dépêche

 - 

70% des migraineuses souffrent de migraines cataméniales

Mots-clés :
MARSEILLE, 29 avril (APM) - Parmi les femmes consultant pour des migraines en médecine générale, 70% ont des migraines cataméniales, montre une étude présentée aux Journées neurologiques de langue française (JNLF) qui se tiennent cette semaine à Marseille.
La migraine cataméniale est une forme de migraine sans aura avec un lien avec les règles, qui est mal connue à la fois par les patientes et par leurs médecins généralistes, expliquent le Dr Michel Dizin, médecin généraliste à Paris, et ses collègues.
Dans cette étude financée par Pfizer (qui commercialise l'életriptan Relpax*), 769 médecins généralistes ont interrogé 14.331 patientes majeures réglées ou ménopausées sous traitement hormonal substitutif, parmi lesquelles 6.201 (44%) souffraient de migraines, selon les critères de l'International Headache Society (IHS).
Parmi ces femmes, 70% souffraient de migraines cataméniales dont 43% de formes pures, avec des crises ne survenant que 48 heures avant et après le premier jour des règles sur au moins deux cycles menstruels sur trois. Les formes dites liées aux règles peuvent survenir à d'autres moments du cycle.
Il apparaît qu'un quart des cas de migraines cataméniales ont été diagnostiqués au cours de l'enquête, montrant que cette forme de migraine est probablement sous-estimée, font observer les auteurs.
L'analyse des résultats suggère que le risque de migraine cataméniale augmente chez la jeune femme prenant une pilule contraceptive, avec des crises débutant avant 20 ans. Le risque diminue avec l'âge, en particulier chez la femme sous THS.
L'enquête indique également que 45% des femmes recevaient un traitement spécifique alors que 85% ont exprimé vouloir une telle prise en charge.
Le traitement de la crise de migraine cataméniale est le même que les autres crises migraineuses. Un traitement hormonal peut également être proposé en prévention des crises.
Par ailleurs, des essais sont en cours pour évaluer l'efficacité des différents triptans en traitement préventif de la crise, rappelle-t-on.

[LDIDS002]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi