dépêche

 - 

L'opération de la cataracte chez les femmes âgées associée à une baisse de la mortalité

WASHINGTON, 26 octobre 2017 (APMnews) - L'opération de la cataracte chez les femmes âgées américaines est associée à une réduction de la mortalité toutes causes et de la mortalité liée à diverses maladies, selon une étude publiée dans le JAMA Ophthalmology.
Des études antérieures ont suggéré une association entre la chirurgie de la cataracte et une réduction du risque de mortalité toutes causes potentiellement par l'action d'un meilleur état général et d'une moindre dépendance fonctionnelle, mais l'association avec la mortalité spécifique n'avait pas encore été étudiée.
Anne Coleman de l'université de Californie à Los Angeles et ses collègues ont utilisé les données de la cohorte WHI (Women's Health Initiative) et les données de remboursement de Medicare. Les participantes avaient 65 ans et plus et un diagnostic de cataracte entre janvier 1993 et décembre 2015.
Ils ont inclus 74.044 femmes avec cataracte dont 41.735 opérées. L'âge moyen était de 70,5 ans.
Ils ont trouvé que la chirurgie de la cataracte était associée à une réduction de 60% du risque de décès de toutes causes mais aussi à des réductions de la mortalité spécifique de différentes maladies: une baisse de 37% du risque de décès lié à des maladies pulmonaires, de 56% pour des maladies infectieuses, de 56% pour des causes accidentelles, de 58% pour des maladies vasculaires, de 57% pour des maladies neurologiques et de 69% des décès liés aux cancers.
Il est difficile de dire si cette association peut s'expliquer par l'intervention sur l'oeil. Cette étude ne peut pas établir de relation causale. Le mécanisme d'association est probablement multifactoriel et il peut exister des différences socio-économiques, démographiques et systémiques entre les personnes opérées ou pas de la cataracte.
"Cette étude soulève des questions intéressantes à approfondir, mais ses résultats indiquent l'importance d'un accès -y compris avec un remboursement adapté- à la chirurgie de la cataracte pour les femmes âgées. Comme les femmes vivent plus longtemps et que l'âge de la retraite augmente, cette conclusion devient de plus en plus pertinente", estime Justine Smith de l'université Flinders à Adelaïde (Australie), dans un commentaire accompagnant l'article.
(JAMA Ophthalmology, publication en ligne du 26 octobre)
sl/ab/APMnews

[SL6OYDZ1D]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi