dépêche

 - 

Covid-19: 475 millions d'euros de crédits supplémentaires pour les Ehpad (Olivier Véran)

PARIS, 7 mai 2020 (APMnews) - Le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a annoncé jeudi que le gouvernement "débloque 475 millions d'euros de crédits supplémentaires pour tous les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)".
Olivier Véran s'exprimait lors d'une conférence de presse consacrée au plan de déconfinement qui doit débuter lundi 11 mai (cf dépêche du 07/05/2020 à 19:26).
"Pour faire face à cette situation difficile, le gouvernement accompagne tous les Ehpad", a-t-il déclaré.
Une prime sera versée à "tous les personnels de tous les Ehpad de France, quel que soit leur statut" afin de "valoriser leur engagement sans faille pendant cette crise".
Elle sera de 1.500 euros "dans les 33 départements où l'épidémie aura été la plus forte et de 1.000 euros ailleurs".
"Cette prime sera versée dans les prochaines semaines et sera défiscalisée", a-t-il précisé.
"Il en sera de même dans les établissements accueillant des personnes en situation de handicap lorsque l'assurance maladie contribue à leur financement", a-t-il ajouté.
"Dans le reste du secteur médico-social et du secteur social, une prime sera annoncée et détaillée très prochainement", a-t-il fait savoir.
Olivier Véran a également déploré ne pouvoir "prévoir un assouplissement supplémentaire dès le 11 mai" dans les Ehpad.
"Les visites des proches pourront se poursuivre, si la situation de l'établissement le permet, dans les mêmes conditions qu'aujourd'hui", a-t-il indiqué.
Interrogé à ce sujet, le premier ministre, Edouard Philippe, a déclaré que "nous allons poursuivre de cette manière au moins pendant les trois prochaines semaines".
"Sera-t-il possible, à compter du début du mois de juin, d'alléger encore ces règles dans les départements où le virus circule ? Je ne peux pas vous le dire aujourd'hui", a-t-il ajouté, soulignant "la plus extrême prudence" du gouvernement.

L'AD-PA satisfaite mais en attente d'une prime pour le secteur du domicile

Dans un communiqué diffusé jeudi soir, l'Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) "se félicite de l'annonce d'une prime pour l'ensemble des professionnels exerçant en établissement pour personnes âgées" et prévient qu'elle "sera attentive à ce que la prime couvre bien l'ensemble des établissements (Ehpad, résidences autonomie, résidences services...)".
Toutefois l'association "regrette que ces annonces ne couvrent pas le secteur du domicile qui [...] est en première ligne depuis le début de la crise" et pour lequel elle reste "dans l'attente d'annonces équivalentes pour l'ensemble des professionnels exerçant au sein des services à domicile" au nom de "l'équité de traitement et de la juste reconnaissance du travail réalisé durant cette période".
L'AD-PA demande par ailleurs "des aménagements du confinement en établissement" comme pour les autres personnes âgées, rappelant que "certaines personnes âgées vulnérables sont confinées en chambre depuis près de trois mois".
lc/ab/APMnews

[LC8Q9YUR0]

A lire aussi