevait à 152 décès à l'hôpital (+7 en 7 jours), tandis que 1.525 patients étaient revenus à domicile.
Le taux d'incidence de l'archipel se situait à 1.179 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 9 au 15 janvier, contre 2.508,3 la semaine précédente.
bd-jyp-mlb-gl-syl-san/san/ed/APMnews

[BRD2R5Y8O5]

A lire aussi

Pour obtenir un accès personnalisé, entrez votre adresse mail professionnelle

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles