dépêche

 - 

Carine Wolf élue à la présidence de l'ordre des pharmaciens

PARIS, 3 juillet 2017 (APMnews) - Carine Wolf-Thal, pharmacienne d'officine titulaire à Rouen, a été élue lundi à la présidence du Conseil national de l'ordre des pharmaciens (Cnop), a annoncé l'institution dans un communiqué.
Carine Wolf - source: DR
Elle succède à Isabelle Adenot, qui a quitté l'ordre en avril pour rejoindre le collège de la Haute autorité de santé (HAS).
L'intérim était assuré par le vice-président du Cnop, Jean-Pierre Paccioni, qui briguait également la présidence.
L'ordre ne précise pas dans son communiqué la répartition des voix entre Carine Wolf et Jean-Pierre Paccioni.
Carine Wolf, 51 ans, effectuera un mandat d'un an, afin de couvrir la fin du mandat d’Isabelle Adenot. De nouvelles élections sont prévues en 2018 pour renouveler l'ensemble de l'ordre.
"Je remercie les membres du Conseil national de m’accorder leur confiance qui m’honore et m’oblige. Je suis heureuse de constater que le projet que je propose répond aux attentes de mes confrères", indique la nouvelle présidente, citée dans le communiqué.
"En effet, celui-ci se fonde sur deux lignes directrices: un ordre portant une vision de l’évolution de l’exercice en phase avec son temps, et un ordre exemplaire dans l’accomplissement de ses missions, au fonctionnement optimisé", ajoute-t-elle, tout en proposant 10 mesures à mettre en oeuvre dans les 300 prochains jours (voir encadré ci-dessous).
Titulaire d'un diplôme en pharmacie de la faculté de Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) depuis 1991, Carine Wolf a rejoint l'industrie pharmaceutique après ses études. Elle a notamment été en charge des opérations cliniques Europe pour le laboratoire américain Boston Scientific.
Elle est revenue à l'officine en 2007, en devenant titulaire d’une pharmacie à Rouen.
Ancienne présidente du conseil régional de l'ordre des pharmaciens (Crop) de Haute-Normandie (2012-2015), Carine Wolf a été élue en 2015 pour représenter les titulaires de pharmacie d'officine au sein du Cnop.
A ce titre, elle a notamment travaillé sur la préparation de l'expérimentation de vaccination antigrippale à l'officine, qui doit être lancée à l'automne après la publication d'un décret d'application en mai (cf dépêche du 12/05/2017 à 10:42).
Elle a aussi participé aux travaux de la "grande conférence de la santé" de février 2016 (cf dépêche du 12/02/2016 à 10:47).
Les 10 mesures que Carine Wolf souhaite mettre en oeuvre dans les 300 prochains jours:
  • faire aboutir la refonte du code de déontologie (cf dépêche du 07/09/2016 à 08:40)
  • créer des groupes de travail transverses sur les thèmes de la prévention, l’antibiorésistance, les services cliniques des pharmaciens et le circuit du médicament
  • établir un document prospectif sur les évolutions des technologies et leurs conséquences sur l’exercice de la pharmacie et de la biologie (objets connectés, télémédecine, automatisation des processus...)
  • contribuer activement à la réforme des études afin de renforcer l’attractivité des métiers de la pharmacie (cf dépêche du 27/10/2016 à 17:27)
  • donner aux sections (représentant chaque métier de la pharmacie) les outils nécessaires pour suivre en temps réel les évolutions concernant les structures d’exercice des pharmaciens, avec deux objectifs: maintien de l’indépendance des pharmaciens et accès aux soins de proximité
  • mettre en oeuvre la réforme de l’ordre prévue par les ordonnances (cf dépêche du 17/02/2017 à 11:42 et dépêche du 28/04/2017 à 12:25)
  • préparer les élections ordinales de 2018 et susciter des vocations
  • mener une réflexion sur les orientations des finances de l’ordre
  • poursuivre les évolutions en matière de communication avec les confrères
  • être irréprochable dans l’exercice de missions de l’ordre en intégrant dans le fonctionnement les observations relevées lors des récents audits.
gb/san/APMnews

[GB7OSI8XZ]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi