dépêche

 - 

Martinique: quatre établissements, dont le CHU de Fort-de-France, dérogent pour le moment au GHT

FORT-DE-FRANCE, 4 juillet 2016 (APM) - L'agence régionale de santé (ARS) Martinique a annoncé lundi dans un communiqué la création d'un groupement hospitalier de territoire (GHT) pour le Centre-Sud de l'île, auquel quatre établissements, dont le CHU de Fort-de-France, dérogent pour le moment.
Le CHU de Fort-de-France "sera associé au GHT Centre-Sud au titre de ses missions d'enseignement et formation initiale des professionnels médicaux, de référence et de recours, de recherche et de gestion de la démographie médicale, par une convention d'association, mise en place avec l'établissement support du GHT Centre-Sud", précise l'ARS.
Cinq hôpitaux de proximité et deux établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sont membres du GHT "des établissements de santé de proximité et des établissements médico-sociaux du Centre-Sud de la Martinique", indique l'ARS:
  • Le centre hospitalier (CH) de Saint-Joseph (Romain Blondet)
  • Le CH du François
  • Le CH du Saint-Esprit
  • Le CH des Trois-Ilets et du Marin
  • L'Ehpad du Robert "les Madrépores"
  • Et l'Ehpad des Anses d'Arlet "les Filaos".
"Ces établissements proposent une offre de médecine, de soins de suite et de réadaptation (SSR), une prise en charge médico-sociale et assurent une prise en charge polyvalente des patients. Ils seront confirmés dans leur rôle de premier maillon dans la prise en charge coordonnée et graduée de soins de leur territoire, pour en faire 'le pivot' de l'offre de soins de premier recours", souligne l'ARS.
L'établissement support du GHT sera "très prochainement désigné", précise l'ARS, qui ajoute que la convention constitutive du GHT est "en cours de signature" par les établissements membres.
Hors le CHU de Fort-de-France, trois autres établissements de l'île ne sont, "aujourd'hui", pas intégrés au GHT: le CH Maurice Despinoy (psychiatrie), le CH intercommunal Lorrain-Basse-Pointe et le CH Nord-Caraïbe.
"Ces quatre établissements feront l'objet d'une dérogation par arrêté" du directeur général de l'ARS.
"Le GHT devrait s'étendre, à l'avenir, à tous les établissements de la Martinique", indique l'ARS.
/ed/ab/APM

[ED4O9S4Q3]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi