dépêche

 - 

Fumer trois joints équivaut à un paquet de cigarettes en termes de toxicité, selon des tests de 60 millions de consommateurs

PARIS, 27 mars (APM) - La fumée de cannabis contient jusqu'à sept fois plus de goudrons et de monoxyde de carbone (CO) que celle du tabac, selon les tests de fumage par machine réalisés par le magazine "60 millions de consommateurs" en collaboration avec la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt).
Selon ces résultats publiés lundi dans l'édition d'avril du mensuel édité par l'Institut national de la consommation (INC), "fumer trois joints tous les jours (...) fait courir les mêmes risques de cancers ou de maladies cardio-vasculaires que fumer un paquet de cigarettes".
Dans la continuité des tests qu'il réalise sur le tabac depuis 1999, "60 millions de consommateurs" a voulu donner "une information loyale" aux consommateurs de cannabis qui en ont une "image bienveillante" (...) de drogue douce" pour leur permettre d'"évaluer les risques qu'ils prennent", écrit la directrice de la direction, Marie-Jeanne Husset, dans l'éditorial.
Ces tests ont été réalisés en collaboration avec la Mildt qui a permis au magazine d'obtenir, auprès du laboratoire de police scientifique de Lyon, toutes les autorisations pour transporter et détenir l'herbe et la résine de cannabis nécessaires aux tests, est-il indiqué.
Ils avaient pour objectif de mesurer les teneurs en nicotine, goudrons, monoxyde de carbone, benzène et toluène dans la fumée inhalée de différents joints de cannabis (herbe + tabac, résine + tabac, herbe pure) par rapport à celle de tabac.
La machine à fumer a été réglée selon des paramètres fixés par une norme internationale ISO pour une première série de tests puis selon des paramètres "plus représentatifs des conditions réelles des fumeurs" pour la seconde. Deux types de filtres ont été testés, ceux en carton et ceux dits "marocains", constitués d'un tronçon de cigarette.
Les résultats montrent que les deux types de joints contenant du tabac sont plus nocifs que le tabac seul. Pour une cigarette avec un filtre en carton, il y a une teneur en nicotine de 2,95 mg dans un joint d'herbe + tabac, de 3,43 mg dans un joint résine + tabac (pas de nicotine dans le joint d'herbe seule), contre 1,86 mg dans du tabac seul.
En goudrons, les teneurs sont de 103 mg et de 108 mg pour l'herbe et la résine associée au tabac, de 86 mg pour l'herbe seule, contre 28 mg pour le tabac seul. Pour le CO, les teneurs sont respectivement de 228 mg, 212 mg et 176 mg, contre 21,9 mg.
Le joint de résine et tabac fait inhaler deux fois plus de benzène et trois fois plus de toluène qu'une cigarette de tabac.
Le filtre tabac retient plus les goudrons que le filtre en carton mais n'a pas d'action sur le CO.
Ces tests montrent que l'argument avancé par les consommateurs de cannabis, même réguliers, qu'ils fument moins souvent que les fumeurs réguliers de tabac "ne tient pas la route", souligne 60 millions de consommateurs, rappelant que le cannabis est la substance psychotrope illicite la plus consommée en France.
Invité à réagir, le Pr Bertrand Dautzenberg de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (AP-HP), pneumologue très impliqué dans la lutte antitabac, rappelle que, "comme tous les produits qui brûlent et se consument, la fumée de cigarette est extrêmement polluante et toxique" d'autant plus que "les fumeurs de cannabis déclarent qu'ils aspirent plus profondément sur le joint et retiennent leur respiration".
"Depuis peu, on rencontre des adultes qui ne fument que de l'herbe et qui souffrent de graves maladies respiratoires (emphysème, bronchite chronique grave) ou de cancers du poumon", ajoute-t-il.
(60 millions de consommateurs, avril, n°404, p.3 et p.40-44)

[LDJCR002]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi