dépêche

 - 

Bourgogne-Franche-Comté: l'ARS annonce 11 GHT

DIJON, 1er juillet 2016 (APM) - Onze groupements hospitaliers de territoire (GHT), dont un spécialisé en psychiatrie, sont créés en Bourgogne-Franche-Comté, a annoncé l'agence régionale de santé (ARS), jeudi soir dans un communiqué.
Le périmètre de ces 11 GHT a été arrêté par le directeur général de l’ARS, Christophe Lannelongue. Les conventions constitutives, citant notamment les établissements supports, seront approuvées "d'ici septembre".
11 GHT Bourgogne Franche Comté
Il s'agit:
  • du GHT 21-52 (Côte d'or/Haute-Marne) qui regroupe le CHU de Dijon, le CHS La Chartreuse et les CH de Semur-en-Auxois, Haute Côte-d’Or, Auxonne et Is-sur-Tille ainsi que les CH de Langres, Bourbonne-les-Bains et Chaumont
  • du GHT Centre Franche-Comté qui compte le CHU de Besançon, le CHI de la Haute-Comté (Pontarlier) et les CH de Gray, Dole, Quingey, Avanne, Ornans, Morteau et Baume-les-Dames
  • du GHT Nord Franche-Comté qui rassemble l’Hôpital Nord Franche-Comté (Belfort- Montbéliard) et le CH de Bavilliers
  • du GHT de Haute-Saône qui comprend le groupe hospitalier de la Haute-Saône et les Ehpad de Saulx et Scey-sur-Saône
  • du GHT Jura Sud qui fédère le CHI du Sud-Jura, les CH de Saint-Claude, Morez, Salins-les-Bains, Poligny et Arbois.
"Des groupements hospitaliers de territoire prennent également le relais de communautés hospitalières de territoire [CHT] déjà constituées dans l’Yonne, la Nièvre et en Saône-et-Loire", précise l'ARS.
Tel est le cas du:
  • GHT de la Nièvre qui compte les CH de Nevers, Decize, Cosne-sur-Loire, Saint-Pierre-le-Moûtier, Luzy, La Charité-sur-Loire, Château-Chinon, Lormes et le CH Pierre Lôo de La Charité sur Loire.
  • GHT Nord Yonne qui réunit les centres hospitaliers de Sens, Joigny et Villeneuve-sur-Yonne
  • GHT Sud Yonne Haut-Nivernais qui est constitué des centres hospitaliers d’Auxerre, Tonnerre, Avallon et Clamecy
  • GHT Saône-et-Loire Bresse Morvan qui s’étend du CH d'Autun à celui de Louhans avec parmi ses membres les CH de Chalon-sur-Saône et Montceau-les-Mines, Toulon-sur-Arroux, La Guiche, Chagny et le CHS de Sevrey
  • GHT Bourgogne méridionale qui s'étire des CH de Bourbon-Lancy à celui de Tournus avec les CH de Mâcon, Paray-le-Monial, Marcigny, La Clayette, Charolles, Cluny et Tramayes.
  • La Bourgogne Franche-Comté compte également un GHT psychiatrique Doubs-Jura composé des CHS de Saint-Ylie et Novillars.

Deux situations particulières

"Deux établissements sont dans une situation particulière", ajoute l'ARS.
Elle cite les Hospices civils de Beaune qui seront membre d’un GHT "si possible au 1er janvier 2017 et au plus tard le 1er juillet 2017". "Durant cette période, il sera associé aux travaux du GHT 21-52 avant de déterminer quel sera le GHT dans lequel il s’intégrera".
Le CHS de l’Yonne sera membre d’un GHT "au 1er janvier 2017 et au plus tard le 1er juillet 2017". Durant cette période, il sera associé aux travaux de préparation des projets médicaux partagés des deux GHT Nord Yonne et Sud Yonne-Haut-Nivernais.
san/ab/APMnews

[SAN7O9LF2O]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi