dépêche

 - 

Echec de l'amikacine inhalée dans la pneumonie à germes Gram négatif

BERLIN, 24 novembre 2017 (APMnews) - L'amikacine inhalée (Amikacin Inhale*) n'a pas démontré sa supériorité sur un placebo chez des patients atteints de pneumonie à germes Gram négatif, intubés et sous ventilation mécanique, dans un programme d'essai clinique de phase III, a annoncé Bayer, vendredi dans un communiqué.
Dans le programme international INHALE, l'amikacine inhalée ajoutée à la prise en charge habituelle n'a atteint ni le critère principal d'évaluation ni aucun des critères secondaires par rapport à l'ajout d'un placebo sous forme d'aérosol, a ajouté le groupe allemand.
Le critère principal était la survie à 28-32 jours et les critères secondaires portaient sur la mortalité par pneumonie sur la période 28-32 jours, la réponse clinique jusqu'à 10 jours, le nombre de jours passés sous ventilation mécanique jusqu'à 28-32 jours et le nombre de jours passés en réanimation, a-t-il indiqué sans donner le détail des résultats.
"Ces résultats sont décevants", a commenté Bayer, qui ne précise pas ses intentions concernant la poursuite du développement de ce produit.
L'amikacine inhalée (composé BAY 41-6551) de Bayer est une formulation sous forme de solution pour inhalation de l'antibiotique amikacine, spécialement conçue pour le dispositif de nébulisation de Nektar Therapeutics.
Mené en partenariat avec Nektar, le programme INHALE comportait deux études de phase III incluant un total de 725 patients, qui ont été randomisés entre 400 lg d'amikacine inhalée toutes les 12 heures pendant 10 jours et un placebo, administré avec le même système d'inhalation. L'ensemble des patients recevaient des antibiotiques par intraveineuse, conformément aux recommandations.
D'autres laboratoires développent des formulations de l'amikacine pour inhalation, notamment Insmed, dans les infections respiratoires chez les patients atteints de mucoviscidose (cf dépêche du 18/05/2009 à 12:24 et dépêche du 05/09/2017 à 17:42), rappelle-t-on.
L'action Bayer perdait 0,7% à 107,75 euros vendredi matin à Francfort.
ld/san/APMnews

[LD5OZWY0Z]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi