dépêche

 - 

Coronavirus: les capacités de réanimation renforcées dans les territoires d'outre-mer (Matignon)

PARIS, 28 mars 2020 (APMnews) - Le gouvernement a pris des "mesures particulières" pour les territoires d'outre-mer en cette période d'épidémie de Covid-19 et prévoit une augmentation des capacités de réanimation des services hospitaliers aux Antilles, à Mayotte, en Guyane et à la Réunion, a annoncé samedi le premier ministre, Edouard Philippe, lors d'une conférence de presse organisée à Matignon, en présence notamment du ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran.
"La situation des territoires d'outre-mer est à bien des égards spécifique", a souligné Edouard Philippe. "Mis à part la Guyane, ce sont des îles très éloignées de la métropole et leur capacité sanitaire repose sur l'idée qu'on peut, pour les cas les plus graves et sensibles, évacuer sanitairement vers la métropole", a-t-il constaté.
Cette situation a conduit le gouvernement à prendre des "mesures particulières" pour prévenir et affronter l'épidémie de Covid-19 dans ces territoires. Le confinement y a ainsi été appliqué au même moment qu'en métropole, alors que la phase épidémique n'y était pas encore engagée. "Nous avions besoin de freiner encore plus fort la progression du virus", a expliqué le chef du gouvernement.
Des restrictions "très strictes" d'entrée sur le territoire y ont en outre été décidées, comme l'interdiction aux bateaux de croisière d'y faire escale, l'interdiction d'entrée dans les collectivités d'outre-mer sauf pour motif impérieux, ce qui a mené à la réduction des vols commerciaux, a noté Edouard Philippe, et l'imposition d'une quarantaine "stricte" à tout entrant.
"J'ai enfin demandé au préfet de renforcer le confinement quand le virus circulait en prenant des décisions de couvre-feu, je pense notamment à Mayotte, et de réduction des transports à l'intérieur des territoires voire de fermeture de certaines activités économiques", a-t-il rappelé.
En contrepartie de ces mesures "plus strictes", le gouvernement met en place "une stratégie d'augmentation de nos capacités sanitaire pour les Outre-mer", a annoncé le premier ministre.
Des lits de réanimation vont être créés dans les services hospitaliers. Les Antilles vont ainsi passer de "81 lits en temps normal" à 169, grâce notamment à l'envoi de 32 respirateurs depuis la métropole la semaine prochaine. Mayotte va passer de 16 à 50 lits, avec 16 respirateurs supplémentaires, la Guyane de 29 à 40 lits et la Réunion de 111 à 180 lits de réanimation.
Des renforts humains seront déployés, via la réserve sanitaire. C'est déjà le cas aux Antilles "où le Covid-19 sévit au stade épidémique", a souligné Edouard Philippe.
"Comme la loi nous y autorise, nous allons faire en sorte, de façon exceptionnelle, de pouvoir recourir à des médecins qui ont des diplômes hors Union Européenne", a annoncé le premier ministre. Un décret sera publié à cet effet la semaine prochaine.
Des "capacités sanitaire de délestage" seront aussi proposées par les forces militaires aux établissements des territoires ultra-marins faisant face à un afflux de malades du Covid-19. Les porte-hélicoptères amphibies Dixmude et Mistral seront mobilisés pour "accueillir des patients, décharger les hôpitaux sur place et assurer des flux logistiques indispensables", a détaillé le premier ministre, faisant écho aux annonces du président de la République, Emmanuel Macron mercredi (cf dépêche du 25/03/2020 à 22:16).
Pour le diagnostic du Sars-CoV-2, "des machines que nous avons achetées vont être adressées directement aux Antilles et à la Réunion", a fait savoir Edouard Philippe.
En Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna, bien que les compétences de santé relèvent souvent des autorités territoriales et non de l'Etat, "bien entendu, dans ces territoires également la solidarité nationale va jouer pleinement", a aussi tenu à souligner Edouard Philippe. "Nous acheminerons, dans toute la mesure du possible, à la fois des masques et du matériel indispensable", a-t-il indiqué.
mjl/sl/APMnews polsan-une

[MJL1Q7X6PM]

A lire aussi