dépêche

 - 

La varicocélectomie en cas de lésions palpables et d'anomalie spermatique améliore les chances de grossesse, conclut une méta-analyse

WASHINGTON, 16 novembre 2007 (APM) - La varicocélectomie chirurgicale chez les hommes stériles présentant des dilatations palpables des veines spermatiques et au moins un paramètre spermatique anormal améliore les chances de grossesse, conclut une nouvelle méta-analyse.
L'efficacité de la varicocélectomie comme traitement de la stérilité masculine fait l'objet d'un débat intense depuis près de 50 ans, rappellent le Dr Joel Marmar de la Robert Wood Johnson Medical School de Camden (New Jersey) et ses collègues.
Ils ont mené une méta-analyse en prenant soin de sélectionner les études incluant des hommes avec des varicocèles palpables, et non infracliniques, et présentant au moins un paramètre spermatique anormal sur trois échantillons; de ne considérer que les réparations chirurgicales et non l'embolisation; et de n'inclure que les articles rapportant des données sur l'association entre varicocélectomie "chirurgicale" et "taux de grossesse spontanée ou naturelle".
Outre les essais randomisés contrôlés, ils ont inclus dans leur méta-analyse les preuves de niveau II provenant d'études observationnelles ou cas-contrôles qui prenaient soigneusement en considération les facteurs de biais possibles.
Cinq études ont été incluses, dont deux essais randomisés et trois études observationnelles, totalisant 570 patients.
Les chances de grossesse spontanée après une varicocélectomie chirurgicale, par rapport à l'absence de traitement ou un traitement médicamenteux, étaient 2,87 fois plus élevées.
Le nombre de patients à traiter pour obtenir une grossesse en plus par rapport aux contrôles était de 5,7.
"Notre étude suggère que la varicocélectomie chez des patients sélectionnés a vraiment des effets bénéfiques sur la fertilité", concluent les auteurs.
(Fertility and Sterility, Vol 88 No 3, pp. 639-648)
/cd/san/APM

[CDKKF002]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi