dépêche

 - 

Etablissements de santé: un rôle pour Edouard Couty dans la mise en oeuvre de la stratégie sur la qualité de vie au travail

(Par Sabine NEULAT-ISARD)
PARIS, 9 janvier 2017 (APM) - L'ancien directeur de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos) Edouard Couty pourrait jouer un rôle dans la mise en oeuvre de la stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail dans les établissements de santé et médico-sociaux, a-t-on appris de sources concordantes.
La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, doit intervenir mardi après-midi au séminaire consacré à l’évolution du métier des directeurs des établissements de la fonction publique hospitalière (cf dépêche du 09/01/2017 à 11:19).
"A cette occasion, la ministre évoquera les modalités de mise en oeuvre de la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail des professionnels de santé", a précisé le ministère dans une note aux rédactions, diffusée lundi après-midi.
La ministre a présenté le contenu de cette stratégie pour les établissements de santé le 5 décembre 2016 (cf dépêche du 05/12/2016 à 12:20). Elle doit encore annoncer celle pour les professionnels libéraux, rappelle-t-on.
Elle avait notamment indiqué qu'une gouvernance nationale serait mise en place avec à la clé une mission, un observatoire et un médiateur nationaux (cf dépêche du 05/12/2016 à 14:53).
Edouard Couty, qui achève actuellement la préfiguration de l'union des associations d'usagers, pourrait être nommé médiateur national dans le cadre de cette stratégie.
Le médiateur national devra organiser et coordonner les niveaux local, régional et national et traiter "les situations n'ayant pas trouvé de solutions sur un plan local", avait précisé la ministre en décembre.
Edouard Couty, âgé de 70 ans, est bien connu du monde hospitalier puisqu'il a dirigé plusieurs établissements au cours de sa carrière, dont l'hôpital Saint-Louis à Paris (AP-HP; 1992-95) et les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (1995-98).
Il a été directeur des hôpitaux (DH) de 1998 à 2000 puis directeur de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos) jusqu'en 2004.
Après avoir dirigé la Dhos, il a été nommé début 2005 conseiller maître à la Cour des comptes. Aujourd'hui à la retraite de la Cour des comptes, il reste enseignant à la chaire santé de Sciences Po Paris.
Edouard Couty a exercé de nombreuses autres responsabilités, notamment comme président du Haut conseil des professions paramédicales (HCPP) de 2005 à 2014 et de la Fédération hospitalière de France (FHF) Rhône-Alpes entre 2012 et 2014.
Il a mené depuis 2012 plusieurs missions à la demande de Marisol Touraine. En septembre 2012, elle lui a confié le pilotage du grand chantier relatif au "pacte de confiance pour l'hôpital". En novembre 2013, il a été chargé de piloter le groupe de travail sur le statut des sages-femmes. En février 2016, il a été chargé d'une mission sur une nouvelle Union nationale des associations agréées d'usagers du système de santé (cf dépêche du 25/02/2016 à 18:15).
Depuis décembre 2016, il préside également le comité d'éthique de l'Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) (cf dépêche du 07/12/2016 à 09:14).
san/ab/APM

[SAN7OJITDT]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi