dépêche

 - 

Un possible intérêt cardiovasculaire d'un traitement intensif par statine dans la rétinopathie diabétique

(Par François BOISSIER, au congrès de l'ESC)
BARCELONE, 30 août 2017 (APMnews) - Traiter par une statine de façon intensive les patients diabétiques présentant une rétinopathie pourrait avoir un intérêt pour diminuer leur risque cardiovasculaire, suggère une étude japonaise présentée au congrès de la Société européenne de cardiologie (ESC) à Barcelone, mais dont les résultats encore incertains nécessitent une confirmation.
Au moment où cette étude a été lancée, on disposait de peu données sur les statines chez les diabétiques, et elles venaient généralement de petits sous-groupes d'études plus larges, a rappelé Hiroshi Itoh de Tokyo en présentant l'étude EMPATHY. Les diabétiques ont un risque cardiovasculaire élevé, et ceux qui sont au stade de la rétinopathie ont un risque encore majoré.
L'étude a comparé chez ce type de patients un traitement par statine visant à atteindre la cible d’un taux de LDL-cholestérol inférieur à 0,7 g/l et un traitement moins intensif avec une cible à 1,2 g/l. Elle a inclus 5.144 patients.
Le traitement intensif a permis de descendre le LDL-C de 0,28 g/l supplémentaires à 3 ans.
Cela a été associé à une diminution de 16% du risque d'événement cardiovasculaire majeur. Mais cette baisse n'était pas statistiquement significative.
Toutefois, le chercheur japonais a mis en avant 2 résultats qui suggèrent quand même un intérêt de ce traitement intensif. D'une part, le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique a été diminué de 46%, ce qui était significatif.
D'autre part, tous les patients n'ont pas atteint la cible d'un LDL-C inférieur à 0,7 g/l. Or, quand il a restreint l'analyse aux patients qui étaient bien à la cible, le risque d'événement cardiovasculaire était significativement diminué de 52%.
L'hypothèse d’un effet préventif significatif avec une intensification du traitement hypocholestérolémiant chez les diabétiques présentant une rétinopathie reste donc valide et nécessite confirmation dans d'autres études.
fb/ab/APMnews

[FB1OVI55R]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi