dépêche

 - 

Covid à l'hôpital: le point région par région

PARIS, 29 décembre 2021 (APMnews) - La hausse des hospitalisations et des admissions en réanimation pour Covid-19 s'est poursuivie au cours des 7 derniers jours tout en connaissant un léger ralentissement pour la 3e semaine consécutive, tandis que parallèlement le taux d'incidence a flambé, selon les données publiées mardi par Santé publique France (SPF).
Les établissements sanitaires accueillaient 17.405 patients hospitalisés pour Covid-19 mardi 28 décembre, soit 1.329 de plus en 7 jours. La semaine précédente, le nombre d'hospitalisés avait augmenté de 1.257 (cf dépêche du 22/12/2021 à 11:33).
Parmi ces patients hospitalisés, 3.416 étaient pris en charge en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue), soit 320 patients supplémentaires en 7 jours (contre 304 patients supplémentaires la semaine précédente).
Selon le bilan officiel de l'épidémie, 96.107 personnes sont décédées à l'hôpital des suites du Covid-19 depuis le début de l'épidémie, soit 1.194 de plus en une semaine. Par ailleurs, 457.594 patients Covid-19 sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence sur 7 jours glissants a connu une véritable flambée, pour la 8e semaine consécutive, pour atteindre 729,9 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre, contre 544,8/100.000 habitants au 18 décembre, soit 185,1 points supplémentaires en 7 jours (+39,1 points sur la période précédente).

Ile-de-France: accélération de la hausse des hospitalisations et explosion de l'incidence à Paris

L'Ile-de-France comptait mardi soir 3.611 patients Covid hospitalisés, soit 491 de plus par rapport au 21 décembre (contre 246 de plus lors de la semaine précédente), avec 472 nouveaux patients hospitalisés déclarés en 24h.
Parmi les patients hospitalisés, il y avait 681 personnes en soins critiques (+85). Le taux d'occupation des lits de réanimation par des patients Covid a atteint mardi 59% (de la capacité initiale) dans la région, selon Santé publique France.
Le département de Paris enregistrait mardi le nombre le plus élevé de patients Covid hospitalisés dans la région (736), devant la Seine-Saint-Denis (549), les Hauts-de-Seine (545) et le Val-de-Marne (500).
Le taux d'incidence régional a continué d'augmenter, à 1.235,4 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre sur 7 jours glissants, contre 657,9/100.000 au 18 décembre. Il a doublé à Paris à 1.932,9 cas pour 100.000 habitants, contre 961,9 cas/100.000 au 18 décembre. Les autres départements franciliens avec les taux les plus élevés sont les Hauts-de-Seine (1.398,7/100.000), le Val-de-Marne (1.243,4/100.000), le Val-d'Oise (1.038,1/100.000) et la Seine-Saint-Denis (1.029,1/100.000).
L'Ile-de-France recensait mardi 22.309 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+181 en une semaine) et 112.587 retours à domicile.

Paca: 300 patients supplémentaires en une semaine

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 2.492 patients hospitalisés pour Covid-19 soit 309 patients supplémentaires en 7 jours dont 477 en réanimation (+73 patients). Depuis le début de la crise, il y a eu 9.641 décès à l'hôpital (+212 décès en 7 jours) et 52.135 retours à domicile.
Le département des Bouches-du-Rhône est toujours le plus touché avec 1.140 patients hospitalisés mardi (+32) dont 276 en réanimation (+42), viennent ensuite le Var avec 446 hospitalisations Covid, les Alpes-Maritimes (429) et le Vaucluse (329).
Le taux d'incidence a continué de fortement progresser pour atteindre 984,6 cas pour 100.000 habitants du 19 au 25 décembre, contre 892 du 12 au 18 décembre. Il est désormais le plus haut dans les Bouches-du-Rhône à 1.056,9 du 19 au 25 décembre.
Plusieurs évacuations de patients Covid en réanimation depuis Paca vers d'autres régions ont été réalisées ces derniers jours (cf dépêche du 24/12/2021 à 17:24).

Auvergne-Rhône-Alpes: le taux d'incidence poursuit son envolée

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence poursuit son envolée et dépasse toujours largement la moyenne nationale. Au 25 décembre, sur 7 jours glissants, le taux régional atteignait 896,3/100.000. Il était de plus de 1.042,7/100.000 dans la Drôme (en baisse par rapport à 1.125 la semaine précédente), atteignait 841 en Ardèche mais flambait à 1.199,6 en Savoie et 1097,5 en Haute-Savoie, près de la Suisse.
Le nombre de patients Covid+ hospitalisés a de nouveau progressé, à 2.296 (+255 sur une semaine), dont 462 en soins critiques (+43 sur une semaine).
Les hospitalisations augmentent fortement dans quasiment tous les départements, hormis en Ardèche et l'Ain où une baisse peut être notée.
Celui du Rhône comptait mardi 576 patients Covid hospitalisés. Il est suivi par les départements de l'Isère (308), de la Loire (297), de la Haute-Savoie (230), de la Drôme (194), du Puy-de-Dôme (179), de la Savoie (138), de l'Ardèche (90, -4), de l'Ain (86, -8), de l'Allier (76), de la Haute-Loire (73) et du Cantal (49).
Dans un communiqué diffusé mardi, les Hospices civils de Lyon (HCL) ont rappelé qu'ils étaient montés à 161 lits de réanimation installés "contre 136 à l'amorce de la cinquième vague". Le taux d'occupation de ces lits était mardi de 93,6%. Parmi les patients en réanimation, 45,3% étaient Covid+.
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de personnes décédées à l'hôpital depuis le début de l'épidémie s'élève à 12.890 (+169), quand 59.579 autres sont retournées à leur domicile.

Occitanie: près de 120 patients supplémentaires en une semaine

En Occitanie, il y avait mardi 1.591 patients Covid pris en charge à l'hôpital soit 117 supplémentaires en une semaine, dont 343 en réanimation (+33 en une semaine). La région a enregistré 5.687 décès à l'hôpital (+112) et 28.904 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 366 patients Covid hospitalisés (+64 en une semaine) dont 85 en réanimation (+16), il est suivi de l'Hérault (284 hospitalisations, +4) et du Gard (256, +30).
Le taux d'incidence a légèrement augmenté pour atteindre 648,1 cas pour 100.000 habitants du 19 au 25 décembre, contre 585 du 12 au 18 décembre. Il est désormais le plus élevé dans l'Hérault à 825,3 cas pour 100.000 habitants du 19 au 25 décembre.

Grand Est: stagnation des hospitalisations, mais hausse des patients accueillis en réanimation

La région Grand Est comptait mardi soir 1.460 patients hospitalisés pour Covid-19, ce qui représente une stagnation sur les 7 derniers jours. La région avait connu une hausse de 112 patients en 7 jours la semaine précédente. Mardi soir, le Grand Est comptait 303 patients en réanimation (+14).
Les départements les plus touchés sont le Bas-Rhin (325 patients hospitalisés, -3), le Haut-Rhin (284, +10), la Moselle (231, -10) et la Marne (220, stable).
La région a enregistré au total 10.925 décès liés au Covid-19 à l'hôpital (+100 en 7 jours) et 42.589 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence régional a atteint 518,2 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre, contre 469,4/100.000 au 18 décembre; restant inférieur à la moyenne nationale.
Les départements où le taux d'incidence est le plus fort sont le Haut-Rhin (617,5) et le Bas-Rhin (784,3).

Hauts-de-France: plus de 10.000 décès désormais

Les Hauts-de-France comptaient mardi soir 1.307 patients Covid-19 hospitalisés, soit 43 de plus en 7 jours (contre +76 la semaine précédente). Parmi eux, 276 étaient en réanimation (+9, contre +32 lors des 7 jours précédents).
Le total des décès Covid-19 dans les hôpitaux régionaux atteint 10.051 (+93), pour 42.930 retours à domicile.
Le département du Nord compte 609 patients hospitalisés (+4), suivi par l'Oise (259, +29) le Pas-de-Calais (220, -5), la Somme (126, +14) et l'Aisne (93, +1).
Le taux d'incidence régional était de 440,3 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre, contre 439,5/100.000 au 18 décembre, inférieur à la moyenne nationale.
Le Nord est le département le plus touché (538,5/100.000 habitants). La métropole lilloise affiche un taux de 722/100.000 habitants.

Nouvelle-Aquitaine: une hausse du nombre de patients hospitalisés qui ralentit

La Nouvelle-Aquitaine comptait 1.093 patients hospitalisés mardi soir (+23, contre +52 la semaine précédente), dont 250 en réanimation (+15, contre +34 précédemment).
Les hôpitaux de la région ont enregistré 4.581 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie (+74), pour 22.046 retours à domicile.
La Gironde compte 320 patients hospitalisés (+21) devant les Pyrénées-Atlantiques (159, -5), la Dordogne (148, +4) et la Charente-Maritime (95, -4).
Le taux d'incidence régional était de 476,7 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre, contre 391,9/100.000 au 18 décembre, et reste inférieur à la moyenne nationale.
Il est de 550,7/100.000 dans le Lot-et-Garonne et de 505,7/100.000 dans les Pyrénées-Atlantiques. Il atteint 765/100.000 dans la métropole bordelaise.

Bourgogne-Franche-Comté: accélération de la hausse du nombre d'hospitalisations

La Bourgogne-Franche-Comté dénombrait mardi 846 patients Covid hospitalisés (+54 patients en une semaine, contre +35 précédemment), dont 144 patients en réanimation (+21).
Le département le plus touché est la Saône-et-Loire (194, +11).
Depuis le début de l'épidémie, la région déplore 5.273 décès à l'hôpital (+73 décès en une semaine), tandis que 22.569 patients sont retournés à domicile.
Le taux d'incidence a légèrement diminué pour s'établir à 536,5 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 19 au 25 décembre, contre 500,7 du 12 au 18 décembre. L'incidence départementale la plus élevée est celle du Doubs (592,8).

Normandie: les hospitalisations en hausse

La Normandie voit son taux d'incidence grimper à 420,1 cas pour 100.0000 mardi contre 267,6 cas une semaine avant. Tous les départements dépassent 300 et la Seine-Maritime est même au-dessus de 500 à 505,2.
Les hospitalisations ont encore augmenté avec 743 personnes hospitalisées mardi (+29 en une semaine) de même que le nombre de patients en réanimation porté à 101 (+18 en une semaine).
La Seine-Maritime compte 334 patients hospitalisés (+42), la Manche 122, le Calvados 105, l'Eure 92 et l'Orne 90.
La région enregistre 16.746 retours à domicile et déplore 3.776 décès (+40 en 1 semaine).
L'ARS recensait mardi dans un communiqué 158 clusters dans la région dont 20 en Ehpad et 26 en établissement de santé.
Depuis le 22 décembre, la région a accueilli trois évacuations sanitaires (les 22, 27 et 28 décembre) totalisant six patients (2 originaires de Paca ont été accueillis au CHU de Caen et à la clinique Saint-Martin et 4 en provenance d'Auvergne-Rhône-Alpes ont été transférés pour 3 au CHU de Rouen et un au CH de Dieppe).

Pays de la Loire: poursuite de la baisse des hospitalisations

En Pays de la Loire, le taux d'incidence a repris sa progression, forte comme ailleurs, pour atteindre mardi 446,6 cas/100.000 mardi contre 359,8 cas la semaine précédente. La Loire-Atlantique a le taux le plus haut à 539,1 tandis que la Vendée a le taux le plus bas (252,6).
Les hospitalisations ont continué à diminuer cette semaine avec 488 patients hospitalisés dont 96 en réanimation mardi (-23 et -11 sur 7 jours).
La Loire-Atlantique compte 156 patients hospitalisés, le Maine-et-Loire 136, la Sarthe 103, la Mayenne 39 et la Vendée 54.
Il est recensé 15.943 retours à domicile et 3.145 décès survenus à l'hôpital depuis mars 2020 (+37 en 7 jours).

Centre-Val de Loire: recul du nombre de patients hospitalisés

La région Centre-Val de Loire comptait mardi soir 486 patients Covid-19 hospitalisés (-25 en 7 jours) dont 101 en réanimation (-6).
Le Loiret enregistrait 178 patients hospitalisés (-20) devant l'Indre-et-Loire (107, -7), le Cher (71, -1), l'Eure-et-Loir (62, -1), le Loir-et-Cher (42, +2) et l'Indre (26, +2).
La région déplore au total 3.050 décès liés au Covid-19 dans ses hôpitaux (+31), pour 14.172 retours à domicile.
Au 25 décembre, sur 7 jours glissants, l'incidence régionale s'élevait à 398,1 cas pour 100.000 habitants, contre 324,3/100.000 au 18 décembre.
Elle était de 485,3/100.000 dans l'Eure-et-Loir, de 520/100.000 à Orléans et 436/100.000 à Tours.

Bretagne: l'incidence grimpe mais les hospitalisations se stabilisent

La Bretagne est maintenant la région métropolitaine ayant le taux d'incidence le moins élevé à 399,4 cas/100.000 mardi contre 290,1 cas/100.000 il y a une semaine. L'Ille-et-Vilaine grimpe à 536,1.
La Bretagne comptait mardi 464 hospitalisations, en hausse (+1 en une semaine), dont 63 patients en réanimation (-3).
L'Ille-et-Vilaine reste de loin le département comptant le plus de patients hospitalisés dans la région (176, +10) puis le Finistère (116, -7), le Morbihan (119, -3) et les Côtes-d'Armor (53, +1).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 10.181 et le nombre de décès à l'hôpital atteint 1.926 depuis mars 2020 (+22 en 7 jours).
L'ARS recensait vendredi soir dans un communiqué 111 clusters en cours d'investigation dont 15 en établissement de santé et 19 en Ehpad.

Corse: saturation des capacités de soins critiques

En Corse, 126 patients Covid étaient hospitalisés mardi (+11), dont 22 en soins critiques (+6).
La Corse a enregistré 288 décès de patients Covid à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (18 décès en 7 jours), tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.475.
Le taux d'incidence a poursuivi sa hausse pour s'établir à 907,8 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre (sur 7 jours glissants) contre 647,6/100.000 au 18 décembre.

Outre-mer: la situation continue de s'améliorer aux Antilles mais elle se détériore en Guyane et à La Réunion

À La Réunion, 160 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir (+38 patients 7 jours) dont 45 patients en réanimation (+15).
L'île déplorait 417 décès (+10 décès en 7 jours), pour 3.268 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence y était de 601,9 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 19 au 25 décembre, contre 555,7/100.000 la semaine précédente.
La Martinique comptait mardi 135 patients Covid hospitalisés (-18 une semaine), dont 41 en soins critiques (+5).
Il y a eu 779 décès à l'hôpital sur l'île depuis le début de l'épidémie (+10 en une semaine) et 3.106 retours de patients à domicile.
Le taux d'incidence a augmenté à est de 224,9 cas pour 100.000 habitants au 25 décembre sur 7 jours glissants contre 189 cas/100.000 au 18 décembre.
En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 53 patients Covid-19 étaient hospitalisés mardi soir soit un de moins en une semaine dont 3 en réanimation (-4). La Guadeloupe a enregistré 895 décès de patients Covid à l'hôpital (+1) et 3.531 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a fortement augmenté pour atteindre 166,9 cas pour 100.000 habitants du 19 au 25 décembre, contre 58,1 du 12 au 18 décembre.
En Guyane, 43 patients Covid étaient hospitalisés mardi soir (+14 en une semaine), dont 7 en réanimation (+1). Le total des décès à l'hôpital s'établit à 331 (+1), pour 4.500 retours à domicile depuis le début de l'épidémie.
Le taux d'incidence a augmenté pour atteindre 166,8 cas pour 100.000 habitants du 19 au 25 décembre, contre 112,5 du 12 au 18 décembre.
À Mayotte, on comptait 11 patients Covid hospitalisés mardi (+5 patients en 7 jours), dont 1 patient en réanimation (stable).
Le bilan de l'épidémie s'y élevait à 143 décès à l'hôpital (stable), tandis que 1.333 patients étaient revenus à domicile.
Le taux d'incidence de l'archipel se situait à 98 cas pour 100.000 habitants pour la semaine du 19 au 25 décembre, contre 36,1 la semaine précédente.
sl-jyp-cb-syl/ab/APMnews

[SL0R4VAF6]

A lire aussi