dépêche

 - 

Les directeurs préfigurateurs des nouvelles ARS seront nommés le 22 avril

PARIS, 13 avril 2015 (APM) - Les directeurs préfigurateurs des nouvelles agences régionales de santé (ARS) seront nommés mercredi 22 avril, ont annoncé le ministère de la décentralisation et de la fonction publique, le ministère de l'intérieur et le secrétariat d'Etat à la réforme de l'Etat et à la simplification, dans un communiqué commun lundi.
Les directeurs de ces ARS seront désignés en même temps que les recteurs tandis que les préfets préfigurateurs verront leurs fonctions "déterminées".
"Ils seront chargés de préfigurer et coordonner la réforme, de conduire le dialogue avec les élus et les organisations syndicales, pour arrêter le projet territorial à la base de la réforme", indique le communiqué.
Ce même jour, le gouvernement présentera les principes et le calendrier de la réforme de l'Etat en régions, à la suite de la nouvelle carte adoptée par le Parlement en décembre 2014. Seront également arrêtées les mesures d'accompagnement des agents dans le cadre de cette réforme.
"Ces principes reposent sur la volonté de garantir une juste association des territoires à cette réforme. Aucun territoire ne doit rester à l'écart", affirment les trois ministères.
Puis, "durant l'été", c'est-à-dire après la concertation menée par les futurs préfigurateurs, le gouvernement arrêtera par décret la liste des chefs-lieux provisoires, nécessaires à l'organisation des élections. Les chefs-lieux définitifs seront arrêtés en juillet 2016, après renouvellement des conseils régionaux fin 2015.
Les régions concernées par des regroupements sont les suivantes: Nord-Pas-de-Calais et Picardie; Basse et Haute-Normandie; Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace; Bourgogne et Franche-Comté; Auvergne et Rhône-Alpes; Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon; Poitou-Charentes, Limousin et Aquitaine (cf dépêche du 19/01/2015 à 11:19).
/san/nc/APM

[SAN5NMQGRJ]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi